Disparités régionales et inclusion des minorités

De
Les Jeux olympiques de Beijing 2008 ont représenté pour la Chine l’occasion de montrer au monde sa nouvelle puissance économique. La nation chinoise, désormais incontournable sur la scène internationale, a parcouru un chemin remarquable depuis les réformes de 1978. Mais cette nouvelle réalité est loin de profiter équitablement à l’ensemble du territoire et des composantes de sa société. L’accroissement des disparités se traduit aujourd’hui par une marginalisation économique des régions intérieures, principalement habitées par les minorités ethniques. Comme l’ont clairement illustré les émeutes et protestations sociales survenues en 2008 dans les régions autonomes du Tibet et du Xinjiang, l’unité nationale du pays se voit compromise et l’aspiration de parvenir à une « société harmonisée » est de plus en plus menacée._x000D_
_x000D_
Mais dans quelle mesure la nouvelle puissance chinoise sera-t-elle capable de relever le défi des inégalités régionales croissantes et de l’exclusion sociale des minorités ethniques ?_x000D_
_x000D_
À ce jour, peu d’études portent sur cette question essentielle. L’objectif de ce livre est de mettre en exergue les enjeux actuels auxquels doit faire face le «nouveau géant chinois». Un accent particulier sera mis sur les inégalités socioethniques qui affaiblissent la société chinoise, renvoyant directement au problème des droits humains auquel est souvent confrontée la Chine.
Publié le : vendredi 22 avril 2011
Lecture(s) : 10
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782760527126
Nombre de pages : 168
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Disparités régionales et inclusion des minorités
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le commerce international, 4e édition

de presses-de-l-universite-du-quebec

Hydraulique et hydrologie, 2e édition

de presses-de-l-universite-du-quebec

Conception de bases de données avec UML

de presses-de-l-universite-du-quebec

suivant