Où est passée l'autorité ?

De
Publié par

Peut-on parler d'une crise générale de l'autorité ? Vivons-nous le déclin de la République ou bien le nouvel âge de la démocratie ? Autour de cette question qui traverse comme un fil rouge tous les domaines de notre vie sociale et politique, Philippe Tesson et Laurent Joffrin, arbitrés par Bertrand Vannier, ont construit un dialogue animé et inédit qui est aussi un vrai livre de réflexion.





Autour de cette question qui traverse comme un fil rouge tous les domaines de notre vie sociale et politique, Philippe Tesson et Laurent Joffrin, arbitrés par Bertrand Vannier, ont construit un dialogue animé et inédit qui est aussi un vrai livre de réflexion. " Aucun doute : l'autorité fout le camp. Parents trop libéraux, adolescents laissés à eux-mêmes, profs démissionnaires dans des collèges anarchiques, règne des psys qui excusent tout à force de flatter les névroses, " incivilités " dans la rue et délinquance en progression, qu'un État doutant de lui-même réprime mal, réforme impossible dans un pays où chaque corporation fait reculer le gouvernement dès qu'on touche à ses intérêts, classe politique méprisée et fonction publique déconsidérée que les citoyens n'écoutent plus et respectent encore moins, entreprises trop obsédées par le profit pour s'attacher les salariés, qui ne croient plus à aucune culture d'entreprise et vivent dans la peur du licenciement ou bien cultivent l'indifférence des mercenaires toujours prêts à changer de camp, climat général de refus des contraintes, de révolte molle, de souveraineté du petit Moi, de mise en question de toute autorité traditionnelle, démocratie d'opinion, morale hédoniste et déification du consommateur versatile et insaisissable : voilà le diagnostic, volontairement caricatural, que dressent beaucoup de Français sur l'évolution de leur société. Mais le tableau est-il si noir ? " Laurent Joffrin " Derrière cette crise de l'autorité se profilent une crise de la société, une crise de la vie en commun, une capacité amoindrie à l'action, une difficulté croissante de l'individu à instaurer son autonomie. La crise de l'autorité nourrit des sensations contradictoires, de l'autoritarisme à l'illusion du droit, de l'effervescence réglementaire à l'impérialisme du marché, de la revendication de la liberté au despotisme de la démocratie d'opinion. C'est de notre capacité à exercer en tant qu'individu, dans notre vie privée et dans la cité, notre part de responsabilité, de liberté et d'autorité, que dépend la résolution de cette crise. " Philippe Tesson





Publié le : jeudi 20 décembre 2012
Lecture(s) : 32
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782841114757
Nombre de pages : 191
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Où est passée l'autorité ?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi