//img.uscri.be/pth/6c920cdec602ae768f5d7c553bd10cc4b218de53
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Comment la France se réconcilie avec l’excellence

De
75 pages
Pays des Lumières, la France se cantonne aujourd’hui aux profondeurs des classements internationaux concernant l’enseignement supérieur. Parce qu’elle s’interdit de sélectionner, l’université française est inadaptée aux forts comme aux faibles. Pourquoi cette situation ? Quelles évolutions faut-il concevoir pour trouver une dynamique nouvelle ?
Michel Rocard fait le point sur les causes historiques de cette situation et raconte l’aventure du grand emprunt, avec la formidable impulsion donnée aux transformations de l’enseignement supérieur. Cette analyse est suivie de la présentation d’une dizaine de projets, élaborés dans le cadre du grand emprunt et financés par le Programme des investissements d’avenir, parmi lesquels l’ambitieuse université Paris-Saclay, mais aussi l’institut Jules-Verne à Nantes ou encore l’IHU en maladies tropicales et infectieuses à Marseille.
Couverture : Portrait de Michel Rocard par Pascal Ito
© Flammarion
© E.J.L., 2014
Voir plus Voir moins
Comment la France se réconcilie avec l’excellence
DANSLAMÊMECOLLECTION
La FrancMaçonnerie,Librio n° 660 Rendre la raison populaire, Librio n° 1043 L’Islam de chair et de sang,Librio n° 1047 Petit traité d’intolérance, Librio n° 1050 Abrégé hédoniste, Librio n° 1051 Ne me libère pas, je m’en charge !, Librio n° 1067 L’Art d’avoir toujours raison, Librio n° 1076 Discours de la servitude volontaire, Librio n° 1084 Il faut sauver le service public, Librio n° 1088 Classement mondial de la liberté de la presse, Librio n° 1093 Les Plus Beaux Discoursde Jaurès, Librio n° 1095 Essai sur l’art de ramper, à l’usage des courtisans, Librio n° 1096 Le Guide antiFN, Librio n° 1112 Soyez insatiables. Soyez fous, Librio n° 1132
Michel Rocard
Comment la France se réconcilie avec l’excellence
Inédit
Publication effectuée en accord et avec la collaboration du Commissariat général à l’investissement
© E.J.L., 2014 ISBN 978-2-290-10337-1
Discours prononcé par Michel Rocard à Shanghai
novembre 2013
C’est un honneur pour moi que d’avoir été invité par votre université. Je le ressens d’autant plus fortement que je ne suis ni chercheur, ni docteur, ni « académique » en quoi que ce soit. Cette situation comporte même une part d’ironie, puisque c’est à moi que vous demandez pourtant de vous informer de ce qui se passe en France sur le front de l’enseignement supérieur, de la recherche, du savoir, de sa création, de sa transmission et de sa diffusion.
Vous avez repéré que dans ce domaine, il se passe actuellement en France quelque chose comme une crise.
Le fait que, dans vos classements annuels des institutions d’en seignement supérieur et de recherche, il y ait selon les années zéro ou une institution française parmi les 100 premières, moins d’une dizaine dans la deuxième centaine, et pas beaucoup plus d’une ou deux dizaines dans les trois dernières centaines de votre liste, fut pour vous objet d’étonnement.
Le pays de Descartes, Condorcet, Carnot, Lavoisier, Pasteur et tant d’autres seraitil en train de déserter le savoir ?
Ce qui est pour vous l’objet d’étonnement fut pour nous Français la révélation brutale et tragique d’une catastrophe que seuls les connaisseurs soupçonnaient, et qui commence à se manifester depuis quelques années de manière grave : taux d’échec anormalement élevé des étudiants en cours d’études
7
contreexpertise impacte en effet l’ensemble du cycle d’instruc tion et de décision des projets d’investissements publics. Pour le bénéfice aussi bien des usagers que des contribuables, croyons nous, et c’est ce qui fait le sens de l’action publique.
Table
Discours prononcé par Michel Rocard à Shanghai .......................
En quoi les investissements d’avenir ontils changé la donne ?...............................................................
1. L’enseignement supérieur : les initiatives et laboratoires d’excellence............................................................
2. La recherche partenariale.........................................................
3. La valorisation de la recherche : les sociétés d’accélération des transferts de technologies .......................................................
4. Vers l’industrialisation : les démonstrateurs............................
5. Les projets industriels : structurer, pas seulement investir .....
6. Des actions territoriales............................................................
7. Un changement radical : la contreexpertise ...........................
7
27
29
41
49
57
61
69
73