Boko Haram

De
Publié par

À l'instar de Boko Haram, le fondamentalisme s'appuie sur des supports variés, dont le ressort sociologique, qui lui assure un ancrage territorial. L'ancien empire de Kanem Bornou, (espace de vie des Kanouris), la forêt de Sambisa et les versants des Monts Mandara, érigés en proto-État, constituent le centre névralgique de Boko Haram. Tel est le défi qui interpelle les forces armées nationales du Nigéria, du Niger, du Cameroun, du Tchad et depuis peu la Force Multinationale Mixte.
Publié le : mardi 15 mars 2016
Lecture(s) : 3
Tags :
EAN13 : 9782140005206
Nombre de pages : 166
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LéonKOUNGOU Boko Haram Parti pour durer
Boko Haram
BOKO HARAM
Léon K
OUNGOUBoko Haram Parti pour durer
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08569-2 EAN : 9782343085692
Le titre choisi pour cet ouvrage,: partiBoko Haram pour durer, ne saurait catalyser des polémiques. Il ne s’agit nullement d’une quelconque entreprise d’apologie du terrorisme ; mais une modeste contribution dont le seul but est d’attirer l’attention de la communauté intégrée de lutte contre ces types de violence. Boko Haram, en l’occurrence, est doté d’une feuille de route. À l’instar d’Al-Qaida et de l’État Islamique, le mouvement a été pensé pour survivre à son fondateur Mohammed Yusuf (assassiné en 2009), et à ses idéologues – membres de la Shûra. Boko Haram se régénère en s’aérant grâce à la circulation interne des élites, et en nouant des alliances. La relève est ainsi assurée. Ce faisant, les mesures de lutte, elles aussi, doivent s’inscrire dans le court, le moyen et le long terme.
7
Sommaire
Introduction générale ....................................................... 11
PREMIERE PARTIE Genèse, évolution, alliances
I. La réinvention dans la terreur ....................................... 27 II. Ancrage territorial de la violence ................................ 31 III. La violence : entre réalité et abstraction .................... 45 IV. Vers une guerre d’usure............................................. 55 V. L’attelage Haoussa-Peul-Kanouri ............................... 71 VI. La réinvention des stratégies ..................................... 81 A. Du matériel roulant .................................................. 83 B. L’entrée en scène des bombes humaines.................. 88 C. Des franchises de Daech sous contrôle .................... 90 VII. Le Bassin du Lac Tchad : l’arc de feu...................... 97
DEUXIEME PARTIE Quelles réponses ?
VIII. État des dialogues autour du Lac Tchad ............... 115 IX. Illusion de partenariat .............................................. 125 A. Montée en puissance des voisins francophones ..... 126 B. Le Nigeria et les partenaires occidentaux............... 133 X. La Commission du Bassin du Lac Tchad.................. 139 A. Des États aux motivations différentes .................... 140 B. Initiatives dans le cadre de la CBLT ...................... 147 Conclusion générale....................................................... 153 Bibliographie.................................................................. 159
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.