Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : ZIP - PDF

sans DRM

Nadal et les autres...

4 pages
Nadal et les autres... Rafael Nadal Déjà vainqueur à cinq reprises des Internationaux de France (2005, 2006, 2007, 2008, 2010), l'Espagnol reste évidemment l'homme à battre. Sa maîtrise sur cette surface est imparable. Face à lui, ses adversaires éprouvent tous le même sentiment : l'impuissance. A moins de connaître un jour sans et de tomber sur un joueur en état de grâce, Nadal apparaît comme imbattable à Roland- Garros. L'avis de Stéphane Robert (n°20 français) : "Nadal est, bien entendu, le grand favori. Sur un format en deux sets gagnants, il est déjà très dur à battre. En trois sets gagnants, c'est encore plus compliqué. S'il venait à fléchir, ce serait en raison d'un problème physique, d'une maladie..." Novak Djokovic C'est le joueur le plus en réussite du moment (26 victoires de rang avant sa défection de Monte- Carlo). Le Serbe vient de battre Nadal pour la deuxième fois consécutive lors du tournoi de Miami. Invaincu en 2011 jusqu'à ce succès, il a fait le plein de confiance. Nadal le voit prochainement "numéro un mondial". Deux fois demi-finaliste des Internationaux de France en 2007 et 2008, le bourreau des Français en Coupe Davis n'a jamais semblé autant capable de brandir le saladier d'argent Porte d'Auteuil. Attention danger ! L'avis de Stéphane Robert : "Je vois Djokovic capable de créer l'exploit, mais pas en trois sets gagnants. Il ne peut pas avoir plus de confiance qu'il n'en a aujourd'hui. Il gagne avec la manière qui plus est.
Voir plus Voir moins
Nadal et les autres...

Rafael Nadal

Déjà vainqueur à cinq reprises des Internationaux de France (2005, 2006, 2007, 2008, 2010), l'Espagnol reste évidemment l'homme à battre. Sa maîtrise sur cette surface est imparable. Face à lui, ses adversaires éprouvent tous le même sentiment : l'impuissance. A moins de connaître un jour sans et de tomber sur un joueur en état de grâce, Nadal apparaît comme imbattable à Roland-Garros.

L'avis de Stéphane Robert (n°20 français) : "Nadal est, bien entendu, le grand favori. Sur un format en deux sets gagnants, il est déjà très dur à battre. En trois sets gagnants, c'est encore plus compliqué. S'il venait à fléchir, ce serait en raison d'un problème physique, d'une maladie..."

Novak Djokovic

C'est le joueur le plus en réussite du moment (26 victoires de rang avant sa défection de Monte-Carlo). Le Serbe vient de battre Nadal pour la deuxième fois consécutive lors du tournoi de Miami. Invaincu en 2011 jusqu'à ce succès, il a fait le plein de confiance. Nadal le voit prochainement "numéro un mondial". Deux fois demi-finaliste des Internationaux de France en 2007 et 2008, le bourreau des Français en Coupe Davis n'a jamais semblé autant capable de brandir le saladier d'argent Porte d'Auteuil. Attention danger !

L'avis de Stéphane Robert : "Je vois Djokovic capable de créer l'exploit, mais pas en trois sets gagnants. Il ne peut pas avoir plus de confiance qu'il n'en a aujourd'hui. Il gagne avec la manière qui plus est. Il se pose logiquement en très gros outsider. Il va être intéressant de noter ce qui va se passer pour lui avant les Internationaux de France. Cela va beaucoup se jouer à cette période-là. Car soit il joue son va tout pendant Roland-Garros, soit il va essayer de faire un gros coup lors des Masters 1000".

Roger Federer

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin