Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 0,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : ZIP - PDF

sans DRM

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Soignez les maux les plus courants ! Les « bobos » de l'été

Les insectes piqueurs

Nos amis à fourrure peuvent aussi être victimes d'insectes piqueurs en tous genres : abeilles, frelons, guêpes, moustiques, scorpions, taons.

Phytothérapie Frictionnez avec des feuilles malaxées de bardane, basilic, cerfeuil, chou vert, menthe, plantain, romarin, sauge.

Frictionnez avec un oignon cru coupé en deux ou une tête de poireau coupée en deux.

Appliquez de la teinture-mère de Calendula sp. (souci) pure en friction ou une compresse imbibée de quelques gouttes de teinture-mère de Ledum palustre (lédon du Groënland) diluée dans un verre d'eau.

Appliquez sur les piqûres de moustiques du gel d'aloès ou de l'Urticagel®.

Homéopathie pluraliste Prévention : n'oubliez pas le Ledum palustre 200 K en début de printemps.

En cas d'enflure importante : vous pouvez donner Apis mellifica 5 CH, mais si l'enflure augmente ou persiste, consultez rapidement votre vétérinaire.

Pour les piqûres d'abeilles ou de frelons : ajoutez Vipera redi 4 CH, 2 granules matin et soir jusqu'à cessation des symptômes.

Les aoûtats