Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Thierry Lacrampe : " Mon aventure commence vraiment"

2 pages

Thierry Lacrampe : " Mon aventure commence vraiment" Arrivé cet été en provenance de Tarbes, Thierry Lacrampe a dû attendre le mois de novembre pour enfin prendre place dans le groupe castrais.

Publié par :
Ajouté le : 22 novembre 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
Thierry Lacrampe : " Mon aventure commence vraiment"

Arrivé cet été en provenance de Tarbes, Thierry Lacrampe a dû attendre le mois de novembre pour enfin prendre place dans le groupe castrais. Ecarté pendant plusieurs semaines à cause d'une hernie discale, le jeune demi de mêlée revient pour définitivement lancer sa saison avec le Castres Olympique et découvrir le Top 14.

Comment allez-vous ? Tout va pour le mieux. J'ai repris la compétition avec les Espoirs. J'ai joué deux matches. Ça faisait cinq mois que je n'avais pas joué. Ça s'est bien passé. Ensuite, j'ai été appelé dans le groupe pour Bordeaux-Bègles, mais j'ai été le 24ème. Maintenant, j'essaye d'enchaîner (il était titulaire en H Cup contre les Scarlets, Ndlr).

N'était-ce pas difficile de débuter sa saison avec une blessure ? C'est vrai que c'était rageant de se blesser. J'étais arrivé et après trois semaines de préparation physique, on allait retoucher le ballon quand j'ai passé une IRM qui m'a appris que j'avais une hernie. J'ai loupé le début de saison, la préparation, les matches amicaux... C'était difficile pour moi. Surtout pour m'intégrer. Au départ, j'ai dû aller me faire opérer sur Bordeaux avec une rééducation derrière. Ça fait un mois et demi que je suis revenu à Castres et que je m'entraîne normalement.

Votre aventure avec le CO est-elle enfin lancée ? Tout commence pour moi.

Ma saison à Castres a débuté avec la Coupe d'Europe. Il y a pire. C'est encore un niveau au-dessus du championnat. C'est compliqué, mais il faut savoir s'accrocher quand on signe pour un club de Top 14.

Etes-vous confiant sur vos capacités d'adaptation au plus haut niveau ? J'apprends tous les jours. Quand on s'entraîne avec des internationaux au quotidien, on ne peut que progresser. On fait du jeu et des oppositions. Mais rien ne remplace les matches. J'ai également la chance d'évoluer aux côtés de joueurs comme Alexandre Albouy qui connaissent très bien le milieu pro. C'est en les regardant que l'on avance aussi. Je les respecte énormément.

"Je veux devenir un vrai joueur de Top 14"

Comment jugez-vous le groupe castrais ? C'est un très bon groupe avec des mecs ouverts. Que ce soit Capo-Ortega ou Masoe, ils sont tous sympas. Ils échangent avec tout le monde. Il y a de vrais leaders et puis le début de championnat l'a prouvé.

Quels sont les objectifs du CO après ce bon début de championnat ? On veut être dans les six premiers pour jouer les phases finales et rejouer en H Cup l'année prochaine. L'an dernier, ils étaient sur une bonne dynamique. Cette année, on est reparti sur le même élan même si depuis deux matches on est un peu moins bien. On va repartir. En H Cup, on veut aussi faire quelques choses.

Personnellement, qu'ambitionnezvous ? J'espère devenir un vrai joueur de Top 14 en gagnant du temps de jeu. Au début, j'étais pressé de rejouer, mais j'ai compris que je dois prendre mon temps pour réussir. Je m'adapte le plus rapidement possible. On verra ce que l'avenir me réserve maintenant.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin