L'Alliance des civilisations et la diversité culturelle: de la stratégie à l'action

De
Publié par

Ce volume tente de mener le lecteur à une meilleure compréhension des idées, des valeurs dominantes de l'époque contemporaine. Plusieurs événements mondiaux se sont succédés sur la scène internationale tels que l'offensive israélienne contre la bande de Gaza, la crise économique mondiale, l'arrivée de Barack Obama. A partir de ces évènements les auteurs ont construit des hypothèses, établit des conclusions et tracé une feuille de route pour le Vivre ensemble.
Publié le : mardi 1 décembre 2009
Lecture(s) : 375
EAN13 : 9782296240544
Nombre de pages : 359
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
a
Sous la direction deAbdelhakAZZOUZI
L’alliance des civilisations et la diversité culturelle : De la stratégie à l’action
© L'HARMATTAN, 2009 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN: 978-2-296-10309-2 EAN:9782296103092
Volumes 8 et 9
Sous la direction deAbdelhakAZZOUZI
Préface de M’HammedDOUIRI
REMERCIEMENTS
C’est avec joie et satisfaction indicible que cette nouvelle collection en quatre volumes voit le jour et vient couronner le fruit de plusieurs mois de labeur.Mais cette épreuve je ne l’ai pas surmontée seul.De nombreuses personnes méritent que je leur partage les honneurs.Je tiens à remercier mon épouseAsmâaAlaoui Taïbqui comme à l’accoutumée m’a épaulé et aidé dans le travail et la conception de cette collection.J’ai aussi une très grande dette à l’égard, à la fois, duPrésident de laFondationFès-SaissM. Mohammed Kabbaj,M.Saâd Kettani,HautCommissaire de la ème Fanniversaire de la fondation de laondation pour le 1200 Ville de Fès, etM.HamidChabat,Maire de laVille deFès et tous ses services.Je les remercie tous pour leur disponibilité et leur soutien infaillible. Ma gratitude va également à mes collaborateurs, en particulier, les ProfesseursMohammedFakihi,Abdallah HarsietHammad Zouitni.Leurs qualités humaines, leur amitié, leur disponibilité ont entretenu en moi une très grande envie de continuer. Ma reconnaissance va aussi, tout particulièrement, àM.Xavier Guerrand Hermès,Président de laFondationHermès pour la paix, M.Abass Jirari,Conseiller deSaMajesté leRoiMohammedVI,M. MhammedDouiri,Président de laRégion deFès-Boulmane,M. MohammedGhorrabi,Wali de la région deFès-Boulmane,Dr. Ahmed Iraki, de laFondationFèsSaïss,M.Mohammed Titna Alaoui,Conseiller à laChambre desReprésentants,MessieursDriss el YazamietAbdallahBoussoufrespectivementPrésident et Secrétaire général duCCME,M.Ahmed Jamaï,Président duGroupe Jamaï,MmeHouriyaBenjelloun,Présidente duPackEnergy,M. DrissBenhima,PrésidentDirecteur général de laRAM,M.Armand Guigui,Président duComité desCommunautés israélites deFès, Oujda etSefrou,M.AbderrahmaneBrahimi,Directeur régional de laRAM,MonsieurJosé KobielskiduService culturel de l’ambassade deFrance àRabat,MmeDina NacirietMessieursMustapha Bakouri,M’hammedGrine,Mohammed KimakhetAbdessalam Aboudrarde laCaisse deDépôt et de gestion,M.Mustapha
Remerciements
Kabbaj,Secrétaire général de l’Académie duRoyaume duMaroc,M. OmarAzziman, présidentDélégué de laFondationHassanIIpour les MarocainsRésidant à l’Étranger,Ambassadeur deSaMajesté leRoi enEspagne,M.Abderrahmane Zahi,SecrétaireGénéral de la FondationHassanIIpour lesMarocainsRésidant à l’Étranger,M. James Hollifield,Directeur deTheJohnG.TowerCenter forPolitical Studies,SouthernMethodistUniversity,M.Robert Jordan,Baker BottsL.L.P,Fellow andDiplomat inResidence,M.Mustapha Chérif,Professeur desUniversités, ancien ministre et ambassadeur d’Algérie,M.Abderrahmane Tenkoul,Doyen de laFaculté des Lettres deFès.
Qu’ils me permettent tous de leur dire mille mercis.
6
AbdelhakAzzouzi
PRÉFACE
«Mon cœur est devenu apte à recevoir tous les êtres, c’est une prairie pour les gazelles et un monastère pour les moines, une maison pour les idoles, et laKaaba de ceux qui en font le tour, les tables de la Torah et les feuillets duCoran.Je pratique la religion de l’amour […]. 1 Partout c’est l’amour qui est ma religion et ma foi ».Ce passage historique et d’une grande portée civilisationnelle d’IbnArabi (XII siècle), l’un des plus grands visionnaires de l’islam, résume à lui seul l’esprit de cette nouvelle collection de quatre volumes sur l’Alliance des civilisations et la diversité culturelle : de la stratégie à l’action. C’est une belle initiative et une belle réussite que cette édition reste annuelle.Elle permet une nouvelle fois de souligner la portée et la signification particulière du dialogue et la nécessité du vivre ensemble.Les propos ne sont ni théoriques ni rhétoriques.Les auteurs érudits des quatre continents ont fait un pari risqué en annonçant le sujet : de la stratégie à l’action.Donc, de la théorie à la pratique et je suis fier et heureux de constater que c’est un pari gagné puisque les auteurs ont tracé une feuille de route pour régler les problèmes de ce monde qui ne sont pas seulement religieux.Ils sont politiques, économiques, sociaux, culturels, et enfin religieux.Hommage à leurs efforts et merci à tous ceux qui se sont engagés pour que le débat soit vrai, les analyses profondes et les propositions pertinentes.Les conclusions, serviront, j’en suis sûr, de base à l’élaboration de programmes et de projets destinés à renforcer le dialogue interculturel et dépasser les incompréhensions mutuelles, particulièrement entre monde occidental et le monde musulman. Les articles de cette nouvelle publication, retravaillés, recherchés et très académiques sont issus de la deuxième édition duForum deFès sur l’Alliance des civilisations et la diversité culturelle organisé àFès en novembre 2008.Des figures importantes du monde de la politique, de la diplomatie, des médias, de l’économie, et surtout de la culture et des religions ont pris part à cetteRencontre devenue annuelle.C’est
1 IbnArabi,LesIlluminations de la Mecque, traductionMichelChodkiewicz,Albin Michel, 1997.
Préface
dire la grande dimension de cet événement annuel excellemment organisé et parfaitement géré.Il se déroule dans un cadre chaleureux et convivial, une atmosphère de paix, de dialogue et de partage, à l’image duMaroc, terre d’accueil et de tolérance et de la ville deFès, centre historique d’échanges et creuset d’influences culturelles, qui continue toujours à nous éblouir et à nous impressionner par ses hommes et leurs créations sous différents angles depuis déjà 12 ième siècles.Et nous sommes tous fiers d’avoir célébré en 2008 le 1200 anniversaire de la fondation de cette ville impériale, carrefour intellectuel et politique, foyer de l’art et de la spiritualité, reconnue comme patrimoine universel de l’Unesco depuis 1981. J’ai pris l’habitude d’assister et de clôturer leForum deFès de haut niveau, comme j’ai pris l’habitude de lire les volumes sur l’Alliance des civilisations publiés dans une prestigieuse maison d’Édition l’Harmattan.Et comme tous les auteurs de cette collection, je demeure fermement attaché aux valeurs humaines et aux principes universels du droit, d’équité et de respect, garants d’un développement social, humain et économique durable. J’aimerais souligner ici que l’alliance des civilisations et des cultures n’est pas une nouveauté auMaroc.Elle est ancrée dans notre histoire, dans notre mémoire et dans nos valeurs.Notre pays, précurseur en la matière, est fortement impliqué dans cette voie.Nous avons été parmi les premiers pays à apporter leur contribution au Sommet onusien deNewYork sur l'Alliance des civilisations, en veillant à ce que l'ONUfasse davantage ressortir, dans saCharte, l'idéal exaltant présidant au projet de l'Alliance.Nous avons rendu hommage à l'actuel secrétaire général de l'ONUet à son prédécesseur pour leur engagement à donner leur plein effet aux conclusions issues de ce sommet.Par ailleurs,S.M. leRoiMohammedVIa affirmé le soutien duRoyaume auForum deMadrid et à la promotion de la feuille de route du processus issu de l'Alliance desCivilisations.Notre souverain a de même fortement appuyé l'idée de conférer une portée civilisationnelle à l'Union pour laMéditerranée.Et comme lui, nous sommes intimement persuadés « qu’il n’est de choc qu'entre les ignorances, alors que les civilisations sont, par essence, interactives et s'influencent mutuellement, pour le bien de l'humanité tout entière et dans le respect des spécificités de chaque identité et de chaque culture ». Je ne rédige pas ces lignes de préface pour introduire à des volumes ou à une collection qui s’introduisent très bien d’eux-mêmes.
8
Préface
Je les écris simplement pour me tenir ici, homme d’État et fervent défenseur de la diversité culturelle, aux côtés de cette palette impressionnante des auteurs savants pour combiner pensées, théorie et pratique, et pour témoigner cet humanisme qui nous unit et pour saluer enfin le travail remarquable accompli par le jeuneProfesseur AbdelhakAzzouzi, directeur de cette collection, et président du Forum deFès, dont je salue, et à travers lui tous les jeunes duMaroc, le dévouement intellectuel, l’esprit d’abnégation et le courage pour cette belle entreprise scientifique, un exercice délicat, rarissime, qu’il accomplit avec professionnalisme et brio.
Fès le 27 août 2009
M. M’HammedDouiri Président de la Région deFès-Boulmane
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.