Côte d'Ivoire

De
Publié par

En Côte d'Ivoire, s'oppose depuis des années les nostalgiques de la soumission à l'Occident et à la France et les défenseurs de la refondation du pouvoir et du combat pour les libertés. Entre les deux positions, le fossé reste abyssal. Mais malgré les fractures, bouleversements et atteintes au respect de l'humanité, l'auteur reste optimiste quant à la restauration d'une République de Côte d' Ivoire, démocratique et jalouse de sa souveraineté.
Publié le : dimanche 1 novembre 2015
Lecture(s) : 7
EAN13 : 9782336395067
Nombre de pages : 250
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
r
RobertJonasK B OUAME IBLI
Côte d’Ivoire Du chaos à la renaissance
Derniers assauts contre la souveraineté
Préface du ministre Lazare Koffi Koffi
afriqueliberté
COTE D’IVOIRE DU CHAOS A LA RENAISSANCE Derniers assauts contre la souveraineté
Afrique Liberté Collection dirigée par Claude KOUDOU Afrique Libertéune collection qui accueille essais, est témoignages et toutes œuvres qui permettent de faire connaître l’Afrique dans toute sa diversité et toute sa profondeur. Cette collection qui reste ouverte se veut pluridisciplinaire.Son orientation sera essentiellement axée sur les rapports entre l’Afrique et l’Occident. Elle refuse l’afro-pessimisme et se range résolument dans un afro-optimisme réaliste. Sur quels repères fonder l’Afrique d’aujourd’hui ? Telle est une des questions majeures à laquelle cette collection tentera de répondre.Afrique Libertéveut un espace qui doit explorer l’attitude de se l’Africain ou des africanistes dans ses dimensions mentale, scientifique, culturelle, psychologique et sociologique. Dans un monde en proie à de graves crises, un des enjeux majeurs de cette plate-forme serait de voir comment faire converger les différents pôles de compétences pour hisser l’Afrique à la place qui doit être véritablement la sienne. Déjà parus Okaré Kouadio,Au tréfonds de mon âme,2015. Justin Koné Katinan,Idéologie, conscience et combat politique enAfrique,2015. Lazare Koffi Koffi,Si la graine ne meurt, 2015. Lazare Koffi Koffi,Reflets d’espérance, 2015. Jean-Claude Djéréké,Réflexions sur l’Église catholique en Afrique, 2014. Raphaël Dagbo,: la passion d’uneLaurent Gbagbo espérance démocratique,2014. Lazare Koffi Koffi,Expression de combat, 2014. Jean-Claude Djéréké,Abattre la Françafrique ou périr. Le dilemme de l’Afrique francophone, 2014. Bédi Holy,Côte d’Ivoire. Sous le règne du faux, 2014.
Robert-Jonas KOUAMEBIBLICOTE D’IVOIRE DU CHAOS A LA RENAISSANCE Derniers assauts contre la souveraineté Préface du ministre Lazare Koffi KoffiL’Harmattan
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07692-8 EAN : 9782343076928
A la Côte d’Ivoire éternelle, à son fils le plus illustre du moment, le Président élu Laurent Gbagbo et à son épouse, l’Honorable Ehivet Simone, injustement privés de leur liberté. Au Front populaire ivoirien, le parti des espérances ivoiriennes, demeuré en dépit de tout, digne et toujours dans la posture de combat pour le triomphe des libertés démocratiques. Au ministre Justin Koné Katinan, pour avoir su porter la parole de la semence et donner le ton de la restauration, ainsi qu’à tous les prisonniers et exilés politiques du régime de l’intolérance. Au peuple de la Marahoué, peuple mien, qui semble être encore en proie au doute, alors que la démocratie ouvre à tous les Ivoiriens les mêmes opportunités. Et plus particulièrement, à feu le ministre Vlami Bi Dou Faustin et au Député Alain Zaha Bi Zorogoné, qui m’ont enrichi des vertus de leur engagement politique en faveur de Bonon et de Bouaflé. A mon oncle Koué Bi Tra, « Monsieur Pierre », à Bolou David et Basile Irié Bi Tra, mes « grands frères » et leurs épouses, au groupe « Les Cinq » pour leur assistance et leur soutien constants. A mes très chers enfants, Lezih, Mecely, Tilraut et Boris, qu’il me tarde tant de voir tous sauvés du désordre que leur impose mon histoire.
.
.
Avertissement
Dans ce livre, il y a plusieurs mots et expressions tirés du jargon populaire ivoirien et des fautes volontairement utilisées par l’auteur pour se moquer des dirigeants politiques africains. Autant que possible, ces mots ou expressions sont expliqués en bas de page. Les lecteurs non ivoiriens sont priés de ne point en tenir rigueur à l’auteur.
Nous aspirons, non pas à l’égalité, mais à la domination. Le pays de race étrangère devra devenir ou redevenir un pays de serfs, de journaliers agricoles, ou de travailleurs industriels. Il ne s’agit pas de supprimer les inégalités parmi les hommes, mais de les amplifier et d’en faire une loi… La régénération des races inférieures ou abâtardies par les races supérieures est dans l’ordre providentiel de l’humanité.Ernest Renan
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.