Histoire inavouable de la Ve République

De
Publié par

Devant l'urgence à conjurer la catastrophe vers laquelle court la France, l'auteur propose un éclairage saisissant de la Ve République, de ses origines à nos jours, à travers analyses et documents. Ainsi découvre-t-on comment Claude Lévi-Strauss fut l'un des cerveaux d'une extraordinaire révolution que de Gaulle fit semblant de vouloir conduire pour mieux l'anéantir, avec de lourdes conséquences pour la France, l'Algérie et l'Afrique subsaharienne...
Publié le : dimanche 1 novembre 2015
Lecture(s) : 6
EAN13 : 9782336394893
Nombre de pages : 194
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Alexandre GERBI
HISTOIREINAVOUABLEe DE LA V RÉPUBLIQUE
De la révolution inversée au désastre contemporain
Histoire inavouable e de la V République
Alexandre GERBIHistoire inavouable e de la V République De la révolution inversée au désastre contemporain
‹ /¶+DUPDWWDQ   UXH GH O¶eFROH3RO\WHFKQLTXH  3DULVZZZKDUPDWWDQFRP GLIIXVLRQKDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU KDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU
,6%1   ($1  
Avertissement
Destinées à étayer le propos ou à aborder des points secondaires mais importants, les notes qui émaillent ce livre sont nombreuses. Les plus courtes sont numérotées et situées en bas de page. D’autres, plus longues, sont signalées par des chiffres romains et se trouvent en fin d’ouvrage. Il va sans dire que, pour plus de confort, le lecteur pourra en différer la consultation.
Certaines de ces notes se présentent comme de larges fragments tirés d’un passé tellement effacé des mémoires, ou tellement falsifié, qu’il en est devenu inimaginable. Par leur biais, l’auteur espère mettre le lecteur en contact direct – et pour ainsi dire vivant, presque charnel – avec un monde disparu. Un monde qui aurait pu constituer le soubassement de notre présent autant que la clef de notre avenir. Et qui le pourrait sans doute encore.
ϳ
aux Franco-Africain(e)s d'hier et de demain,
en particulier à Sophie de Clauzade,
Samuel Mbajum
et Gilbert Comte
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.