Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Militaire avec un contrat renouvelé tous les 5 ans, mon fils ne parvient pas à obtenir de rachat de crédits malgré une situation financière difficile. Que peut-il faire ?

3 pages
Militaire avec un contrat renouvelé tous les 5 ans, mon fils ne parvient pas à obtenir de rachat de crédits malgré une situation financièrede crédits malgré une situation financière difficile. Que peut-il faire ? Depuis 1 an, mon fils essaie d'obtenir un regroupement de crédits, le montant de l'ensemble de ses crédits s'élève à 19.000 € .
Voir plus Voir moins
Militaire avec un contrat renouvelé tous les 5 ans, mon fils ne parvient pas à obtenir de rachat de crédits malgré une situation financière difficile. Que peut-il faire ?

Depuis 1 an, mon fils essaie d'obtenir un regroupement de crédits, le montant de l'ensemble de ses crédits s'élève à 19.000 €. Mais malgré une situation financière délicate (compte en banque à découvert tous les mois), les banques qu'il a vues refusent de lui accorder son rachat de crédits.

Sa compagne ne travaille pas, et lui-même est militaire dans la marine nationale depuis 10 ans avec un contrat renouvelé tous les 5 ans. Comment peut-il s'en sortir ?

Comment doit agir Christophe ?

Le fils de Christophe doit être sûr de sa situation financière, en se renseignant auprès du FICP pour savoir s'il y est ou non inscrit. Dans le cas où il figure bien sur le fichier des incidents bancaires, il peut tenter de régulariser sa situation auprès de l'organisme l'ayant fiché.

D'autres banques ou organismes spécialisés dans le rachat de crédits peuvent se montrer plus conciliants ou retenir des critères d'acceptation moins sélectifs. Ces derniers pourraient lui accorder son regroupement de crédits, mais attention à faire les bons choix. Bien que dans une situation financière difficile, le fils de Christophe ne doit pas pour autant accepter des taux de remboursement prohibitifs ou des conditions abusives.

La saisine de la commission de surendettement peut débloquer sa situation, à moins qu'il n'attende que son endettement ne diminue pour se retrouver dans une situation plus favorable à l'obtention d'un rachat de crédits.

Les conseils de Me Mathieu Rebboah*

Seuls juges des critères d'acceptation d'un regroupement, les banques peuvent donc refuser un rachat de crédits pour 3 raisons principales : une inscription au FICP (Fichier national des incidents de paiement) qui recense les personnes ayant des incidents de remboursement auprès des organismes de crédits ou des banques ; un taux d'endettement trop élevé et des critères d'acceptation non remplis propres à chaque établissement (âge, budget, profession...).

En l'espèce, le fils de Christophe ne semble pas fiché au FICP, mais comme sa situation financière semble trop mauvaise, il peut s'adresser à d'autres organismes de crédit. S'il peut également saisir la commission de surendettement, il peut aussi attendre que sa situation se stabilise et que son endettement diminue afin d'avoir une meilleure situation pour monter un nouveau dossier.

S'il ne remplit pas les critères d'acceptation des différentes banques, il peut consulter des établissements spécialisés dans le rachat de crédits. Les critères d'acceptation variant d'un organisme à l'autre, il y a sûrement une société de crédit prête à accepter son dossier malgré son compte bancaire à découvert ou sa situation professionnelle précaire et celle de sa femme.

Mais attention, il ne doit pas déposer son dossier n'importe où. Le plus simple étant de se tourner vers un courtier qui lui permettra de ne pas perdre son temps et lui évitera de multiplier les dossiers.

* Avocat au barreau de Paris

Toujours au plus près de vos préoccupa Tions, nous avons créé ceTTe rubrique pour vous apporTer des soluTions. FaiTes-nous parT de vos problèmes en nous renvoyanT le coupon déTachable (voir cahier cenTral Fiches praTiques); nous vous répondrons ici.