//img.uscri.be/pth/9056c520580ad47e5ded643d9d606bfa07696812
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

De la postcolonie à la mondialisation néolibérale

De
206 pages
Cette recherche veut penser la multiplicité des trajectoires historiques, des temporalités, des logiques politiques et des dynamiques sociales et religieuses (où la sorcellerie joue un rôle important) qui se téléscopent durant les cinquante années de la gestion postcoloniale et autochtone du destin de l'Afrique.
Voir plus Voir moins
De la postcolonie à la mondialisation néolibérale
Études Africaines Collection dirigée par Denis Pryen et François Manga Akoa
Dernières parutions
Anne COUSIN,Retour tragique des troupes coloniales, MorlaixDakar, 1944, 2011. Hopiel EBIATSA,Fondements de lidentité et de lunité teke,2011. Patrice MOUNDOUNGA MOUITY,Transition politique et enjeux post électoraux au Gabon, 2011. Baoua MAHAMAN,La nouvelle génération d'Africains. Quand les idéalistes d'hier plient face au système, 2011. Ghislaine SATHOUD,Rendez aux Africaines leur dignité, 2011. Théodore Nicoué GAYIBOR,Sources orales et histoire africaine, 2011. JeanChristophe BOUNGOU BAZIKA,Entrepreneuriat et innovation au CongoBrazzaville, 2011. Papa Momar DIOP,Guide des archives du Sénégal colonial, 2011. Pius NGANDU Nkashama,Guerres africaines et écritures historiques, 2011. Alphonse AYA,La fonction publique congolaise. Procédures et pratiques, 2011. e e Dieudonné MEYOMENKOGHE,Les Fang auxXIXetXXsiècles, 2011. Mohamed Lamine.GAKOU,Quelles perspectives pour lAfrique?,2011. Olivier LOMPO,Burkina Faso. Pour une nouvelle planification territoriale et environnementale, 2011. Hamidou MAGASSA,Une autre face de Ségou. Anthropologie du patronat malien, 2011. Mohamed Lemine Ould Meymoun,La Mauritanie entre le pouvoir civil et le pouvoir militaire, 2011. Marc Adoux PAPE,Les conflits identitaires en«Afrique francophone», 2011. ClaudineAugée ANGOUE,Lindifférence scientifique enversLa recherche en sciences sociales au Gabonde Jean Ferdinand Mbah, 2011. B. Y. DIALLO,La Guinée, un demisiècle de politique, 19452008, 2011. Ousseini DIALLO,Oui, le développement est possible en Afrique, 2011.
Benoît Awazi Mbambi Kungua
De la postcolonie à la mondialisation néolibérale
Radioscopie éthique de la crise négro africaine contemporaine
Du même auteur :
Panorama de la Théologie négroafricaine Paris, 2002.
contemporaine,
LHarmattan,
Donation, Saturation et Compréhension. Phénoménologie de la donation et Phénoménologie herméneutique : Une alternative ?,LHarmattan, Paris, 2005.
Le Dieu Crucifiéen Afrique. Esquisse dune Christologie négroafricaine de la libération holistique, LHarmattan, Paris, 2008.
Panorama des Théologies négroafricaines anglophones, LHarmattan, Paris, 2008.
Ouvrage publiéavec le concours de lInstitut de Missiologie de Aachen (Allemagne).
©LHarmattan, 2011 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 9782296549449 EAN : 9782296549449
DÉDICACE
ÀMadame Rosanna Olive et Benjamin Nelson Awazi Mbambi Kungua pour votre affection inestimable. Merci pour votre amour et soutien permanents dans les bons comme les mauvais jours. Que le Seigneur Dieu vous donne sa joie et sa paix. Merci beaucoup.
7
REMERCIEMENTS
Sur Anne Germaine Ndione de Dakar ma encouragépar ses réflexions stimulantes sur la recherche des stratégies de sortie de la crise postcoloniale en mettant en exergue le rôle capital des femmes africaines dans la débrouillardise et la survie quotidienne en milieux urbains. Cest elle qui a choisi la carte dillustration de cet ouvrage qui relate la créativitéet lingéniositédes femmes sénégalaises dans la gestion autochtone de la criseéconomique actuelle. Merci pour sa disponibilitéet sa serviabilité. Mon collègue, le théologien et philosophe congolais Godefroid KäMana, constitue pour moi une source dinspiration intellectuelle dans sa promotion dune pensée prophétique et thérapeutique pour une transmutation ontologique etéthique radicale de limaginaire des Africains tenaillés et désarçonnés par une crise protéiforme de leurêtre et de leur devenir dans un monde propulsépar une idéologie mercantiliste, consumériste, génocidaire et nihiliste. Quil trouve ici lexpression de ma reconnaissance pour toute sonuvre intellectuelle imposante. Cet ouvrage est le résultat deséchanges incessants et stimulants que jai eus avec mes amis, collègues, chercheurs et professeurs du centre de recherches pluridisciplinaires sur les communautés dAfrique noire et de diasporas (Cerclecad, Ottawa) : Thomas Binye, ThérèseÉlie Chartand, François Kibwenge, Boulou Ebanda de Bbéri, Marie Thérèse Mvilongo, Anselme Mvilongo, Nathalie Mondain, Meredith Terretta, Augustin Ramazani Bishwende, Nuah Makungu Masudi, Hashimu Maliki, Judith HouedjissinCardin, Jean Paul Mbuya Mutombo, Paul Mbav Kalukang, Bertrand Kabongo Lukunda, Alban Mabiala Nsimba, Michèle Ndouna, Issaga Diallo, Bélinda Rusenga, Philomène Makolo, Clarel Midouin, Jean Richard Baka Tshimanga, Eddy Kabasele, Mydia Nyembwe, Adèle Nyembwe, Idaline Tamou, Solange Tamou, John Olotu. Je ne saurai oublier de remercier sincèrement mes très chers parents Gilbert Awazi Chuma Lukatika et Bernardine Kawa Safi pour léducation quils mont donnée dès mon plus jeune âge, basée sur la persévérance dans leffort, la discipline de travail et la foi en la fidélité inébranlable de Dieu dans les vicissitudes de notre vie précaire et éphémère sous le soleil. Aksanti saana Baba Awazi Chuma Lukatika na Mama Bernardine Kawa Safi (Merci beaucoup Papa Awazi et Maman Bernardine Kawa Safi).
9
Au Père Alexis Loumaye, longtemps missionnaire spiritain belge dans ma ville natale de Kindu en République démocratique du Congo et actuellement en service pastoraleàVerlaine en Belgique, je dis«Merci beaucoup»(Aksanti saana Baba Alexis) pour son amitiéet son soutien constant dans mon cheminement spirituel, existentiel et intellectuel. Nos récentséchanges lors de mon séjouràVerlaine en décembre 2010 mont ouvert de nouvelles pistes de recherche et de compréhensionélargie de la crise négroafricaine postcoloniale, afin de relever les défiséthiques, économiques et intellectuels qui se posent aux Africains en cette période difficile de récessionéconomique mondiale. Quil trouve ici lexpression de ma gratitude. Ma famille et mes nombreux amis qui mont toujours accueilli et soutenu durant mesétudes et mes recherches en France méritent ici mes profonds remerciements. Parmi eux je cite : Rosana Olive et Benjamin Nelson Awazi, Alain et Nadine Petitjean, Doods et Aurélie Willemotte, Marie Joannes Leveille, Francis et Sophie Mbog. Monsieur MakokwéFeruzi Ya Bob, sa femme Da Nelly Mujinga Tshiswabantu et leurs filles Léonie Makokwéet Alphonsine Makokwé, mont toujours témoignéleur affection et leur hospitalitédurant mes nombreux séjours chez eux dans la région parisienneàVillepinte. Quils trouvent ici lexpression de ma reconnaissance pour leur soutien indéfectible. Je remercie aussi mes amis de lAlsace, AbbéSabuni Léon, AbbéAndréArbogast, AbbéGabriel Tchonang, AbbéPhilippe Amecy, Madame Marie Thérèse Glassner et frère Sébastien Chupa. Quils trouvent ici lexpression de ma fraternitéet de ma reconnaissance pour tous leséchanges stimulants sur lavenir des sociétés africaines postcoloniales ainsi que les diasporas noires de lOccident. Beaucoup damis proches et de collaborateurs que je ne peux pas tous mentionner ici, se reconnaîtront dans les principales intuitions de cet ouvrage. Je leur dédie le résultat de cette recherche sur lauscultation éthique de la crise négroafricaine postcoloniale dans une conjoncture de récessionéconomique mondiale.Étant le seul auteur de cet ouvrage, jassume humblement les imperfections et les conséquences de mes prises de position publiques et prophétiques faceàla situation critique actuelle dans les communautés noires dAfrique et de diasporas africaines disséminées dans lhémisphère Nord de notre monde. ème Ottawa le 24 janvier 2011, en mon 41 anniversaire.Deo Gratias. Benoît Awazi Mbambi Kungua.
10