Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,00 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Magazine Le Figaro du 21 juin 2010

De
50 pages

Retrouvez le Figaro magazine du 21/06/2010

Publié par :
Ajouté le : 21 juin 2010
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

1,30€ lundi21juin2010 - Le Figaro N° 20 492-www.lefigaro.fr- France métropolitaine uniquement
Lesgénériquessont-ilsdebonsmédicaments?Quand
Lechocolatlesparents
bénéfiquedeviennent LeFigaro
pourlecœurgrands-
parents etlemoralsantéPAGES9à12
“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais
LeFigaroéconomie Deuxtoursgéantes
Lagarde:pas àlaDéfense,
derévisiondela L’implosion
symbolesdelanouvellecroissanceavant
ententefranco-russel’automne PAGE23
Médias:semaine dufootballdécisivepour
lesauvetage
duMonde PAGE37
Management& français
Emplois PAGES26À36
Au Mondial, les Bleus dénoncent nt
l’exclusion d’Anelka et refusent ent ttttttttttttttttttttttttttt
de s’entraîner. Le directeur r
délégué de l’équipe démissionne. ne.
Villepin lance La Fédération s’indigne.
son parti, LE FOOTBALL français est au menech, à la mi-temps psd de e
fond du trou. Le spectacle affli- France-Mexique. La classeclasseRépublique
geant qu’il a offert ce week-end politique s’indigne. Demain,Demain,
solidairePAGE3 restera dans toutes les mémoi- face à l’Afrique du Sud, pourpour leur
res. Les joueurs de l’équipe de dernier match du groupeupe A, lesles
France ont refusé de s’entraîner Bleus joueront leur surviervie dansdansPrésidentielle
par « solidarité » avec Nicolas une Coupe du monde auxuxa allureslluresenPologne: Anelka, exclu pour avoir insulté de cauchemar sans fin.
le sélectionneur, Raymond Do- PAGES14ET15vers un
deuxième tour
PAGE8 Pékinseditprêtàaccepter
Le Var espère unelégèrehaussedesamonnaie
sauver sa saison
À QUELQUES jours du som- qui laisse la voie ouverte à
touristiquePAGE13 met du G20, samedi à Toron- une réévaluation progressive
to, les dirigeants chinois de la devise chinoise. Mais les
Nicolas Sarkozy et le président russe, Dmitri Medvedev, donnent des gages à la com- économistes et les responsa-La révolution
munauté internationale. Ils bles américains attendent deont signé à Saint-Pétersbourg un contrat dans lequel des appareils ont cédé à la pression en ac- voir dans quelle mesure etle promoteur russe Hermitage s’est engagé à construire
ceptant d’assouplir leur poli- quel calendrier la décisionphoto-caméras d’ici à 2016 deux tours géantes de 91 étages dans
tique monétaire. Le yuan va sera appliquée. Les États-
PAGE44 le quartier de la Défense. Parallèlement, plusieurs être progressivement délié Unis, qui étaient prêts à
entreprises françaises ont conclu des contrats portant du dollar américain, auquel il sanctionner Pékin sur le su-
sur plusieurs milliards d’euros. PAGE6ETL’ÉDITORIALPAGE19 est accroché depuis 2008. Ce jet, restent vigilants. PAGE22
www.citroenselect.fr
HISTOIRE DUJOUR
Les raisons du LA REPRISE ÉCONOMIQUE,
Mariagechinoissuccès de l’École
C’EST ICI ET MAINTENANT !alsaciennePAGE2 souspavillonfrançais
Roger Federer
i vous ne pouvez pas aller vous ma- frira, alors, des invitations pour visiter
rier à Tours, Tours viendra à vous. les monuments de l’Hexagone, des ca-à l’assaut d’un SDurant toute l’Exposition univer- hiers aux couleurs de ces chefs-d’œuvre,septième titre à selle de Shanghaï, la ville de Touraine ainsi que des cartes IGN.
propose à des couples de venir célébrer La France espère, grâce à ces mariagesWimbledon PAGE16
un «mariage romantique » au Perfor- dont on ne saurait dire s’ils sont vraiment
mance Center. Le 22 juin, une cinquan- romantiques, attirer des touristes
taine de jeunes Chinois devraient jouer le chinois. Et pourquoi pas les inciter à pas- àajouterauxoffresci-dessous€
TTC pourlareprised’unvéhicule+700(2)jeu en tenue de mariés. ser leur lune de miel dans les châteaux de de+de8ansd’âgedestinéàlacasse.
TTC TTCMoyennant environ 450 euros, un prix la Loire.
(1) (1)4300€ 2900€très élevé en Chine, ils participeront à Précisons tout de même que ni la Ville de
pour l’achat d’une Citroën d’occasion pour l’achat d’une Citroën d’occasion
une cérémonie de groupe, recevront un Tours ni le centre des monuments natio- C4Picasso,GrandC4Picasso, C3Classic,C3Pluriel
certificat de «mariage à la française», naux n’ont vocation à se substituer à un C5ouC5Tourer. ouC3Picasso.
R.VIALERON,F.BOUCHON/LEFIGARO- assisteront à un spectacle, se feront maire : les couples qui vont se présenter au (modèles2009) (modèles2009)G.BENESTY/MADAMEFIGARO-F.FIFE,
(1)FREDERICJ.BROWN/AFP-L.SIMEON- prendre en photo, puis iront dîner au pavillon français de Shanghaï devront un Repriseforfaitaireminimumdevotreancienvéhicule,
T.MELVILLE/REUTERS- quellequesoitlamarqueetplussisonétatlejustifie.restaurant des frères Pourcel. jour impérativement être mariés«pourde
Le centre des monuments nationaux, vrai». À la chinoise, cette fois-ci.
MichèleAlAlliotlioot-MMaMarMarie ie partenaire du pavillon français, leur of- CLAIREBOMMELAER
Garantie2ans
(3)Invitée piècesetmaind’œuvre
du«Talk k DÉBATS&OPINIONS RENDEZ-VOUS (1)(2) Offres cumulables uniquement entre elles, réservées aux particuliers dans la limite des stocks disponibles,
valables jusqu’au 30/06/2010 pour l’achat d’un des véhicules d’occasion Citroën visés dans les points de venteOrange-
Citroën Félix Faure listés ci-dessous, hors véhicules identifiés d’un point rouge en point de vente. (3) Voir conditionsLEREGARDDE L’ÉDITORIALdePierreRousselin PAGE19
dansleréseauparticipant.LeFigaro» o» PhilippeLabro LECARNETDUJOUR PAGE17
Cesoir18h CITROËNFÉLIXFAURE SCCVOFabrice,le«diseur» APARTÉd’AnneFulda PAGE50
prodigieux PAGE19 PARIS 0153681515 LYON-Vénissieux(69) 0478773969MinistredelaJustice TOUTEL’ACTUALITÉSURlefigaro.fr BORDEAUX-Bruges(33) 0557936969 MARSEILLE-Vitrolles(13) 0442787737
NANTES-Beaulieu(44) 0240892121ALG:170DA. AND:1,40€. BEL:1,40€. DOM:2,00€. CH:3FS. CAN:4,25$C. D:2,00€. A:2,80€. ESP:2,00€. GB:1,60£. GR:2,20€. IRL:2,20€. ITA:2,20€. LUX:1,40€. NL:2,00€. H:820 -------- www.citroenff.com --------
HUF. PORT.CONT.:2,00€. SVN:2,20€. MAR:13DH. TUN:2DTU. USA:3,95$. ZONECFA:1500CFA. ISSN0182.5852 LYON-Corbas(69) 0478206777
REPRISES
T 00108 - 621 - F: 1,30 E
3:HIKKLA=]UVXUZ:?a@g@m@b@k;
COURTESYFOSTERPARTNERS
Clundi21juin2010 LEFIGARO
2 recto VERSO
Àl’École
alsacienne,
temple
parisiendela
reproduction
sociale,
pouponnière
des«fils
etfillesde»,
lacréativité
estreine,
l’encadrement
aussi.
R.BLOCH
ls s’appellent Vincent, Arthur, Timothée et
Sacha. Jolis minois adolescents, pantalons
effilés et chevelures étudiées. Les jeunes
fillessepâmentàleurpassage,ilss’appellent
lesSecondssexesetsontlesnouveauxBeat- Écolealsacienne:
les, les enfants chéris du rock français. EtIc’estsurlesbancsdel’Écolealsacienneque
ces rebelles bon genre ont usé le fond de leur jean
slim. Ils font partie de cette nouvelle génération de
jeunesgensbienélevésquiinvestissentlesdomaines
réservés des mauvais garçons et des esprits libres. lesraisonsdusuccès
DanslespagesdeCharlieHebdo,undessinateurta-
lentueuxrivaliseaveclesanciens:Jul,normalienet
agrégéd’histoire,avantdedevenirpamphlétairedu pédagogiedel’école,toutcommelesartsplastiques les élus sont fort peu nombreux. Car l’École a pour
crayon, brillant élève, donc, passé lui aussi par et la musique. Les «lettres modernes» remplacent Lemodèlepédagogique politiquedegardersesélèvesdelamoyennesection
l’École alsacienne. L’École alsacienne: un nom que dès le début la «composition latine»; et la mixité de maternelle à la terminale. 1696 élèves, donc,
l’onprononceaveccettepointederéserve–envieu- estinstituéeen1908. mais guère plus de 200 places disponibles chaquequiséduit
seouréprobatrice–dueauxsymbolescontroversés Que reste-t-il aujourd’hui de ce caractère de la- année,dontunepartiepourlaclassemusicaleàho-
d’une société inégalitaire. L’École alsacienne, tem- boratoirepédagogique?Surleparvisdel’ancienpa- rairesaménagés.Etcommelamaternellerecrutesurtantlesintellectuels
pledelareproductionsociale,pouponnièredes«fils villon bourgeois qui abrite aujourd’hui les bureaux le quartier pour ne pas infliger plus d’un quart
et filles de». L’École alsacienne, et ses 2000 euros de la direction, des jeunes gens déguisés répètent d’heuredetrajetauxtout-petits…parisiensregardeducôté
dedroitsd’inscriptionannuels,auxquelsilfautajou- unesaynètefilmée,sousleregardcomplicedePierre Est-ce pour autant que l’École alsacienne suffit à
terlademi-pensionetlesnombreusesactivitésex- de Panafieu, qui demande avec bienveillance qu’on constituerceGraalmoderne,unréseau?PourAlaindelabanlieue.trascolaires,voyagesetsortiesculturelles. lui en transmette un enregistrement. Un peu plus Marty, coauteur de Clubs et réseaux d’influence
Onestdel’Écolealsacienne,commeonestd’une loin, au détour d’un couloir, un duo de flûte et de (Cherche Midi), «l’association des anciens élèves deLadirectionaeneffetaristocratie.Celledesenfantsbiennésetbienentou- piano:«Tiens,s’amuseledirecteuravecunepointe l’Écolealsaciennenereprésentepasvéritablementun
rés, dont les parents veulent le meilleur pour leur defausseingénuité,jenesavaismêmepasqu’onavait réseau. Rien à voir avec certaines écoles suisses, ou
e l’ambitiond’ouvrirhéritier.Celled’unebourgeoisiedoréeduVI arron- installéunpianodanscettesalle.» avecunegrandeécole.D’ailleurs,nousnel’avonspas
dissementparisien,siseentreLaCloseriedesLilaset À l’École alsacienne, la créativité est reine. L’en- intégréànotrelivre,parcequecen’estpaslàqu’onse
l’autreprestigieuxétablissementprivédelacapitale, cadrement aussi. Un surveillant réprimande genti- constitue un carnet d’adresses, même si l’on y croiseunautreétablissement
Stanislas.Biensûr,ilyaceuxquiysontpassés,no- mentl’élèvequiarabattusacapuchesurlatête,de- des“filsde”».Certes,maisonycultivedeshabitu-
tamment les enfants de ces politiques, souvent de mande à deux jeunes filles ce qu’elles font dans la desetdesamitiésquiaidentàacquérircetteaisanceàArgenteuil.
gauche,défenseursacharnésdel’écolerépublicaine, couràcetteheuredelajournée,etcontinuesaronde si essentielle dans un entretien ou un oral. Les an-
PARNATACHAPOLONYmais qui ont tout de même inscrit leur progéniture dans les bâtiments. M. Piquepaille a été embauché ciensminimisentd’ailleurscetaspectdeconnexion.
dans une école symbole de l’entre-soi. Il y a ceux poursonexpérienceetsafermeté.Sonrôle:«circu- Pour Alexandre, 22 ans, aujourd’hui en histoire de
dontonprétendqu’ilsyontmisleursenfants,parce ler dans les couloirs, annonce simplement Pierre de l’art,«assurémentlesplusbellesannéesdemavie».
qu’unedroiteextrêmeusevolontiersdecetteforme Une expression qui revient souvent. «L’impressionPanafieu.Nousnoussommesaperçusqu’ilyavaitdes
depopulismepourdécrédibiliserunpolitique.Mar- recoins, dans le nouveau bâtiment, où les élèves sa- d’appartenir à une famille», ajoute Olivier, jeune
tine Aubry, Ségolène Royal font l’objet de ce genre vaient qu’ils ne croiseraient pas un adulte…» Bruno chefd’entreprise.Maisunemèrequipostulepoursa
defausserumeursurlaToile. Bourdeau, conseiller principal d’éducation pour le fillede5ansl’admet:«Siellepeuttisserdesliensin-
PetitCollège(maternelleetprimaire),unpostequi, téressantspoursonavenir,çavautlecoup…»
Laboratoirepédagogique dans le public, n’existe que pour le secondaire, est
Il y a ceux, enfin, qui auraient bien voulu y mettre depuis vingt-trois ans dans la maison. Il dispose de Fidélitéauxprincipesfondateurs
leursenfants,maisàquil’onarefuséleprécieuxsé- trois adjoints et de vingt-deux surveillants pour «C’estnotreparadoxe,reconnaîtPierredePanafieu,
same.«Onneparlequedesnomscélèbresquiysont, vingtetuneclasses.Dessurveillantsquiconnaissent noussommesuneécoleouverteàrecrutementfermé.
commepourdirequenouslesprenonspourcela,plai- lesélèves,leurfontrespecterlerèglement,dontl’in- Depuis des années, quand nous tentons une innova-
de Pierre de Panafieu, le directeur de l’École. Mais terdiction des téléphones portables, dans un esprit tion, on nous explique qu’évidemment, avec des en-
epersonnenevoittousceuxquenousrefusons,malgré de«responsabilisation».«Cesjeunes,explique-t-il, fantsduVI arrondissement,çanepeutquemarcher.
leur nom.» Pierre de Panafieu, lui-même ancien nouslesgardonsengénéralquatorzeans.Celapermet C’estpourcetteraisonquenousavonsceprojetàAr-
élève, devenu professeur puis directeur, tente de deformerunespritdefamille;uneformededroiture, genteuil.»Argenteuil,lafiertédudirecteur.Unpro-
nuancerl’image,faitedefantasmesetdeclichés,de aussi. Nous leur rappelons qu’ici, ils sont avant tout jetd’implantationdanslacommuneduVal-d’Oise,
sonécoletellementàpart.Quitteàsepromenersur desécoliers.» pour apporter une offre scolaire différente, dans la
les forums de discussion d’Internet pour rectifier Àlafoislescadresetl’ouverture:larecetted’une fidélité aux principes des fondateurs. «Les élèves
quelques points de vue, et rappeler qu’avant d’être éducation réussie? Les parents bien informés fuientversleprivéouversParis,lancePhilippeDou-
une école de l’élite, l’École alsacienne fut un projet connaissenttouslefameuxexamend’entréeàl’Éco- cet, maire socialiste d’Argenteuil. Nous voulons
pédagogiquehorsnormes. le.IlconcernelesélèvesduCM1àlaterminale.Mais montrer qu’une belle réussite éducative à Argenteuil,
À l’origine, la défaite de 1870, et ces protestants, dudossierd’inscription,danslequellesparentsdoi- ça peut marcher. Avec pour cela une réflexion sur le
savants et universitaires, obligés de fuir une Alsace vent présenter leur enfant et dire comment ils ont nombre d’adultes, sur un établissement ouvert aux
annexéeparl’Allemagne,quifondentuneécolelaï- connu l’École, jusqu’à l’admission finale, la procé- élèvesjusqu’à19heures…»LesréticencesdelaFCPE
quepourlesenfants,commeeuxréfugiés.En1874, dureestcensée«appréhenderglobalementl’enfant locale, qui réclament une priorité au public?«On
l’école est transformée en un établissement secon- et évaluer s’il va tirer profit de son parcours». connaîtdesresponsablesquiontleursenfantsdansle
daireconçusurlemodèleduGymnaseprotestantde «Nousneprenonspasforcémentlesmeilleurs,expli- privé»,tranchelemaire.
Strasbourg, dont l’ambition était de «produire un que Pierre de Panafieu, mais ceux qui entrent dans Enattendantqueleprojetprennecorpsetredon-
etyped’hommecultivéquialliâtauxvertusdel’âmeré- unevéritablelogiquedeformation.»Àceciprèsque neàl’écolesonambitionpremière,lebastionduVI
gionale les qualités générales de l’humaniste».Dela arrondissementresteimprenable.Enfantsdushow-
configuration des lieux à l’organisation des cours, biz,delapresseoudespolitiquesycoulentdesjours
tout est pensé pour l’épanouissement, le bien-être heureux,endépitdesmodesetdeschangementsde
desjeunes.Plusd’unsiècleavantlaloiJospin,c’est Nousvoulonsmontrerqu’unebelle réputation.«L’Écolealsacienne?peutainsidéclarer
«l’enfantaucentredusystèmescolaire».Plusderé- undecesinitiés,ilparaîtqueleniveauabaissé,etilyréussiteéducativeàArgenteuil,compensesnidepunitions,maisune«bonnenote» adeladrogue.»L’avenirdusystèmeéducatifetdes
chaque semaine pour souligner le travail accompli, expérimentations pédagogiques se jouera peut-êtreçapeutmarcher»supprimée en cas de mauvais comportement. Le « à Argenteuil, mais pas rue Notre-Dame-des-
PHILIPPEDOUCET,MAIRED’ARGENTEUIL DRsport occupe d’emblée une place de choix dans la Champs.
A
LEFIGARO lundi21juin2010
Enimages:lesirréductibles Financersonparti,
delaVillepinie lanouvellebatailledeVillepin 3francePOLITIQUE
WWW.LEFIGARO.FR/POLITIQUE WWW.LEFIGARO.FR/POLITIQUE
Villepinlancesa
Républiquesolidaire
L’ex-premier ministre a créé, devant 4 500 supporteurs,
un parti dont il veut faire une alternative pour 2012.
En matière économique et budgétaire,
JEAN-BAPTISTEGARAT Dominiqueil dénonce « la ligne Maginot des promes-
deVillepin,samedi,
MAJORITÉ Dominique de Villepin connaît ses de 2007 : pas plus d’impôts, pas plus àlatribunede
ses classiques, notamment les poètes, on le d’impôts ». Croissance, chômage, déficits lahalleFreyssinet
sait. Samedi, à la halle Freyssinet, il a dé- publics, dette… Sur tous ces dossiers, «il àParis,lorsdu
montré qu’il s’y entendait, également, en y a un abandon, une défaite de la politi- premiermeeting
musique. Des Rolling Stones aux Black que », estime-t-il avant de prôner la sup- desonmouvement,
Eyed Peas, les gloires du rock ou du hip- pression du bouclier fiscal, une plus forte République
hop étaient conviées pour la bande-son du imposition des successions et la création solidaire.
MARMARA/LEFIGAROpremier meeting de son mouvement « Ré- d’une nouvelle tranche d’imposition sur
publique solidaire ». Toutes, y compris les le revenu « en contrepartie de la suppres-
Frankie goes to Hollywood, auteurs du tube sion de l’ISF ». Villepin souhaite voir as- de 2007 a été une occasion perdue, expli- çant que « l’État puisse se mettre au service dont il prend la tête. Il le martèle dans ce
Relax sur lequel l’ancien premier ministre a sumée « une rigueur juste et partagée » et que-t-il. Au lieu d’être ressoudée, la Fran- de l’intérêt particulier et que l’argent puisse discours où il se réfère aux Révolutions
fait son entrée. « Relax, don’t do it when you veut « revenir sur la loi des 35 heures ». ce est plus divisée que jamais. » « Nous prendre le pas sur l’intérêt général ». « La de 1789 et de 1830, à la Résistance, mais
want to go to it », scande la chanson célé- Sur les questions sociales, le réquisitoire n’acceptons pas (…) que le Kärcher tienne loi est bradée, bafouée, poursuit-il. Que la aussi aux années Chirac, dont il a fait ap-
brée par la communauté gay. « Détends- de l’ancien premier ministre n’est pas plus lieu de politique dans le déni des réalités loi sur la burqa ne soit pas conforme à la plaudir le nom à plusieurs reprises.
toi, retiens-toi quand tu as envie d’y aller. » tendre. Déplorant « l’humiliation des économique et sociale », insiste-t-il sous Constitution ? Qui s’en soucie ? » « Nous irréductibles, insoumis parce que
ouvriers », la souffrance des fonctionnai- les vivats. C’est, à l’en croire, pour en finir avec nous croyons en la République », jure-t-il
res « face à une politique du rabot aveu- Villepin a réservé au fonctionnement de les ministres « aux ordres des conseillers dans un serment qui évoque celui du Jeu
«Lerendez-vous gle », le « désespoir des agriculteurs », l’État ses flèches les plus acérées. « La di- politiques de l’Élysée » et redonner au de Paume et la Constitution américaine.
Villepin pointe du doigt l’origine de tous gnité recule au royaume des prébendes et président sa place « au-dessus de la mê- Le révolutionnaire Villepin connaît déci-présidentielde2007
ces maux : « Le rendez-vous présidentiel des petits plaçous », assène-t-il, dénon- lée » que Villepin a créé son mouvement, dément bien ses classiques.aétéuneoccasionperdue.
Aulieud’êtreressoudée,
laFranceestplusdivisée
quejamais» L’UMPminimisel’événementetinsistesurl’unionpour2012
Faut-il y voir un message sur sa moti- « VILLEPIN ? Quelle actualité Villepin ? » Français, leur avenir, qui passe par la sor- ré que l’initiative de Villepin ne le d’alternative ? » Au PS, on essaye de ne
vation à se présenter en 2012 ? Une main s’amuse un ministre. « J’ai bien écouté la tie de crise et le sauvetage des retraites. » « gên(ait) pas, à partir du moment où l’on pas trop se réjouir. « La gauche, si elle
tendue vers Nicolas Sarkozy? Probable- radio ce week-end, et je n’ai entendu par- Fermez le ban. reste unitaire ». Tout en précisant qu’il veut gagner, ne doit pas s’occuper des di-
ment pas. Dans le discours de plus d’une ler que de l’affaire Anelka », assure-t-on L’explication de ce quasi-mutisme se- jugeait « indécent de parler de 2012 visions de la droite, tempère le député de
heure qu’il a adressé aux 4 500 partisans, du côté de l’UMP. Il était bien difficile, rait à chercher à plus de 2 000 kilomè- aujourd’hui ». « Dominique de Villepin Corrèze François Hollande. Nous aurions
Villepin a pris autant de soin à ne jamais hier, de recueillir une réaction des ténors tres de Paris et de la Halle Freyssinet, se- poursuit une chimère » en croyant qu’«il tort de supputer dans une nouvelle
citer le nom de son adversaire qu’à dé- de la majorité sur le lancement par l’an- lon un ténor de l’UMP. « La consigne est existe une alternative à droite à Nicolas concurrence à droite une chance supplé-
monter, point par point, son bilan après cien premier ministre de son parti Répu- venue de Saint-Pétersbourg, où Nicolas Sarkozy, a expliqué Valérie Pécresse sur mentaire pour la gauche. » Qualifiant
trois années à l’Élysée. blique solidaire. Sarkozy était en déplacement samedi, Radio J. L’action et l’union aujourd’hui l’initiative de l’ancien premier ministre
Sa politique étrangère ? Villepin fustige Voix officielles du parti présidentiel, explique-t-il. Si certains s’amusent à ré- sont derrière Nicolas Sarkozy. » de « sincère », Hollande concède cepen-
les « élucubrations sur l’homme africain les porte-parole Dominique Paillé et pondre, c’est que la communication n’est dant que « si Dominique de Villepin va
Compliquerlatâchequi ne serait pas entré dans l’histoire », le Frédéric Lefebvre semblent, une fois pas passée. » Ou que les impétrants jusqu’au bout, il compliquera la tâche du
retour dans le commandement intégré de n’est pas coutume, peu inspirés. Le pre- n’ont eu d’autre choix, parce qu’ils Les responsables de l’opposition ont candidat de droite » en 2012. Et beau-
l’Otan « atteinte à l’indépendance de la mier a préféré commenter les malheurs étaient les invités de radios ou de télévi- moins de pudeur. Dans un entretien au coup, à l’UMP, se retrouvent dans cette
France », la présence de troupes en des Bleus. Le second se contente d’un sions ce week-end. Parisien, François Bayrou s’interroge : déclaration. Même s’ils n’ont pas le droit
Afghanistan « dans une guerre dont la SMS : « Nous ne nous laisserons pas dé- C’est le cas d’Éric Woerth. Au micro « Comment peut-on rester adhérent de de le dire.
J.-B.G.France n’a pas le courage de se retirer ». tourner de la seule chose qui intéresse les d’Europe 1, le ministre du Travail a assu- l’UMP et prétendre créer un mouvement
Alundi21juin2010 LEFIGARO
4 francePOLITIQUE
ÀRambouillet,unelégislativesoushaute
surveillance
L’UMPespèregarderlacirconscription,
gagnéed’unevoixsurlesVertsen2009.
Rambouillet, le maire, Gérard Larcher,
JEAN-BAPTISTEGARAT
se prépare pour un mariage. Michel
ÉLECTION La circonscription est celle Finck, qui tracte devant la mairie en ce
que Christine Boutin a tenue pendant jourdemarché,s’approcheetluiconfie:
plusdevingtans.Laville,celleduprési- « J’ai eu Jean-Frédéric et je lui ai dit que je
dent du Sénat, Gérard Larcher. Le dé- lui apporterai mes voix. » Voilà une
partement,labasearrièredeValériePé- unionscelléeparconsentementmutuel.
cresseetl’undesdeuxseulàavoirdonné Jean-Frédéric Poisson sait que chaque
unemajoritéabsolueàl’UMPauxrégio- voix comptera. En septembre dernier,
nales. La législative partielle qui se dé- l’UMP n’avait été élu qu’avec une voix
roulerales4et11juilletàRambouilletet d’avancesursonadversaireVerteAnny
edansla10 circonscriptiondesYvelinesa Poursinoff. Une élection que le
doncvaleurdesymbole,d’autantqu’elle Conseil constitutionnel a finale-
sedéroulesurfondd’affairesetderéfor- mentinvalidée.
medesretraites. L’ancien suppléant de Chris- L’écologisteAnnyPoursinoffetl’UMPJean-FrédéricPoissonsontcandidatsàlalégislativepartielle,
equisedéroulerales4et11juilletàRambouillet,dansla10 circonscriptiondesYvelines. LUDOVIC;ROLLE/RÉASignedelanervositédelamajorité,les tine Boutin, vice-président du 43,9%
électeursaurontàdépartager,parmiles Parti chrétien-démocrate, re-
Lescoredel’UMP
septprétendants,nonpasun,maisdeux part donc en campagne avec conseillère régionale venus lui prêter main-forte. « Ici, com- nil’autreneparticiperontautractagede
Jean-FrédéricPoisson
candidats qui se revendiquent du Nou- uneapprochedifférente.Aupre- Verte.EtAnnyPoursi- me partout ailleurs en France, on en a as- Jean-FrédéricPoissoncematin.Lecan-aupremiertour
veauCentre.L’UMPJean-FrédéricPois- miertouren2009etsansconcur- noff veut croire que sez de cette droite immorale, affairiste et didatpréfèrepeut-êtrequ’ilensoitain-en2009
son, « candidat de la majorité présiden- rent à droite, il avait réuni près de cette victoire ne lui monarchiste », assure l’élu parisien en si,etn’aprévuaucuneréunionpublique
tielle »,détaillesursesaffichesleslogos 44% des suffrages, devant les 20% de échappera pas. « Je sens que brocardantdansunmêmeélanlaréfor- avantlepremiertour.Ilseconcentresur
de ses différents soutiens, dont celui du lacandidateécologiste.Unscoreconfor- le vent tourne,assure-t-elle. Les Français medesretraitesetl’affaireBoutin. des rencontres avec les élus et les mili-
parti centriste. Sur le panneau électoral tablemaissansréservesdevoix,cequia ont compris qu’il ne fallait pas se résigner « Le contexte national ne facilite pas la tants locaux pour forcer la mobilisation
voisin, chacun peut pourtant découvrir failliluicoûterlesuccèsausecondtour. à voir le gouvernement démonter brique tâche,concèdeGérardLarcher. Mais les desoncampalorsqu’uneabstentionre-
Michel Finck, « candidat du Nouveau Cette année, c’est la gauche qui part par brique notre modèle de société. Et je gens ici savent faire le distinguo. » Il n’a cordmenace. « Je gagnerai. Et pas d’une
Centre ». Faut-il craindre une scission unie,alléchéeparunepossiblevictoire. veux les aider à se désintoxiquer. »Àses pas terminé sa phrase qu’une main lui voix », assure-t-il. L’homme n’hésite
auseindelaformationcentriste? Le PS, les radicaux de gauche et le côtés,lesdéputésVertsdeGirondeetde attrape la manche. C’est Christine pasàplaisanter. « Poisson échaudé craint
Sur le perron de l’hôtel de ville de MRC soutiennent la candidature de la Paris,NoëlMamèreetYvesCochet,sont Boutin,quipasseencoupdevent.Nil’un l’eau froide »,fait-ilsavoir.
ZOOM
PierreLaurent,nouveau
PourBayrou,patrond’unPCFendéclin «lepouvoirrendstupide»
À52ans,
InterrogésurlespolémiquesPierreLaurent,LesuccesseurdeMarie-GeorgeBuffet surlesavantagesministériels,l’ancien
dontcellesurlescigaresdudirecteurvalidelastratégieduFrontdegauche. delarédaction secrétaired’ÉtatChristianBlanc
deL’Humanité, régléssurfondspublics,
de démocratie »dansleparti.Desoncôté,SOPHIEDERAVINEL aétéélu,hier, FrançoisBayrouaestiméhier
Pierre Laurent considère que son arme secrétaire que«toutpouvoirabsoluabuseGAUCHE « Prenez garde ! Prenez garde ! principale pour emporter des victoires national dupouvoir»etque«lepouvoirÀ la jeune garde ! » Pierre Laurent, élu politiquescontrelepouvoir « arrogant et duPCFpour rendstupide».«OnneserendhiersecrétairenationalduPCFàlaplace brutal de Nicolas Sarkozy »,c’estleFront unmandat
pascompteàquelpointlesgens
de Marie-George Buffet, voudrait bien degauche,qualifiéde « pacte d’union po- dedeuxans.
sontblessésparcesaffaires,
êtrelereprésentantd’unejeunegénéra- pulaire », et que les militants ont validé. R.VIALERON/
dit-il,hierdansunentretienLEFIGAROtiondecommunistesencoresoucieuxde Selon lui, si ce rassemblement avec le
auParisien.Ilfautenfiniravec« délivrer le genre humain », comme le Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon
cesprivilèges,221ansaprèslaproclame le chant traditionnel de la etlaGaucheunitairedeChristianPicquet
Révolution,laFranceabesoine« Jeune garde »entonnéhier,lorsdu35 n’avait pas été créé avec « audace » aux connu. En 2007, Marie-George Buffet a homme au profil apparemment lisse qui
d’unenuitdu4août»,ajoutele
congrès du Parti communiste. À 52 ans, européennes, la gauche serait aujour- réuni moins de 2% des voix. Critiquant s’esthissémarcheaprèsmarcheausom-
présidentduMoDem,dansune
l’ancien directeur de la rédaction de d’hui simplement « coupée en deux », « l’étouffoir présidentialiste »et « le ryth- met, le nouveau secrétaire national va
allusionàcellede1789,
L’Humanité sait qu’il va surtout devoir avec « d’un côté des forces sociales-libé- me infernal imposé par le quinquennat » devoir apporter la preuve qu’il n’est pas
aucoursdelaquelleontenrayer le déclin de sa formation politi- rales à la dérive et de l’autre, une extrême celui qui ne prévoit pas pour le moment « un pur produit de l’appareil communis-
étéabolislesprivilèges.que.Élupourunpremiermandatdedeux gauche refusant de se poser la question du d’être candidat lui-même a dit vouloir te »,commel’aécritlejournal Le Monde.
ans avec 80,72% des 498 voix de délé- pouvoir ». « Cessons avec cet épouvan- construireunecampagne « qui fasse do- « Drôle d’animal que voilà, un pur produit
gués exprimées, celui qui est encore un tail »dela « dilution »duPCF,a-t-illan- miner le législatif sur l’exécutif ».Ilaap- de l’appareil communiste ! Peut-être de-
quasi-inconnudugrandpublicaditvou- céauxcritiques. pelé tous ses partenaires de gauche à vrions-nous demander à des scientifiques EN BREFloirfairementir « les croque-morts ». PierreLaurentsaitquelaprésidentielle multiplierles « fronts de riposte »àNico- d’étudier la bête, et si le communisme se
de2012estdanstouteslestêtescommu- las Sarkozy, proposant de créer «un révèle génétique, chercher à la cloner à
nistes. « Les deux précédentes ont été un groupe de contact permanent »entreeux. l’infini, ce qui faciliterait nos campa- Municipalesde2014:pour
véritable traumatisme pour nous comme FilsdePaulLaurent,quifutdéputéde gnes ! », a-t-il plaisanté en emportant lamairiedeParis,Pécresse«Lesdeuxprécédentes
pour l’ensemble de la gauche »,a-t-ilre- Paris et bras droit de Georges Marchais, l’adhésiondelasalle. préfèreFillonàDatiprésidentiellesontété
Laministredel’Enseignementunvéritabletraumatisme supérieur,ValériePécresse,a
estiméhierqueFrançoisFillonpournouscommepour
avait«lesqualités»et«lal’ensembledelagauche» LesVertssurmontentleursquerelles stature»pourbriguerlamairie
deParisen2014,cequi,selon
Non, a-t-il lancé, « ceux qui restent » elle,n’estpaslecasdeRachidaRéunisenconseilnationalceweek-end,lescadresdupartiécolo
ne sont pas « des fantômes hantés par Dati,eurodéputéeetmairedu
el’esprit des anciens ». Face à lui, Pierre ontdécidélapoursuitedurassemblementavecEuropeÉcologie. VII arrondissement.«Pour
LaurentdevaitaffronterJackyHénin,re- gagnerlaville-capitale,ilfaut
présentantdelaligneorthodoxeconser- dit,etlenuméro2desVerts,Jean-Vin- de rêver ». « Arrêtons de faire semblant êtreunformidablechefd’équipe.
RODOLPHEGEISLER
vatrice. Mais hier matin, l’ancien maire centPlacé:lescadresdupartiécologis- et posons nos problèmes sur la table », (…)JecroisqueRachidaDatin’a
de Calais a préféré se retirer du scrutin, ÉCOLOGIE Les Verts ont décidé de cé- te,réunisceweek-endàParispourun assène une «cnirienne». « Ne faisons pascesqualités-là»,adéclaré
pournepas « briser l’unité »communis- der aux Bleus l’exclusivité des noms Cnir (Conseil national interrégional) pas la fine gueule, c’est le chipotage ou ValériePécressesurRadioJ.
te. Le député européen considère toute- d’oiseaux. Oubliée la violente alterca- apaisé,ontvotéàl’unanimitémoinsune l’égotisme interne aux Verts » qui
Drapeaucommunalbrûléàfoisqueles19,28%debulletinsnulssont tiond’ilyaquinzejoursentreleleader abstention la poursuite du rassemble- pourrait saborder le processus, pré-
Villeneuve-Saint-Georges:autantdesoutiensàsavolontéde « plus d’Europe Écologie, Daniel Cohn-Ben- ment Europe Écologie, né à l’occasion vient l’ancien député européen Alain
FNetgauchesefontfacedesélectionseuropéennesdejuin2009. Lipietz, éphémère candidat à la prési-
« Nous avons voté un cadre de travail et UnrassemblementduFNet
la poursuite du processus »,résumeDja- unautredelagauchesesontfait«J’aiétéàl’origine
milaSonzogni,porte-parolenationale. face,hiermatinàVilleneuve-desVerts,ilyavingt-
Quelleformeprendralafuturestruc- Saint-Georges,aprèsqu’unsixans,maisjen’aipas
ture? Fédération, coopérative, parti- drapeaudelacommuneaétélefétichisme
réseau? Personne, aujourd’hui, n’a la brûlé,lundi,etremplacépardesstructures»20MARQUES réponse. « Pour l’instant, il n’est pas YVESCOCHET undrapeaualgérien.Dominique
question de liquider les Verts »,tempère Joly,conseillermunicipalFNAUTOMOBILES justeDjamilaSonzogni.Lafamilleécolo dentielle de 2002. « J’ai été à l’origine deVilleneuve-Saint-Georges,
seretrouverafinaoûtàNantespouren des Verts il y a vingt-six ans, mais je n’ai afaitétatd’une«armée
débattreàl’occasiond’uneuniversitéde pas le fétichisme des structures »,assu- d’occupation»quiaaccrochéle
rentréecommuneauxVertsetàEurope reledéputédeParis,YvesCochet,qui drapeaualgériensurlafaçadedewww.neubauer.fr Écologie, avant un « congrès consti- aappeléà « plus de transparence et plus lamairie.«Ilestintolérableque
tuant de l’écologie politique » courant de démocratie ». leFNseservedecetévénement
novembre. Entre ces deux séquences, Mais pour Jean-Louis Roumégas, poursefaireunetribune»,
une « conférence de consensus »tentera autre porte-parole national, les écolos arépliquéMarcThiberville,
d’apaiserleséventuellestensions. nedoiventpasnonplusoublierdeparler éluPCF.Lamairecommuniste,NEUVES
Pourl’heure,tousaffichentlavolon- « du fond ». « Le rassemblement Europe SylvieAltman,en
té d’avancer, même si certains Écologie s’est créé autour d’une élection Allemagnepourfêterun&OCCASIONS
contiennent leurs ressentiments. Par donnée. Aujourd’hui, en vue notamment jumelage,étaitabsente.
exemple,lesénateurdeParisJeanDe- de 2012, nous devons d’abord travailler
sessard, pour qui « il ne faudrait pas notre projet, puis après parler structura-DÉPANNAGEASSISTANCE24H/247J/7
SURPARISILE-DE-FRANCE 0148114040 que certains continuent de pédaler dans tion »,expliquel’ancienchefdefiledes
la montée quand d’autres se contentent écolosauxrégionalesdansl’Hérault.
SERVICEPLUS
Alundi21juin2010 LEFIGARO
«LaRussie,6 nouvellefrontière»international
L’ÉDITORIALDEPIERREROUSSELINPAGE19
ParisetMoscou:
lanouvellealliance
Le président français a rencontré Dmitri Medvedev,
samedi à Saint-Pétersbourg.
NicolasSarkozyetl’exécutif russe, Dmitri Medvedev en
PIERREAVRIL DmitriMedvedev,mars dernier et le premier ministre, Vla-
ENVOYÉSPÉCIALÀSAINT-PÉTERSBOURG samediàSaint-
dimir Poutine, il y a dix jours. Par son
Pétersbourg.
DIPLOMATIE Paris et Moscou poursui- verbe chaleureux, le président de la Ré- ParisetMoscou
vent leur lune de miel. En visite samedi à publique tenait à faire oublier un récent négocientenvue
Saint-Pétersbourg, Nicolas Sarkozy a incident qui avait agacé le Kremlin : del’acquisitionpar
loué l’excellence de la relation franco- l’annulation à la dernière minute de sa laRussiedeporte-
russe, devant un président russe qui bu- participation, le 9 mai, aux commémo- hélicoptères
evait du petit-lait à l’écoute des propos rations, sur la place Rouge, du 65 anni- Mistral.
NEMENOV/AFPélyséens. « Rarement dans l’histoire, les versaire de la Libération. Cet épisode de-
relations entre la France et la Russie ont vrait rester anecdotique.
été à ce point ambitieuses, sans nuages et Russie de quatre porte-hélicoptères ment la lutte contre le terrorisme. Au confiance et de compréhension récipro-
«Nousavonsàfairefacepleines de confiance réciproque », a dé- Mistral, un projet symbolique qui susci- passage, ce dernier a ostensiblement que » prévalant entre les deux parte-
claré Nicolas Sarkozy, à l’issue d’un en- auxmêmesmenaces» te des tensions au sein de l’Alliance at- salué le « courage » de Dmitri Medve- naires. Moscou se montre très pragma-
tretien avec son homologue, Dmitri En dépit des tensions provoquées par la lantique. Les pourparlers sont difficiles : dev pour le soutien russe aux sanctions tique. « Déçue » par sa coopération
Medvedev, organisé à la bibliothèque guerre russo-géorgienne sous prési- la France refuse de céder aux Russes, onusiennes contre l’Iran. Moscou s’était avec l’Union européenne, qui refuse
Eltsine. Le président russe a offert à son dence française (août 2008), l’amitié sans conditions, la technologie militaire plaint d’avoir été pris à contre-pied par notamment d’ouvrir des négociations
hôte un document notarié signé des franco-russe reste l’un des piliers de la qui accompagne le bâtiment de guerre. les Européens qui avaient adopté jeudi, sur un régime sans visas, la Russie pré-
mains de l’empereur Napoléon. Pré- diplomatie hexagonale. « La guerre L’Élysée utilise les mêmes références au en solitaires, un train de sanctions sup- fère discuter directement avec les États
sents dans la délégation élyséenne, une froide, c’est fini. Le mur de Berlin, c’est pacte de Varsovie pour soutenir, aux plémentaires contre Téhéran. Enfin, membres plutôt qu’avec Bruxelles. Le
poignée de grands patrons français ont fini. La Russie est une grande puissance, côtés d’Angela Merkel, le projet de Nicolas Sarkozy aura besoin de « Dmi- Kremlin voit dans les succès de l’écono-
officialisé l’équivalent de quatre mil- nous sommes des voisins, nous avons vo- Medvedev de création d’une organisa- tri » pour faire adopter cette semaine au mie française un ressort sur lequel s’ap-
liards d’euros de contrats et de projets. cation à être des amis, nous devons nous tion de sécurité globale, qui rassemble- G20 de Toronto des mesures de régula- puyer pour moderniser sa propre éco-
La visite de Nicolas Sarkozy dans la rapprocher », a rappelé Sarkozy devant rait la Russie et l’Europe. « Nous avons à tion financière, qui font l’objet d’un nomie. Le voyage de Saint-Pétersbourg
capitale des tsars a marqué le point d’or- les participants du forum. faire face aux mêmes menaces, nous de- consensus entre Paris et Moscou. l’a confirmé : la France, avec l’Allema-
gue de l’année franco-russe 2010, qui a Paris et Moscou sont entrés en négo- vons les affronter ensemble », a argu- Pour sa part, le chef du Kremlin a sa- gne et l’Italie, fait partie des amis sur le-
déjà vu défiler à Paris les deux chefs de ciations en vue de l’acquisition par la menté le chef de l’État, citant notam- lué plus sobrement « l’atmosphère de quel Moscou pourra compter.
LepromoteurrusseHermitagepresquecertain
deconstruiredeuxtoursgéantesàlaDéfense
Lestwincertaine suspicion chez les professionnels lon nos informations, Hermitage est
JEAN-YVESGUERIN towersfrançais de l’immobilier. D’abord parce également en négociation avec le groupe
conçuesparLA SIGNATURE a eu lieu en présence de que ce promoteur russe n’a jamais hôtelier Four Seasons pour accueillir l’un
l’architecte-Nicolas Sarkozy et du président russe, construit de tour en France. Ensuite par- de ses établissements dans les tours. Sur
starNorman
Dmitri Medvedev. Avant-hier, à Saint- ce qu’il s’agit d’une énorme opération à la commercialisation des 540 apparte- Foster
Pétersbourg, le promoteur russe Hermi- deux milliards d’euros. ments, Emin Iskenderov se dit aussi très grimperont
tage s’est engagé par un protocole d’ac- confiant : « J’ai déjà reçu 3 200 courriers à323m.
Desimmeublespromiscord avec l’Epad à construire d’ici à dé- de prospects qui ont envie d’acheter chez Ceserontles
àladémolitionbut 2016 deux tours de 91 étages nous. » premiersIGH
d’un genre nouveau à la Défen- Mais, depuis, Hermitage a ap- Autre question épineuse : le reloge- (immeubles
se. Aujourd’hui, le gratte-ciel porté quelques garanties. ment des 250 familles qui habitaient dans degrande
hauteur)le plus élevé dans le quartier Notamment sur le finance- les immeubles promis à la démolition
mixtesd’affaires tutoie les 220 m. ment. « Nous avons déjà pour construire les tours Plaza. Pour
enFranceLes twin towers conçues 91 investi 150 millions, détaille l’instant, Hermitage a trouvé une solu-
mêlantpar l’architecte-star Nor- Emin Iskenderov. Et en tion pour 235 sur 250. Reste donc quinzeétages logements,man Foster grimperont à tout, nous apporterons de familles à reloger dans l’année. Une tâ-
bureauxetdanschacunedesdeux323 m ; « un mètre en des- 250 à 280 millions d’euros en che pas insurmontable. Mais il reste
commerces.toursHermitage
sous de la tour Eiffel pour ne fonds propres. Par ailleurs, quand même quelques étapes avant que COURTESYPlaza
pas heurter les sensibilités loca- nous sommes en discussions ce projet se concrétise. Fin juillet, la de- FOSTER
les », souligne Emin Iskenderov, avancées avec un pool de banques mande de permis de construire sera dé- PARTNERS
PDG de Hermitage. Surtout, ce seront les européennes pour qu’il nous accorde une posée. Il devrait être accordé début 2011.
premiers IGH (immeubles de grande ligne de crédit de 700 millions. Et la com- Et les travaux devraient débuter dans la
hauteur) mixtes en France mêlant loge- mercialisation de nos surfaces nous rap- foulée. Avec une livraison prévue fin
ments, bureaux et commerces. Avec à la portera le milliard d’euros restant. » Se- 2015-début 2016.
clé des équipements inédits dans des
tours : une salle de spectacle de 1 300 pla-
ces, une galerie d’art contemporain, un
hôtel cinq étoiles, des restaurants, des
piscines, une résidence étudiante… NicolasSarkozypousselesentreprisesfrançaisesenRussie
Quant aux appartements qui auront
une vue imprenable sur Paris, ils seront SOUS LES DORURES des palais péters- motives de fret et de passagers. Deux « autorités russes à construire des ac- de concurrencer Londres. Paris a re-
positionnés sur le créneau du grand luxe bourgeois, Patrick Kron et Gérard Mes- cents d’entre elles équiperont la société cords de partenariat dans la durée ». bondi sur ces idées en nommant Martin
avec un prix de 12 000 euros le mètre trallet avaient le sourire : les patrons des chemins de fer du Kazakhstan. Pour Confrontée à la concurrence de Siemens Bouygues - un proche de Nicolas
carré. Un défi car aujourd’hui la Défen- d’Alstom et de GDF Suez font partie des sa part, GDF Suez a fait officiellement qui équipe la ligne rapide Moscou-Saint- Sarkozy dont le groupe est bien im-
se n’est pas une adresse prestigieuse principaux bénéficiaires du voyage pré- son entrée, à hauteur de 9 %, au capital Pétersbourg, Alstom entend construire planté en Russie - au conseil d’admi-
pour les particuliers et les Parisiens ne sidentiel de Saint-Pétersbourg. Le pre- de la société chargée d’exploiter le gazo- dans le pays une « offre (alternative) nistration de la technopole. Jean Le-
se bousculent pas pour habiter dans des mier a conclu l’équivalent d’un milliard duc Nord Stream, d’importance straté- dans les trains à grande vitesse ». mierre, ancien président de la Banque
tours. d’euros de contrats en vue de fournir, en gique, et dont le russe Gazprom détient européenne centrale de reconstruction
DesfuséesSoyouzàKourouPrésenté en mars 2009, le projet Her- coopération avec le constructeur russe la majorité des parts (51 %). De son côté, et de développement (Berd), planchera
mitage Plaza a d’ailleurs rencontré une de matériel ferroviaire, TMH, 400 loco- Patrick Kron a salué l’engagement des Au total, l’Élysée s’est félicité d’avoir sur le second chantier. Ces deux projets
aidé à nouer l’équivalent de près de suscitent beaucoup de scepticisme en
3 milliards de contrats franco-russes Russie. P.A.
auxquels s’ajoutent 3 milliards d’inves-
tissements français en Russie et 2 mil-
liards d’investissements russes en Fran- GDFSuez:capce, répartis en dix-sept affaires. Ariane
espace va s’équiper de lanceurs Soyouz surNordStream
auprès de la société Roskosmos. Au total,
50 fusées Soyouz devraient être lancées
SISOUCIEUXdeladiversificationdede Kourou dans les quinze prochains
sonapprovisionnement,GDFSuezajours. Plus symboliquement, Veolia pré-
franchi une étape supplémentairevoit d’assurer la gestion du système
avec l’officialisation de son entrée -d’eau potable de la ville de Tomsk (Sibé-
àhauteurde9%-danslecapitaldurie occidentale).
gazoduc Nord Stream. Prévu pour
Ces transactions, dont la grande ma- acheminerdugazrusseversl’Euro-
jorité étaient attendues, reflètent la vo- pe, le projet sera opérationnel en
lonté française d’asseoir davantage la 2011:unepremièretranchepermet-
présence économique hexagonale en traalorsdetransporter27,5milliards
Russie. Les besoins y sont immenses. de mètres cubes par an. En 2012, la
Malgré les promesses de l’État, les che- mise en service de la seconde tran-
che offrira une capacité totale demins de fer et les routes restent dans un
55milliardsdemètrescubes.état calamiteux et même à Moscou,
Aprèscetaccord,GDFSuezdevientl’accès à l’eau potable n’est pas assuré.
le cinquième actionnaire de NordSur de nombreux marchés en particu-
Stream,dontlegéantGazprom,par-lier énergétiques, l’Allemagne fait la
tenaire de longue date du français,course en tête devant la France. Pour le
détient 51%. Les deux groupes ont
Kremlin, la « modernisation » écono-
signé parallèlement un accord dans
mique se conjugue pour l’instant avec lesdomainesrespectifsdel’efficaci-
un projet de construction d’une Tech- té énergétique et des économies
nopolis à la Russe. Dmitri Medvedev aEXPOSITION ACT RESPONSIBLE - LES MEILLEURES PUBS SOCIALES ET ENVIRONNEMENTALES d’énergie.
Remerciements au Figaro 20-25 JUIN, PALAIS DES FESTIVALS, 11H-19H, ENTRÉE LIBRE, FACE À LA PLAGE également répété son souhait de faire F.M.
de Moscou une place financière capable
A
* Le monde ne peut pas être sauvé sans les hommesLEFIGARO lundi21juin2010
«Poursuivreledialogue
avecTéhéran» 7international
LATRIBUNEDECHARLESKUPCHANPAGE18>
Iran : le chef des rebelles sunnites a été pendu
AbdolmalikRigi,arrêtéenfévrierdernier,dirigeaitles«SoldatsdeDieu»depuis2003.
et d’enlèvements. Cette exécution –qui où90%delapopulationestd’obédien- visait, comble du paradoxe, une réu-
DELPHINEMINOUI vise aussi, sans doute, à intimider les ce chiite. Les rebelles de ce mouve- nion, dans la ville de Pishin, entre des
MOYEN-ORIENT Il était le cerveau du contestatairesdurégime,unanaprèsla ment, dont il prit la direction en 2003, gardiensdelarévolutionetdeschefsde
groupesunniterebelleJundollah,celuià réélection controversée d’Ahmadine- appartiennent à l’ethnie baloutche, tribusdestinéeà«renforcerl’unitéentre
qui la République islamique d’Iran im- jad- intervient un mois après celle de dans la province du Sistan-Baloutchis- chiites et sunnites». Bilan de l’opéra-
putelesplusgravesattentatsdecesder- sonfrère,AbdolhamidRigi. tan, près des frontières pakistanaise et tion: 42 morts, dont d’importants offi-
nièresannées.Hier,àl’issuedesonpro- En cavale depuis de longs mois, Ab- afghane. ciersdespasdarans.
cès, Abdolmalik Rigi a été exécuté dolmalikavaitétéarrêtéenfévrierder- Aprèsl’arrestationdeRigi,leminis-
Premierattentatsuicidedevant les familles de ses victimes. nier, après avoir embarqué sur un vol tredel’Intérieuriranien,MoustafaMo-
«Abdolmalik Rigi a été pendu aujour- qui le menait de Dubaï au Kirghizstan. Après s’être cantonné, pendant plu- hammed Najjar, s’était aussitôt félicité
d’hui à l’aube (…). Il avait été reconnu L’appareil,interceptéparlachasseira- sieurs années, à des attaques ciblées de cette opération qui montrait, selon
coupable de nombreux crimes, comme nienne,avaitétéforcéd’atterriràBan- contre des commissariats et garnisons, lui «que les services de renseignements
étant derrière de nombreux attentats dar Abbas, au sud de l’Iran, où Rigi et Jundollahrevendique,enmai2009,son etdesécuritédupaysontlamaindansla
mortels (…)», a expliqué la télévision, uncompliceavaientétésortisdeforce. premier attentat suicide contre une région».Maisselondiversessources,le
quiadressélalistede10motifsd’accu- Son groupe, le Jundollah («Soldats de mosquéechiitedeZahedan.Ilencoûte- successeur d’Abdolmalik aurait déjà
sation, parmi lesquels ses liens présu- Dieu») a été créé au début des années ra la vie à 25personnes. L’attaque la été désigné. Et Jundollah n’a pas l’in- AbdolmalikRigi,surunevidéodiffusée
mésaveclesrenseignementsaméricains 2000etaffirme,avanttout,lutterpour plusrécente–etlaplussanglante–re- tention, pour l’heure, de déposer les parlatélévisioniraniennele26février
etisraéliensetl’organisationd’attaques lesdroitsdelaminoritésunniteenIran, monte au mois d’octobre dernier. Elle armes. dernier. AFPPHOTO/PRESSTV
ZOOM
SantosvainqueurdelaKirghizstan: derrière les pogroms,
présidentiellecolombienne
Selondesrésultatsportantsur
53,9%desbulletinsdépouillés,
l’ancienministredelaDéfense,les mafias JuanManuelSantos,ahier
obtenu69%dessuffragesau
secondtourdelaprésidentielleDesgroupescriminels,en colombienne.Leprésident
sortant,AlvaroUribe,collusionaveclepouvoirlocal,
quinepouvaitbriguer
untroisièmemandat,seraitseraientderrièrelesémeutes,
ainsiparvenuàtransmettre
letémoinàsoncandidat,forméquiauraientfait2000morts. auxÉtats-Unis,quialargement
devancésonconcurrent,
l’ex-mairedeBogotaRÉGISGENTÉ
AntanasMockus.ENVOYÉSPÉCIALÀOCH
KAZAKHSTAN
ASIECENTRALE
Les Ouzbeks d’Och, Bichkek
la capitale du Sud kir-
ghiz,ontdûaccepterhier KIRGHIZSTAN EN BREF
le démantèlement de leurs
Djalal-Abadbarricades, à la suite d’un OUZB.
ultimatum du pouvoir. Sa- Cameroun:unavion
CHINEmedi,lemairedelacapitale Desréfugiésouzbeksdevantdescadavresdanslavillekirghized’Och,le14juindernier. AKKAN/AP disparaîtavec11passagersOch
du sud du Kirghizstan, Me- Unaviontransportant200 km
TADJIKISTANlis Mirzakmatov, avait me- Hieraprès- tiondel’étatd’urgence.«Lemollahdu fait rage dans le Sud kirghiz. Contre 11personnesdont6Australiens,
nacé: «Nous emploierons la midi, toutes quartieradûservirdemédiateur»,ra- toute vraisemblance, les journalistes 2Français,2Britanniquesetun
force»sicesbarricades,construitesà lesbarricadessemblaientlevées.«Que conte un habitant du district de l’Est. étrangers sont sommés par les mili- Américainpourlecompted’une
la va-vite le 10 juin alors que les pouvons-nous faire?» se lamentait un Dans d’autres endroits, on est arrivé tairestenantlesbarragesdedirequ’il compagnieminière,estporté
quartiers ouzbeks faisaient l’objet jeune homme du quartier Achgabat, au même résultat, mais sans pourpar- yaeuautantdevictimesdesdeuxcô- «disparu»depuissamedi.
d’attaques meurtrières de la part de dans le centre d’Och, dans une rue où lers, comme rue Kalinina. «On nous tés,voire«plusdeKirghizes».
Régateenyachtgroupes kirghiz, n’étaient «pas le- subsistaientdestasdepierresrassem- demandait d’aller au centre, dit Rah- Lescontrôlesdelapoliceetdel’ar-
pourlepatrondeBPvées avant dimanche à 18 heures». blées les 10 et 11 juin par les habitants man,unrésident.Maisnous,onatrois mée sont plus rudes pour les Ouzbeks
L’armée a poussé sur le côté les duquartierpourseprotéger.«Cesont gars d’ici qui ont été tués samedi par la quepourlesKirghiz,quel’onn’oblige Lesecrétairegénéral
containersrenverséssurlestrottoirs, nosseulesarmes,dit-il,c’estbienpour police. On a demandé au commande- pas à ouvrir leur coffre. Des hélicop- delaMaison-Blanche,Rahm
les carcasses de camions ou d’auto- ça que 99% des destructions en ville ment de venir à la limite du quartier, tères larguent des tracts appelant les Emmanuel,ajugéhier
busetlesferraillesentousgenresqui concernentdesmaisonsetdescommer- mais ils n’ont pas voulu. Donc, pas de «citoyens du Kirghizstan» à «ressus- quelepatrondeBP,Tony
servaient de remparts. Sans engage- ces appartenant aux Ouzbeks.» Dans négociations. On a retiré de nous-mê- citer la paix». Ils sont rejetés dans les Hayward,avaitcommisune
mentofficield’assurerlasécuritédes certains quartiers, la destruction des mesnosbarricadescematin.» mahallas, où l’on accuse le maire «graveerreur»enprenantun
Ouzbeks, victimes de pogroms qui barricades a été précédée de négocia- d’Ochd’êtremêléàl’organisationdes jourdecongéenpleinemarée
Aucunegarantiedesécuritéont peut-être causé 2000 morts, si tions entre habitants et membres de violences. Selon plusieurs de ses an- noire,lorsduquelilaassisté
l’on en croit la présidente kirghize l’équipe du commandement militaire formelle de sécurité ciens collaborateurs, notamment, àunerégatedeyachtsdeluxe
parintérim. investidespleinspouvoirsenapplica- n’a été donnée aux Ouzbeks d’Och. Melis Mirzakmatov aurait agi pour le surl’îledeWight.
Interrogé par Le Figaro, le maire se compte du clan du président Bakiev,
Chine:132mortscontente de répondre: «Nous ne les renversé le 7 avril dernier. Le maire
dansdesinondationstoucherons pas.» Melis Mirzakmatov est aussi montré du doigt pour sa
enchaîne sur une diatribe contre les proximitéaveclesmilieuxmafieuxdu LespluiestorrentiellesetlesLe cardinal de Naples mis mahallas, les quartiers ouzbeks, où Sud kirghiz. Après le renversement inondationsquiravagentdepuis
«ilsontbeaucoupd’armes»et«oùily de Bakiev, les groupes criminels se unesemainelesuddelaChine
a, selon nos informations, des infiltra- sont lancés dans une guerre de prise ontfait132morts,alorsen cause pour corruption
tions d’éléments d’al-Qaida et du Hi- quedenouvellesprécipitationsou de reprise du contrôle du racket
zb-ut- Tahrir», un mouvement isla- des entreprises et des affaires. Or, les sontannoncées.Leprélatestimpliquédansunvastescandale
miste actif en Asie centrale. activités des uns et des autres recou- Quatre-vingt-six
Accusations sans preuves, significati- pent pour une part les différences personnessontenoutrepolitico-financier.
ves de la guerre de la propagande qui ethniques. portéesdisparues.
nu d’invoquer l’extraterritorialité que
RICHARDHEUZÉ
leConcordatsignéen1984entreÉglise
ROME
etÉtatitalienreconnaîtauxsiègescar-
ITALIE Le cardinal Crescenzio Sepe dinalicesdanslapéninsule.
(67ans), archevêque de Naples, vient
«Lajusticeciviledoitd’êtremisenexamenparleparquetde
Pérouse dans le cadre d’une vaste af- suivresoncours»
faire de corruption et de trafic d’in- Aucontraire,leSaint-Siègeafaitsavoir ET POUR
fluencesdanslesmarchéspublics. que «la justice civile devait suivre son
Le prélat aurait reçu 2,5 millions cours»: «Le cardinal s’est déclaré dis-
d’euros de financements publics en poséàclarifierauplustôtsasituationde- GUILAD SHALIT,2005pourunesériederestructurations vantlesmagistratsetsouhaitequecelase
qui auraient dû être accomplies par fassedansunclimatdegrandesérénité»,
l’entrepreneur en BTP Diego Anemo- assure-t-onauVatican.
ne, au centre du scandale. Ces fonds La Congrégation ne peut se permettre ELLE EST OÙ L’INGÉRENCE
auraientdûserviràrestaurerl’ex-siè- de zones d’ombre dans son fonctionne-
ge de Propaganda Fide, un palais du ment. Elle gère en effet un patrimoine
e HUMANITAIRE?XVII dessinéparLeBerninplaced’Es- immobilier évalué à 9 milliards d’euros,
pagne à Rome. Les travaux n’abouti- dontplusieursdizainesd’immeublesdans
rentjamais. Lecardinalestaussiaccu- laVilleéternelle,provenantd’investisse- KIDNAPPÉLE25JUIN2006–DÉTENUDANSLEPLUSGRAND
séd’avoirvendufin2004auquartdesa mentsetdedonationseffectuésaufildes MÉPRISDESDROITSDEL’HOMME.
valeurunimmeubledelaCongrégation siècles.Cesbiensluiserventàentretenir
dans le centre de Rome au député du missions,hôpitauxetœuvreshumanitai-
PDL Pietro Lunardi, alors ministre des resdanslespayslespluspauvres.
POUR DIRE À GUILAD ET À ISRAËL QU’ON EST À LEURS CÔTÉSgrTravaux publics de Silvio Berlusconi. Nomméen2001,M Sepeaétééloi-
Desurcroît,cetappartementauraitété gnéparJean-PaulIIquanddesdoutes
entièrementrestauréauxfraisdeDiego ontcirculésursagestiondePropagan- RDV MARDI 22 JUIN 2010 - 19h30
Anemone, ce que les magistrats assi- da Fide. Dans la foulée, la Congréga- PARVIS DES DROITS DE L’HOMME – TROCADÉRO
milentàunactedecorruption. tion a été restructurée et placée sous
Aussibienleprélatquel’ancienmi- l’autoritéducardinalindienIvanDiaz, Une manifestation à l’appel du CRIF et des institutions de la communauté juive.
nistresedéfendentdetouteirrégulari- un prélat parfaitement étranger aux
té.LeVaticanpoursaparts’estabste- intriguesromaines.
C 1lundi21juin2010 LEFIGARO
LemariagedeVictoria
deSuèdeenimages8 europe
WWW.LEFIGARO.FR/INTERNATIONAL
Komorowski favori
de la présidentielle
polonaise
Il affrontera au deuxième tour, le 4 juillet,
le conservateur Jaroslaw Kaczynski.
Sa biographie joue également en sa fa-
ARIELLETHEDRELAVECMARCINZRALEK Bronislaw
veur. Bien que gaffeur et peu charisma-ENVOYÉESPÉCIALEÀVARSOVIE Komorowski
tique, il présente un profil plus œcumé- dansunbureau
EUROPE ORIENTALE Les Polonais de- nique. Komorowski est issu d’une devotede
vront retourner aux urnes le 4 juillet famille aristocratique et s’est engagé très Varsovie,hier
pour départager les deux candidats de tôt dans l’opposition anticommuniste. Il enPologne.
l’élection présidentielle, dont le pre- est marié et père de cinq enfants. DAVIDJOSEK/AP
mier tour s’est déroulé hier. Ni Bronis-
law Komorowski, candidat de la Pla- (96 morts parmi lesquels le président également opéré un spectaculaire vi- polonais. Relayée par l’Église, la télévi-
te-Forme civique (PO, libéral) le parti Komorowskiestissu Lech Kaczynski et son épouse, Maria) a rage au centre. Il a mis en sourdine son sion publique, contrôlée par le PIS, n’a
du premier ministre Donald Tusk, ni été amplifiée par les inondations qui obsession de«décommuniser» la Polo- eu de cesse de le poser en champion dud’unefamillearistocratique
Jaroslaw Kaczynski, chef de file du viennent de ravager le sud du pays. Ko- gne et, après avoir vilipendé l’hégé- patriotisme et de présenter son adver-ets’estengagétrèstôtparti Droit et justice (PIS, conserva- morowski et Kaczynski ont multiplié monisme allemand, s’est dit prêt à saire comme un«laquaisdelaRussie».
teur) n’ont été en mesure de franchir dansl’opposition les visites aux victimes des inondations, coopérer étroitement avec la chance- Le second tour aura lieu en période
la barre des 50 % nécessaires pour être se sont recueillis l’un après l’autre de- lière Angela Merkel. Surmontant une de vacances. Les libéraux redoutent unanticommuniste
élu dès le premier tour. vant le tombeau de Lech Kaczynski à haine viscérale pour la Russie, il est allé absentéisme qui pourrait bénéficier au
Le score réalisé par Komorowski Cracovie et ont tous deux achevé leur jusqu’à remercier le peuple russe pour candidat du PIS. Pour mobiliser les
(entre 41 et 45 % contre environ 36 % Conservateur mais tolérant, il rassure campagne à Gdansk, berceau du mou- ses témoignages de sympathie après la électeurs, Donald Tusk a brandi le
pour Kaczynski) laisse penser qu’il de- une majorité de Polonais qui peuvent vement Solidarité. catastrophe de Smolensk. spectre d’un «enfer politique» si Ja-
vrait d’autant plus aisément l’empor- s’identifier à lui. Les enquêtes d’opinion Ce climat compassionnel a contraint roslaw Kaczynski venait à être élu. La
«Unenferpolitique»ter dans deux semaines qu’il dispose le créditent d’une avance de 20 points les frères ennemis de la droite polonaise Constitution polonaise accorde peu de
d’un réservoir électoral plus large. au second tour. Parti loin derrière le candidat des libé- à faire preuve, pour une fois, de retenue. pouvoirs au président, si ce n’est un
Deux formations d’opposition (les so- L’atypie de cette campagne électora- raux, Jaroslaw Kaczynski a vite réduit Conscient d’être perçu comme la face droit de veto qui suffirait à paralyser
ciaux-démocrates et le Parti paysan) le, qui a privilégié les symboles, ne per- la distance en faisant habilement cam- diabolique des jumeaux, Jaroslaw Kac- l’action du gouvernement. Car il ne
ainsi que le candidat indépendant An- met pas cependant d’exclure une sur- pagne sur le thème de la solidarité. Lui zynski s’est efforcé de gommer ses as- fait aucun doute pour la plupart des
drzej Olechowski devraient appeler à prise. La vague émotionnelle qui n’avait eu aucun scrupule à s’allier pérités pour s’identifier à son frère Lech, Polonais que Kaczynski ne résisterait
un report des voix sur lui. soulevée par le crash de Smolensk à deux partis extrémistes en 2005, a entré, après sa mort, dans le Panthéon pas à la tentation d’en abuser.
ZOOM
Et Daniel Westling devint le prince Daniel…
Les Suédois ont plébiscité le mariage de la princesse Victoria et de son professeur de gymnastique. Douzesoldatsturcstués
parlePKK
cette année son bicentenaire. La France Lepremierministreturc,
STÉPHANEBERN est ainsi à l’honneur lors de ces noces: la RecepTayyipErdogan,ajuréhier
ENVOYÉSPÉCIALÀSTOCKHOLM
maison Roger Vivier a chaussé la prin- quelesrebelleskurdes,
SUÈDE Au cœur de la Venise du Nord, cesse Victoria, et tous les vins servis au àl’originedelamortde12soldats
l’amour de la princesse Victoria pour son banquet sont français, à commencer par ceweek-enddansdesattaques
ancien prof de gym, Daniel Westling, le Pommery 2000 pour les toasts. transfrontalières,se«noieraient
aura eu raison des polémiques sur le coût Laprincesse dansleurpropresang».
UnelarmequiémeutlepaysVictoriad’un mariage princier par temps de cri- Lesséparatisteskurdesbasés
etDanielse. Pas moins de cinq cent mille Suédois Accueillis dans la cathédrale par l’arche- danslenorddel’Irakont
Westling,ont pris d’assaut les ponts, les ruelles de vêque d’Uppsala, Anders Wejryd, les intensifiéleursactions,après
samediàla vieille ville de Gamla Stan ou les points époux échangent leurs consentements. lespropostenusparleurleader
Stockholm.
stratégiques du passage du cortège. Dès Désormais, Daniel Westling ne sera plus incarcéré,AbdullahOcalan,quia
IBL/REX
le matin, les boutiques de souvenirs appelé que «prince Daniel». Au mo- accuséAnkaradenepasétablirde
FEATURES/REX/
avaient été dévalisées de petits drapeaux ment d’échanger leurs alliances, le marié dialogueavecsaformation,SIPA
suédois bleus à croix jaune. Lars Sun- laisse couler une larme qui émeut tout le lePartidestravailleurs
dqvist est venu avec ses trois jeunes en- pays. Au loin, une clameur salue le «Ja» duKurdistan(PKK).
fants participer à ce qu’il considère com- des jeunes mariés. Le primat de l’Église
me «un événement national. Quand on suédoise met en exergue le rôle utile que
interrogelesgens,ilsfontminedenepas devra jouer Daniel même s’il «se peut EN BREF
s’intéresseràlamonarchiecarilsveulent qu’on attendebeaucoupdevouspourdes
paraître modernes, ou ils critiquent ce choses qui, au fond, vous paraissent se-
qu’elle coûte aux contribuables, mais re- condaires. Puissiez-vous conserver votre LaLibyeauraitretenu
gardez, nous sommes tous là unis autour curiosité!». Le prince Daniel a juste le untroisièmeSuisse
denotrefamilleroyale!». temps de recevoir le grand cordon de LaLibyeauraitretenu
De fait, «det kungliga bröllopet», le l’ordre royal des Séraphins avant de unressortissantsuisse
mariage royal fait recette. Les produits quitter la Storkyrkan au bras de la en2008,quiauraitétérelâché
dérivés à l’effigie du jeune couple s’arra- princesse Victoria, rayonnante rapidement,aprèsl’arrestation
chent en ville et les frais engagés par d’amour et de bonheur. Lui est dedeuxhommesd’affaires
l’État –2,5 millions d’euros dont un mil- 2,5 encore un peu crispé, intimidé helvétiquesretenuspendant
lion offert par le roi Carl Gustav– de- d’uniformes chamarrés, de robes lon- de Grèce et Bulga- aussi par la foule qui réclame à prèsdedeuxans,
vraient être amortis par les bénéfices en- gues du rose poudré au bleu myosotis et rie, les princes de grands cris un baiser. aaffirméhierlapressesuisse.millionsd’euros:
grangés. Pas moins de deux mille cinq de tiares scintillantes de diamants. De- Serbie et de Rouma- Le couple monte alors dans lelecoût Catalogne:journalistes se sont fait accréditer, dont puis les noces de l’infant Felipe d’Espa- nie mélangés au pré- descérémonies barouche de parade tiré « à la
«consultations»sept cents étrangers, même si les gran- gne, on n’avait pas vu un tel aréopage de sident Grimsson de la d’Aumont» (une calèche sans cocher,
surl’indépendancedes agences de presse mondiales ont re- têtes couronnées: les souverains Albert République d’Islande et sa à quatre chevaux dont deux sont mon-
fusé de couvrir l’événement pour pro- et Paola de Belgique, Harald et Sonja de collègue Tarja Halonen de Finlande. tés) pour effectuer les sept kilomètres de Unenouvellesérie
tester contre le monopole exercé par la Norvège, Margrethe de Danemark en Il est 15h30 lorsqu’arrive enfin la trajet à travers la capitale, escortés par de«consultations»symboliques
télévision suédoise. vert pistache et le prince Henrik, Sofia princesse héritière Victoria, conduite à quatre-vingts cavaliers en grande tenue surdela
d’Espagne et Beatrix des Pays-Bas, Ab- l’autel par son père le roi Carl Gustav – jusqu’à l’île de Djurgarden, où la barge Catalogneaétéorganiséehier
Impeccabledéfiléderoyautés dallah de Jordanie et la sculpturale reine au grand dam de l’église luthérienne royale Vasaorden les ramène au palais dans44municipalitésdelariche
Le soleil s’est mis de la partie ce samedi Rania, Henri et Maria Teresa de Luxem- progressiste et des féministes – vêtue royal. Là, sur le balcon de pierre, entou- régiondunord-estdel’Espagne.
19 juin, jour anniversaire du mariage du bourg, le prince Albert de Monaco ac- d’une longue robe de satin de soie crème rés de la famille royale et de tous les invi-
FrancoavaitfichélesJuifsroi Carl XVI Gustav et de la reine Silvia, compagné de celle qui n’est pas encore élégante sobriété, dessinée par le tés, Daniel et Victoria, désormais duc et
en 1976. Étrange spécificité scandinave sa fiancée officielle, Charlène Wittstock, styliste Pär Engsheden, coiffée d’un voile duchesse de Västergötland, se présen- Lerégimedudictateurespagnol
eque ces monarchies où l’égalitarisme le comte et la comtesse de Wessex repré- de dentelle familial du XIX siècle retenu tent à la foule. D’une voix forte et assu- FranciscoFrancoaétablien1941
triomphant se marie à merveille avec les sentant les Windsor, mais aussi tous les par la magnifique tiare aux camées du rée, la future reine lui dédie son bon- lalistedes6000Juifsvivant
fastes royaux d’antan. Ici, plus princes héritiers dont Naruhito du Japon joaillier parisien Nitot, offerte par Napo- heur: «Je voudrais remercier le peuple enEspagneetaremis
qu’ailleurs, les mariages princiers res- ou Aloïs et Sophie de Liechtenstein, aux- léon à Joséphine en 1809 et léguée à sa suédois de m’avoir donné mon prince.» l’informationaurégime
semblent à des spectacles en technico- quels s’ajoutent, parmi les mille deux petite-fille Joséphine, seconde reine de L’heure n’est plus au choix cornélien en- allemandnazi,
lor, dans un impeccable défilé de royau- cents convives tassés dans la Storkyrkan Suède. Tout un symbole car la dynastie tre l’amour et la Couronne. En Suède, il selonlejournalElPais.
tés en habits couverts de décorations, (cathédrale) surchauffée, les anciens rois Bernadotte, française d’origine, célèbre en garantit son avenir.
CLEFIGARO lundi21juin2010
QuandlesparentsInsuffisance
deviennentcardiaque,ledéfi
duprogrès grands-parents
PAGE10
PAGE12
Desmembres«
del’Académiedepharmacie
répondentauxlecteurs
duFigaro PAGE11
Chocolat,élixirducœuretdel’esprit
Lecacaoestricheenpolyphénols,maisresteunalimentcalorique.
s’expliquentavanttoutparquelquesdi- stress,voireenpréventiondelamaladie les autres composants du chocolat, glu-
rD SANDRINECABUT zaines d’entre eux, appartenant à la d’Alzheimer. « Ce sont des résultats pré- cidesetlipides.Enmoyenne,100gram-
ALIMENTATIONParlez à un chocolato- grandefamilledespolyphénols.Présents liminaires, qui demandent à être confir- mesdechocolatapportenttoutdemême
manedesonalimentfavorietilvousré- dans les végétaux (fruits, légumes, thé més »,insistelepsychiatre.Selonlui,les 500calories.Unapportnonnégligeable,
pondraqu’ilvientd’alleràla«pharma- vert,café,vin…),ils’agitd’unensemble effets stimulants du chocolat ne sont en surtoutpourlesplusaccrosquipeuvent
cie» acheter quelques tablettes de son complexe de molécules (au moins 500), toutcasprobablementpasdusàuncom- dépasser les 200 g/jour. En France, la
antidépresseuràcroquer.Effeteuphori- dont les scientifiques ne cessent de dé- posant spécifique, mais plutôt au plaisir consommationmoyenneresteraisonna-
sant,relaxant,stimulantdelamémoire… couvrir les bienfaits en prévention des gustatifprocuréparleurdégustation. ble:12g/jourchezlesadulteset15g/jour
eCommelesapothicairesduXVIII siècle, maladies cardiaques, mais aussi des pa- Face à ces atouts, peut-on conseiller chezlesenfants.Peut-êtreladoseidéale
les aficionados de la fève de cacao sont thologies neurodégénératives, des can- une consommation quotidienne, et à pour se faire du bien en étant sûr de ne
convaincus de ses propriétés médicina- cers… «Au niveau vasculaire, les polyphé- quelledose?Ilyaquelquesmois,l’Aca- passefairedemal.
les. Depuis une dizaine d’années, les nols agissent par plusieurs mécanismes, démie de pharmacie avait jugé qu’il est
rchercheurs s’attellent à les démontrer. préciseleP Vacheron. Ils ont un effet an- prématuré de préconiser un régime en- (1)Unpetitcarréserviaveclecafé
Etlespreuvescommencentàs’accumu- tioxydant sur le LDL cholestérol(lemau- richi en flavonoïdes (nos éditions du pèse5grammes.
ler, en particulier dans le vais cholestérol, NDLR),cequi 29 janvier 2010).Etilnefautpasoublier (2)http://www.phenol-explorer.eu
domainecardio-vasculaire. prévient la formation des plaques
Selonuneétudealleman- d’athérome. Ils entraînent aussi une
de conduite pendant huit vasodilatation des artères, une inhi-
ans auprès de 20000 per- bition de l’agrégation des plaquet-
sonnes et récemment pu- tes… »
bliée dans l’European Heart L’équipe d’Augustin Scalbert
Journal, la consommation (Inra,Clermont-Ferrand)amisen
quotidienne d’une quantité ligneunebasededonnéescolossa-
modéréedechocolat(7,4g/ le sur les polyphénols (2),
jour) réduit de 48% le ris- qui indique précisément laLaréduction«que d’accident vasculaire teneur de 450 aliments endurisqued’AVC
cérébral, et de 27% celui ces composés. « Le chocolat
d’infarctus du myocarde. etd’infarctus est l’un des aliments les plus
L’effetseraitencoreplusnet riches en polyphénols. Ildumyocarde
avec une consommation de s’agit en particulier de flava-
sembleliée10 voire 20 g/jour (1). « Ces nols, qui sont d’ailleurs à
àunebaisserésultats semblent liés à une l’origine de l’amertume de ce
baisse de la tension artérielle produit », précise ce cher-delatension
(TA) chez les mangeurs de cheur.Tousleschocolatsne
artériellechocolat. C’est très intéres- se valent pas: les noirs sont
sant, car il est bien établi chezles plus riches en polyphénols
qu’une diminution même très que ceux au lait. Quant auxmangeurs
modeste de la TA réduit le blancs, qui ne contiennentdechocolat
risque cardio-vasculaire », pas de pâte de cacao, ils en»
restimeleP AndréVacheron r sontcarrémentdépourvus.P ANDRÉVACHERON,
CARDIOLOGUE,MEMBRE(cardiologue, membre de Quiddeseffetssurlepsy-
DEL’ACADÉMIEDEMÉDECINEl’Académie de médecine), chisme?Ilssontmoinsclai-
qui présente demain une communica- rement établis que pour les vaisseaux.
tion à ce sujet lors d’un symposium « Une étude récente retrouve une consom-
«chocolat et santé» à Paris. D’autres mation spontanée de chocolat plus élevée
travaux avaient déjà suggéré que c’est à chez les personnes dépressives que chez les
leurs boissons au cacao que les Indiens non-dépressives, mais il est difficile d’en
Kuna du Panama doivent leur tension tirer une conclusion », relève ainsi le
rartériellemodéréeetleurmoindremor- D Bernard Waysfeld (psychiatre et nu-
talitéparcardiopathiesetcancers. tritionniste, Paris), également interve-
Si plus de 800 composés entrent dans nant au symposium. D’autres travaux
lacompositionduchocolat,sesbénéfices ontretrouvédeseffetsintéressantssurle
ZOOM
Untestpourprédirelacellulite
GÉNÉTIQUE Peut-onsavoirsil’on tique à cette affection essentielle-
risque d’avoir de la cellulite avant mentféminine.Ilestbienconnuque
l’apparition du moindre capiton? la cellulite (anomalie de conforma-
C’est en tout cas ce que promet une tion et de répartition des cellules
firme américaine, DermaGenoma, graisseuses dans la peau) est favori-
qui vient de sée par de nombreux facteurs:
commercia- surpoids, alimentation riche en
liser un test graisses ou en sucres, bouleverse-
deprédispo- mentshormonaux,terrainfamilial…
sition géné- CelluliteDX, le test de DermaGeno-
ma, recherche d’après un frottis
buccallaprésenced’unvariantd’un
gènecodantpouruneenzyme.Situé
sur le chromosome 17, c’est l’un des
deuxgènesconnusdesusceptibilitéà
la cellulite, découverts récemment
pardesItaliens.Selonlafirmeamé-
ricaine, les femmes qui s’avèrent
porteuses du variant génétique
pourraient bénéficier de conseils
d’hygiène de vie, de traitements
précoces et même de thérapies per-
sonnaliséesquandellesserontdispo-
nibles. Reste à savoir combien sont
prêtes à débourser 249 dollars pour
untestdontlesperformancesrestent
modestes: le risque de développer
unecellulite « modérée à sévère »est
de70%quandilestpositif,maisilest
encore de 50% en l’absence du va-
rriant. D S.C.
SCHMITT/BSIP
MAURITIUS/PHOTONONSTOP
An
i
p
o
c
a
J

e
i
h
p
o
S

:

n
o
i
t
a
r
t
s
u
l
l
I
lundi21juin2010 LEFIGARO
10 santéDOSSIER
REPÈRES particulier sur le cœur, qui cherche à principales causes d’une insuffisance gnostic de l’insuffisance cardiaque est au rythme cardiaque, il existe des so-
MUSCLECARDIAQUE.Ilyainsuffisan- compenser ces dysfonctionnements. cardiaque.Lediabète,l’obésité,letabac, souventtroptardif.Maisondisposedé- lutions pour resynchroniser le cœur.
ce cardiaque quand le cœur n’est plus C’est une pathologie qui peut apparaî- l’alcool sont des facteurs aggravants. sormais de deux tests: le dosage d’une ÉDUCATION.L’éducationdespatientsà
en mesure d’effectuer efficacement tre à tout âge, pour laquelle il existe FRÉQUENCE. Avec 100000 nouveaux moléculeprésentedanslesangetl’écho- une certaine hygiène de vie est l’une
son travail de pompe. Le flux sanguin assezsouventdessolutionsendehors cas chaque année, cette pathologie graphie cardiaque. MÉDICAMENTS. Il des clés pour réduire l’impact de l’in-
normal,nécessaireaubonfonctionne- delagreffe.ORIGINE.Lesmaladiescar- dont les médicaments et la technique existe également des médicaments suffisance cardiaque. Il faut ainsi ap-
mentdesorganes,estalorsdiminué,la dio-vasculaires, l’infarctus du myocar- ont amélioré le pronostic est aussi qui permettent de limiter les atteintes prendreàmodifiersescomportements
vascularisation des tissus est moins deetlesatteintesauxcoronaires,suivis coûteuse:onluidoit10%deshospitali- à la mécanique cardiaque et parfois, pour avoir une vie aussi normale que
bonneavecdepossiblesconséquences del’hypertensionetdesdysfonctionne- sations.Cependant,lamortalitéabais- s’ils sont pris assez tôt, à les faire ré- possible, avec possibilité d’activité
surdenombreuxendroitsducorps.En ments des valves du cœur, sont les sédepuisdixans.DIAGNOSTIC.Ledia- gresser. De plus, pour les troubles liés physiqueetdevoyage. J.-L.N.
Insuffisancecardiaque,ledéfiduprogrès
On meurt moins d’infarctus, mais on peut Envoi du sangArrivée 4 vers le corps1 du sang Poumonsapprendre à vivre avec des séquelles. Enrichissement du sang
en oxygènemaladie chronique évolue lentement etMARTINELOCHOUARN
par poussées. «Ces exacerbations ont
CŒUR «On peut être jeune sportif et, à presque toujours les mêmes causes: écart
ExpulsiExpulsion du sanon du sangla suite d’un infarctus sur le terrain de de régime, arrêt de traitement, pous- 2 vveers les les poumonss poumonssfootball, se retrouver insuffisant cardia- sée d’hypertension, fièvre, grippe, Les principaux
que en attente d’une greffe à 30 ans. trouble du rythme cardiaque… dysfonctionnements
Contrairementàuneidéereçue,l’insuffi- sont à l’origine de réhospitali- de la maladie
sance cardiaque n’est pas toujours une sationsfréquentes.»
maladie d’usure et de gens âgés», pré- Principale cause de l’in- Insuffisance systolique
r Le cœur se contracte moins, le sang reste vient le P Yves Juillière, cardiologue au suffisance cardiaque: les
dans les cavités cardiaquesCHU de Nancy. maladies cardio-vasculai-
Cette atteinte de la fonction cardiaque res. Avec au premier rang Insuffisance diastolique
qui retentit sur tout l’organisme ne se l’infarctus du myocarde et Le cœur ne se relâche pas assez, ses cavités Retourmanifeste que tardivement, par un es- la maladie coronaire, res- ne se remplissent pas suffisamment 3 des poumonssoufflement croissant à l’effort, une fati- ponsables de 50% des cas,
gue, un cœur rapide et un œdème des devant les atteintes cardia- Trouble du rythme
jambes. «Le cœur ne joue plus correcte- ques dues à l’hypertension et Les contractions, en devenant
mentsonrôle,parcequ’iln’arriveplusàse celles des valves du cœur. Les irrégulières, perturbent
le débit du sangcontracter efficacement pour envoyer le facteurs de risque cardio-vasculaire
sangdanstoutl’organisme(onparlealors (hypertension, diabète, obésité, tabac)
d’atteinte systolique) ou parce qu’il ne se sont donc aussi ceux de l’insuffisance
remplit plus correctement(c’est l’insuffi- cardiaque: 30 à 40% des insuffisants Le cœur
sance diastolique).» La première atteint cardiaques ont un diabète. Parmi les compense avec ...
des malades de tous âges, la seconde sur- autres causes, l’alcool et certaines chi-
Des battements tout les plus âgés, mais les symptômes miothérapies anticancéreuses. Circulation du sang
sont les mêmes. plus rapides
Epaississement du cœurLa maladie est classée en quatre ni- Pauvre en oxygèneUne augmentation
veaux de gravité croissante, allant de la Le diagnostic, souvent tardif, est désor- Muscle de son volume
classe 1 ( forme légère) à la classe 4, ca- mais facilité par deux examens: le dosa- cardiaque
ractérisée par un essoufflement au repos ge sanguin du BNP, un peptide sécrété Un épaississement Riche en oxygèneépaissi
ou au moindre effort, et une espérance par le cœur lorsqu’il est distendu par du muscle
de vie écourtée. l’effort, et l’échographie cardiaque. Dans
l’insuffisance cardiaque classique, le
cœur n’arrive pas à se contracter correc- quants empêchent la constriction arté-«L’insuffisance
tement et ne se vide qu’à 35 ou 40% au rielle. Dans la maladie terminale, la posecardiaquen’estpas
lieu de 65% pour un cœur normal. Moins d’une assistance ventriculaire pour aidertoujoursunemaladie
il se vide, plus le pronostic est sévère. le ventricule à pousser le sang et, avant Resynchroniserlecœurd’usureetdegensâgés»
R Le cœur cherche à compenser la pres- 60 ans, la greffe cardiaque sont les ulti-P YVESJUILLIÈRE,CARDIOLOGUE
AUCHUDENANCY sion en amont en s’épaississant puis en se mes solutions. L’INSUFFISANCE cardiaque grave se Progrès majeur, la resynchronisation
dilatant. Ce «remodelage» adaptatif, La bonne nouvelle, c’est que la morta- complique souvent de troubles du cardiaque a été développée il y a quinze
rEn France, 100000 nouveaux cas sont d’abord bénéfique, devient ensuite né- lité a diminué depuis dix ans. «Peu de rythme du cœur. Ainsi de l’activité ans par l’équipe du P Daubert, notam-
rdiagnostiqués chaque année. «L’inci- faste. Les médicaments peuvent le limi- maladies cardiaques ont autant bénéficié électrique anarchique de l’oreillette, ment avec le D Serge Cazeau. Les in-
dence de l’insuffisance cardiaque est di- ter et parfois à le faire régresser.«C’estle de nouveaux traitements et l’arrivée suc- dont la contraction devient irrégulière suffisants cardiaques graves ont sou-
rectement liée à l’âge. Stable avant cas notamment des inhibiteurs de l’enzy- cessive des IEC, des bêtabloquants, des et rapide. Cette fibrillation atriale est vent des troubles de la conduction dans
55 ans, elle augmente au-delà en raison medeconversion(ouIEC)etdesbêtablo- sartans ont apporté chacun un gain im- présente dans 35% à 40% des insuffi- le ventricule, qui augmentent avec la
rdel’espérancedevieaccrueetdesprogrès quants, mais ils n’agissent qu’après plu- portant en survie, souligne le P Cohen- sances cardiaques sévères. «Or dilatation du ventricule gauche et le
médicaux:onmeurtmoinsqu’avantd’in- sieurs mois. Des diurétiques sont donc Solal. Et aussi grâce à la resynchronisa- l’oreillette assure 25% à 30% du débit degré d’insuffisance cardiaque. «Nor-
farctus, de maladies valvulaires ou d’hy- aussi prescrits pour soulager l’essouffle- tion cardiaque qui a beaucoup réduit le cardiaque, qui s’en trouve encore plus malement,toutleventriculeestactivéet
rpertension, mais on survit avec une sé- mentdumalade», explique le P Juillière. nombredesmortssubites.» perturbé, et le sang qui stagne dans se contracte simultanément. Mais chez
quelle, l’insuffisance cardiaque, qui La baisse de débit sanguin due à l’in- Conséquence: peu de nouveaux mé- l’oreilletteaugmentelerisquedethrom- certains insuffisants, l’activation et la
n’avaitpasletempsdeserévéleraupara- suffisance cardiaque provoque aussi une dicaments. «Les progrès viendront sur- bose et d’embolie cérébrale. Le traite- contractionsontretardéesetinhomogè-
rvant», explique le P Alain Cohen-Solal, constriction des artères et une rétention tout de la prévention, de l’éducation thé- ment repose sur les médicaments antia- nes: le ventricule est désynchronisé, sa
chef du service de cardiologie à l’Hôpital d’eau et de sel qui majorent à la longue la rapeutiquedespatientsetd’undiagnostic rythmiquesoul’ablationchirurgicaledes paroiexternesecontractequandsapa-
Lariboisière (Paris). maladie. Les IEC et d’autres médica- plus précoce», insiste le cardiologue. Et foyers de fibrillation. Certaines insuffi-
Une personne de plus de 80 ans sur dix ments, les sartans, inhibent la rétention qui sait, un jour, peut-être des cellules sances cardiaques ont même régressé «Sil’objectifest
souffre d’insuffisance cardiaque. Cette hydrosodée, tandis que les bêtablo- souches… après ce traitement», explique le
rP Jean-Claude Daubert, cardiologue desoulagerunpatient
au CHU de Rennes. trèsinvalidé,
«L’arythmieventriculaireestcertai-
leresynchronisateurnementlacausemajeuredemortsubi-Apprendreàgérersamaladie te, soit la moitié des décès par insuffi- sembleplusadapté»
sance cardiaque», souligne le
RP DAUBERT,CARDIOLOGUEAUCHUDERENNES
«L’ÉDUCATION thérapeutique, c’est des services de cardiologie de l’hôpital grant l’éducation du patient et un suivi cardiologue. L’implantation chirurgi-
l’éducationdupatientàsamaladie,pasà public et des centres de réadaptation infirmier à domicile. Résultat: «Les cale d’un défibrillateur qui envoie un
son seul traitement. Et c’est cette éduca- cardiaque. Afin d’aider le travail des 100 patients qui en ont bénéficié ont été choc électrique au cœur quand il dé- roiinternecommencedéjààserelâcher.
rtion qui est thérapeutique.» Pour le équipes volontaires, le P Juillière a lancé troisfoismoinssouventréhospitalisésque tecte une anomalie du rythme consti- Il s’ensuit une désynchronisation méca-
rP Yves Juillière, il ne faut pas se tromper en 2003, avec la Société française de car- les autres, et deux fois moins longtemps. tue une sauvegarde pour les patients nique du ventricule gauche qui aggrave
d’objectif: «L’insuffisance cardiaque est diologie et la Fédération française de Cetteétudeapermisd’obtenirlefinance- ayant une bonne espérance de vie. l’insuffisance cardiaque. D’où l’idée, en
une pathologie chronique. Le malade va cardiologie, un programme gratuit de mentd’unréseaudesoinspluridisciplinai- «Mais des chocs électriques inappro- 1995, d’implanter des électrodes en dif-
vivreavecjusqu’àsamort.Ilnedoitdonc formation à l’éducation thérapeutique re, qui confirme les premiers résultats, et priéspeuventsurvenir.Ilssontsouvent férentssitesdesdeuxventriculespourles
pas être dépendant des médecins, mais des insuffisants cardiaques, I-Care, qui aboutit à une économie sur les coûts de provoqués par une rupture de la sonde resynchroniser à l’aide d’un stimula-
comprendre ce qu’est sa maladie, à quoi met aussi à disposition des mallettes pé- priseenchargede1,9milliond’eurospour de l’appareil, assez fragile, qui génère teur», précise le spécialiste.
servent ses médicaments, comment gérer dagogiques. 250patients», indique le cardiologue. alorsunsignalparasiteinterprétéàtort À partir de 2001, plusieurs études ont
lesprises,pourquoiildoitfaireunrégime Un réseau auquel participent 450 gé- comme une fibrillation», ajoute-t-il. montré que la resynchronisation amé-
Baisse delamortalité de20%hyposodé,commentadaptersaviedetous néralistes, 70 cardiologues et qui a pris En France, 5000 défibrillateurs sont liorait l’état des patients, et qu’associée
les jours, ses voyages, à sa maladie, etc. «À ce jour, 200 centres participent à ce en charge jusqu’ici 800 patients. Mais qui implantés par an à des insuffisants au traitement médicamenteux, elle ré-
S’ilcomprendbientoutcela,ilvaappren- programme.Maisl’éducationd’unpatient fait encore figure d’exception… M.L. cardiaques. duisait la mortalité de 36% à 29 mois et
dre à gérer lui-même sa maladie, donc il demande plusieurs séances, donc un in- les hospitalisations de 50%.
vaallermieux.» vestissement en temps important. Alors Aujourd’hui, un cardiologue peut
Moyennant quoi, certains patients ar- que tous les patients devraient en bénéfi- implanter au choix un resynchronisa-
rivent tout à fait à concilier leur maladie cier, ils sont certainement moins de teur ou un resynchronisateur-défi-
avec une vie aussi normale que possible, 10%», estime le médecin. Encore faut-il brillateur. «Si l’objectif est de soulager
à avoir une activité physique raisonna- évaluer les résultats de cette démarche. unpatienttrèsinvalidé,souventréhospi-
ble, à surveiller les signes d’alerte pour C’est l’objectif du registre Odin, qui per- talisé, le resynchronisateur semble plus
réagir aussitôt.«Unmaladequin’oseplus mettra de comparer l’évolution des pa- Radiod’unhomme adapté,plusconfortable.Sic’estunpa-
équipéd’unrien faire parce qu’il est insuffisant car- tients ayant bénéficié ou non d’une édu- tientjeune,avecuneespérancedevieas-
défibrillateur.diaque, c’est souvent un malade avec le- cation thérapeutique. Les premiers sezlongueetpeut-êtreunprojetdegref-
Cetappareilquel on n’a pas assez communiqué», in- résultats sont attendus à l’automne. fe cardiaque, il est plus logique
envoieunchoc
siste le cardiologue. «Toutes les études internationales de- d’implanter un resynchronisateur-défi-
électriqueaucœur
rRecommandée par la HAS et l’Assu- puis vingt ans montrent que la coordina- brillateur», estime le P Daubert. Cha-
quandildétecte
rance-maladie, l’éducation thérapeuti- tiondessoins,lapriseenchargemultidis- que année, 200000 resynchronisateurs
uneanomalie
que demande du temps et un travail ciplinaire et l’éducation des insuffisants sont implantés dans le monde. «Il fautdurythme.
d’équipe entre cardiologues, infirmières, cardiaques aboutissent à une diminution encoreaméliorerlescritèresdechoixdesS.CAMAZINE/BSIP
diététiciennes… Pourtant, elle n’est pas des réhospitalisations de 25% et de la patients, insiste-t-il. Et voir si on peut
rreconnue comme acte médical, donc pas mortalité de 20%», rappelle le P Jean- étendre avec profit ce traitement à des
rémunérée, et pas financée par l’État. Noël Trochu, qui a mené à Nantes entre insuffisances cardiaques moins graves.
Elle peut donc difficilement reposer sur 1997 et 2003 une expérience de prise en C’estcequesuggèrentnosplusrécentes
le secteur libéral, et se concentre autour charge médicale multidisciplinaire inté- études.» M.L.
A

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin