De l'abandon au mépris. Comment le PS a tourné le dos à la classe ouvrière

De
Publié par

Comment, en l’espace de trente ans, le PS et le monde ouvrier sont-ils passés de l’amour fou au mépris ? Ce livre tient la chronique tragique d’une longue histoire passionnelle, émaillée de séparations fracassantes et de retrouvailles douloureuses, de drames et d’engagements non tenus. Il explique pourquoi, en 1981, 70 % des ouvriers avaient contribué à la victoire du PS, alors que c’est aujourd’hui le FN qui est qualifié de « premier parti ouvrier de France ».Entre ces deux dates, au fil des choix politiques engagés par les hiérarques du Parti socialiste, et des réactions plus ou moins avisées des représentants de la classe ouvrière, notre couple, de plus en plus mal assorti, doit faire face à l’effondrement du monde communiste, à l’arrivée de la « deuxième gauche », à la montée du chômage et à la conversion des socialistes à l’Europe, au libéralisme et à la société postindustrielle. Les noms de François Mitterrand, Jacques Delors, Laurent Fabius, Pierre Bérégovoy, Dominique Strauss-Kahn, Lionel Jospin et François Hollande, entre autres, marquent les étapes de ce désamour, de l’abandon au mépris. Au terme de nombreuses péripéties, que Bertrand Rothé rappellent de façon cinglante, le vieux couple en arrive aujourd’hui au divorce. Bertrand Rothé est agrégé d’économie, il enseigne à l’université de Cergy-Pontoise et collabore régulièrement à Marianne. Au Seuil, il est déjà l’auteur de Lebrac, trois mois de prison (2009) et, avec Gérard Mordillat, de Il n’y a pas d’alternative. Trente ans de propagande économique (2011).
Publié le : jeudi 10 janvier 2013
Lecture(s) : 23
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021104929
Nombre de pages : 264
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Extrait de la publication
De l'abandon au mépris
Du même auteur
Oublie ! Baleine, 2001, roman
Lebrac, trois mois de prison (prix JeanBaptiste Botul) Seuil, 2009
Il n'y a pas d'alternative Trente ans de propagande économique (avec Gérard Mordillat) Seuil, 2011
Extrait de la publication
Bertrand Rothé
De l'abandon au mépris
Comment le PS a tourné le dos à la classe ouvrière
Préface de Gérard Mordillat
Éditions du Seuil e 25, boulevard RomainRolland, Paris XIV
Extrait de la publication
ISBN9782021084535
©ÉDITIONS DU SEUIL,JANVIER2013
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
Extrait de la publication
À Christian Pensec
À Emmanuelle et Barbara
Extrait de la publication
Extrait de la publication
« Si tant de gens modestes (ouvriers, artisans, paysans, employés ou petits entrepreneurs) en viennent ainsi à placer leurs espérances dans un mouvement politique fondamentalement perverset de surcroît aussi contraire à leurs intérêts véritablesil est grand temps d'admettre que lafaute en incombe très lar gement aux socialistes euxmêmeset de faitnote Orwellces derniersl'œil rivé sur le fait économique ont toujours agi comme si l'homme n'avait pas d'âme…”» JeanClaude Michéa,La Gauche, les gens ordinaires et la révolution du progrès, Paris, Climats, 2011.
Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.