Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Un personnage Meetic ?
«Les rencontres, c'est un secteur ultraconcurrentiel, avec de plus en plus de sites. Mais ces petits acteurs ne menacent pas Meetic, clairement leader». L'aveu vient du principal concurrent français de Marc Simoncini, Easyflirt, par la voix de l'un des trois associés, Aymeric Léger. Il s'incline surtout devant la dimension européenne et internationale de Meetic. À l'image de sa société, Marc Simoncini a acquis une certaine stature. Celle du n°1 de la rencontre en Europe, celle d'un homme médiatique, à l'image énergique et policée, illustrant la success-story rêvée d'un entrepreneur du Web ayant démarré au bas de l'échelle, comme développeur informatique. Cette réussite linéaire est émaillée de rares accrocs, dont un, tout récemment. L'été dernier, le pionnier du Web annonçait étudier une éventuelle revente de ses parts dans l'entreprise qu'il a fondée... avant un revirement de position soudain en décembre dernier, ayant provoqué un décrochage ponctuel du titre en Bourse. Le P-DG a malgré tout lâché l'opérationnel, et en profite pour dédier plus de temps à son fonds