Espace et opérations

Publié par

L'espace, ce milieu si particulier, pourrait constituer le quatrième champ de bataille. Le spatial constitue un véritable outil de souveraineté national et de puissance, un "pourvoyeur d'efficacité militaire". Notre perception de la dimension stratégique du spatial, qu'il soit militaire ou civil, se renforce chaque jour. Voici les actes d'un atelier de l'Ecole de Guerre qui s'est tenu à l'Ecole Militaire à Paris, en juin 2012.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 31
Tags :
EAN13 : 9782296505858
Nombre de pages : 172
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
ISBN : 978-2-33-60014-112 7Lsere permi« s elAtsrei ed cÉl elouerrde Gse se » etunno t2  7 sel01 2injus an d2,tihpmalF ertâéhÉocelM co hedl , à PariilitairesnivircI .ss sllusontmeenairét erd c da seld naspac « Eduleu moel à éidéd ,» e ddut enemgneinsrp ut osed ats aiom snetipa aaleld  euGreere  tgiaires de lÉconon ,eloemelues enainndoar plat iuo srq cé utnv  desnt à cie ofllnerée rapéontineiro ec enuépxeeux qui ment à csié agelleel ,amiessdos ndra gesd egrahc ne tnosthèmque  Chaels.cautua xapitsrs  cfo dom crsieud ésopaigats nt aie fuabornsi rau édp ônem nibn uide» É lleco ed reuGe erd tire de la promotoi n «aMérhclaJ ilaicéps étinu egerauv oet Ce.sédtéei rfc nuo dun ou ajorat-md eééd ej-imnruo rde eétsbat  eell sea r saesbmcette dectes de NRUAseA  eoC,Dl e Gée :Ll Yvnéraec à éubgarvuo tOns.onxirintcot l  eoColen lrBnu Didier CASTRES,REINel ,néG laréneloJél merôER Bf de Che, leETTEAHMUtnC uaeretL etrvCoe  dneaiitpaC el ,ELBAHC oier LE Dtte OlivedC roevipatni e lT,Cae CLe ENÉMC norialtaB lliaFOUC DE enriau HtuneL ei ,elUADLicErl neloCot-an el ,EDREAILLAG LieutenaUFF, le leF bairtnC-lonole, ap C FceETAYaV eessiiatid ennoleC lolyM K raT, lERMEnérae GéB )S2( lM dranre lD,AROLtapiCae iLueetantnC-lonoel Damien GARDIEl ,NoC eenoliD lerdiAS MESLIle,  eniatipaC el ,DAUCHIO PentiasébL ei ,elILRET LIouiste Lrégade FAP r,OCSX ,LeivaisçoOË Ne inanFr ueJnaS-V iassaetaine de le Capi EE.ESWI& E ACSPR tnadna ehplodonts nemeerspet pTAOIPORÉesgiSNnEiaElTIn N,MOe  lnetu-tnaoloC lenALENTIN, le ComméGénar laPcslaV -eniialChCtsirvesecti
Sous la direction du Général Pascal VALENTIN Directeur de l’École de Guerre
Préface du Général Didier CASTRES
moUOGRerF ccF.AEDUeaudourgil.c@gma
ESPACE & OPERATIONS
ENSEIGNEMENTS ETPITCESEVERSP
© LHarmattan, 2012 5-7, rue de lEcole polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.comdiffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-336-00411-2 EAN : 9782336004112
E
N
Sous la direction du
Général Pascal VALENTIN Directeur de lEcole de Guerre
ESPACE & OPERATIONS
SEIGNEMENTSET
PERSPECTIVES
LHarmattan
REMERCIEMENTS
PREFACE
INTRODUCTION
SOMMAIRE
page7
page9
page11
PARTIE Ipage19 LESPACE EN OPERATIONS:UN LUXE OU UNE NECESSITE?
PARTIE II DEPENDANCES ET VIDES CAPACITAIRES
CONCLUSION
GLOSSAIRE ETSIGLES
TABLE DES MATIERES
page93
page149
page157
page165
REMERCIEMENTS
Cet ouvrage reprend les actes du premier « Atelier de lEcole de Guerre » qui sest tenu à lEcole Militaire, à Paris, le 27 juin 2012, sous le même titre.
Je voudrais tout dabord remercier toutes celles et tous ceux qui nous ont fait lhonneur dassister à cet atelier consacré au thème : « Espace & Opérations », aux côtés des officiers stagiaires de la promotion « Maréchal JUIN de » lEcole de Guerre. La grande originalité de cette demi-journée réside dans le fait quil sagit avant tout dune activité de formation qui répond à un double objectif pédagogique : -sensibiliser les futurs décideurs de nos armées aux questions spatiales de Défense ; -bénéficier dune vision croisée de la part dofficiers stagiaires utilisateurs du spatial militaire et de représentants dorganismes qui concourent à la mise en place et à la gestion de ces moyens. A ma connaissance, cette approche pratique et pragmatique de lEspace militaire est une première, en tout cas à lEcole de Guerre. Je ne doute pas quelle intéresse également lensemble des représentants de la communauté spatiale française, quil sagisse des chercheurs, des industriels, du monde institutionnel ou des journalistes, que je remercie vivement de leur présence, ce 27 juin, dans lamphithéâtre Foch.
Je tiens ensuite à remercier et féliciter le Général Bernard MOLARD lequel nous avons initié ce projet il y a près avec dun an.
-7 -
Je voudrais également dire ma gratitude au Colonel Laurent CHARRIER, Cadre professeur à lEcole de Guerre, responsable du module « Espace », qui a pris en charge la mise en uvre de notre projet depuis de nombreux mois.
Merci également à Madame Christine-Claire PASCALLON-FOURGEAUD qui, en un temps record et avec une remarquable efficacité, a réussi à compiler toutes les contributions écrites dans cet ouvrage de qualité.
Je suis reconnaissant aux officiers stagiaires de la promotion « Maréchal JUIN » qui ont accepté, à une période particulière de leur scolarité, de témoigner de leur expérience de « praticiens opérationnels de terrain ».
-8-
Général Pascal VALENTIN
PREFACE
Général Didier CASTRES Sous-Chef dEtat-Major « Opérations »
Dans notre histoire, la puissance militaire se jugeait à laune des victoires remportées à terre ou en mer.
Avec le 20èmesiècle, une troisième dimension, quelle soit aérienne ou sous-marine, a élargi le champ de « lespace de bataille ». Aujourdhui, le cyber et lEspace redimensionnent une nouvelle fois la puissance militaire. Ces nouvelles dimensions ajoutent à la complexité de la planification et de la conduite des opérations comme elles renforcent et diversifient lexpression de la puissance militaire des nations qui les maîtrisent.
LEspace est devenu essentiel : essentiel dans notre quotidien ; essentiel dans le fonctionnement des Etats ; essentiel et central dans lanticipation et la gestion des crises.
Les officiers de lEcole de Guerre sont habitués à tracer des lignes dopérations dans leurs exercices de planification. Ils savent que, désormais, lensemble de ces dimensions doit être pris en compte.
ALENTIN
Je tiens à féliciter le Général Pascal V davoir pris linitiative dorganiser ce premier « Atelier de lEcole de Guerre » et de lavoir dédié à lEspace.
-9-
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.