L'Ecosse et ses doubles

De
Publié par

Cet ouvrage est le fruit d'une collaboration entre la Société française d'études écossaises et le laboratoire Langues, Littératures et Civilisations de l'Arc Atlantique (E.A 1925) de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Les auteurs évoquent l'influence du patrimoine culturel complexe, le rayonnement de la société civile (religion, philosophie, droit, politique) ainsi que du monde militaire et commercial de l'Ecosse, en Europe et aux Amériques, à partir du XVIe siècle jusqu'à nos jours. (Articles en français et en anglais).
Publié le : samedi 1 janvier 2011
Lecture(s) : 96
EAN13 : 9782296449794
Nombre de pages : 331
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’ÉCOSSE ET SES DOUBLES Ancien monde — nouveau monde * Old World — New World SCOTLAND AND ITS DOUBLES
Sous la direction de Morag J. Munro-Landi L’ÉCOSSE ET SES DOUBLES Ancien monde — nouveau monde * Old World — New World SCOTLAND AND ITS DOUBLES
© L’Harmattan, 2010 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-13629-8 EAN : 9782296136298
SOMMAIRE Sommaire..........................................................................................7Avant-propos....................................................................9.................e Les maîtres écossais dans deux facultés de droit françaises aux XVI et e XVII siècles : Poitiers et Bourges, une double perspective Marie-Claude TUCKER................................................................... 11 Communities on the Continent: Franco-Scottish Network Building in a Comparative European Context, 1560-1685 Siobhan TALBOTT ......................................................................... 21 The April Committee, 1640: The Projection and the Reflection of the Covenanting Revolution Steve MURDOCH ........................................................................... 43 Dreams of Empire: Scotland, Caledonia and the Emporium of the Indies Douglas HAMILTON ...................................................................... 69 La carrière de Jacob More et de Gavin Hamilton en Italie : l’impact de ces deux peintres sur l’art pictural écossais au XVIIIe siècleMarion AMBLARD......................................................................... 89 Exporting the Scottish Enlightenment: the Reading Experiences of a Colonial Governor’s WifeMark TOWSEY ............................................................................. 107 L’impact de la fondation de l’Église libre d’Écosse en 1843 en Amérique du Nord: le transfert idéologique et théologique d’une rupture presbytérienne Claire KACZMAREK.................................................................... 129 th The Emigration of Scottish Miners to America in the 19 Century Tri TRAN ...................................................................................... 145« The Lazy Highlander and The Industrious Colonist »: la perception ambivalente du Highlander dans les années 1850 Christian AUER............................................................................. 165
7
Ethnic Dumping or Fulfilling Scotland’s Imperial Destiny? The th th Assisted Emigration Schemes to Canada in the late 19 and early 20 Centuries Rosie FINDLAY ........................................................................... 177 Robert Burns, Stephen Foster and James Whitcomb Riley: Declarations of Cultural Independence Karyn WILSON-COSTA ............................................................... 191Of Doubles and Duplicity: Followers after Robert Louis Stevenson in America Lesley GRAHAM .......................................................................... 203 James Kennaway et ses doubles Bernard SELLIN............................................................................ 215 Le mythe de l’arc calédonien, de la Calédonie à la Nouvelle-Écosse Jean BERTON ............................................................................... 227 Scottish Gardens and Gardeners Cairns CRAIG ............................................................................... 243 Highland Games at Home and Abroad Win HAYES .................................................................................. 259 The Thistle and the Whin: Galicia as a Scottish Double David CLARK .............................................................................. 273 Le renouveau de la projection écossaise sur l’IrlandePhilippe BRILLET......................................................................... 287 Journalism New and Old, the 1707 Union DebateAnne McKIM ................................................................................ 299 Old World, New World: One Scotland, Many Cultures Alison McCLEERY, Alistair McCLEERY, Linda GUNN, David HILL ...................................................................................................... 315
8
Avant-propos L’objectif premier de cet ouvrage est de se focaliser sur l’Écosse et ses doubles, seconds originaux, copies, calques ou imitations, situés dans l’Ancien Monde l’Europe et en particulier lesÉtats, nations et territoires de l’Arc Atlantiqueet/ ou dans le Nouveau Monde, c'est-à-dire les Amériques. Les divers auteurs se sont interrogés sur la nature de ces doubles, miroirs, reflets, pour en déterminer la nature identique ou bien le degré et la nature de toute altération. Y a-t-il des dérives, voire des évolutions sensibles vers un statut indépendant, autre, celuid’un nouvel? Pouvons-nous parler de travestissement ? Par ailleurs, original en regardant ces doubles, ne pourrions-nous pas dire que nous réexaminons l’original lui-même, précisément à travers ces doubles ? Y a-t-il en outre des reflets d’un double à l’autre ? De quelle nature sont les images renvoyées à leur tour vers l’original? Pouvons-nous constater des influences sur l’original exercées par son propre double? Autant de configurations du double qui émanent ici, premièrement, des évocations du patrimoine culturel écossais complexe dans les liens établis entre la littérature, les arts plastiques, l’esthétique écossaise, et les productions d’OutreAtlantique /-Manche / Mer d’Irlande, et, deuxièmement, de celles du rayonnement de la société civile écossaise (religion, droit, philosophie) et du monde politique, militaire et commercial. Que dire du mythe du double meilleur, qui ne se vérifierait pas toujours, auquel les références sont nombreuses. Quelles ont été les figures qui ont bâti leur réputation dans l’Ancien et/ ou dans le Nouveau Monde ? Dans quelle mesure les Écossais ont-ils laissé une empreinte indélébile dans leurs terres d’élection à l’étranger? Autant de questions auxquelles répondent les spécialistes, dans ces études aussi riches que diverses ; en effet, toute idée de binarité simple est largement remise en question par la complexité des variations proposées sur le thèmeL’Écosse et ses doubles. Ce recueil d’articles est destiné, entre autres, aux chercheurs concernés par l’Écosse, son histoire et son impact à l’étranger à travers les siècles. Nous proposons une présentation diachronique, une logique qui permet de voir au fil du temps l’évolution géographique des influences et déplacements vers l’Europe et puis enfin vers les Amériques. Le volume prend fin avec quelques réflexions sur l’importance politique actuelle de l’Écosse en Irlande et en Galice, ainsi que dans le débat sur l’Union. Le mot de la fin interroge la notion même
9
de culture écossaise opposée àculture in Scotlanddans le contexte actuel de la société « écossaise » multi-ethnique. Nous tenons à remercier Bernard Sellin, président de la Société Française d’Études Écossaises, pour son soutien et ses encouragements pendant la préparation de ce volume, ainsi que tous les auteurs. Un dernier remerciement tout particulier à Lesley Graham pour son aide précieuse lors du projet initial.Morag J. Munro-Landi Université de Pau et des Pays de l’AdourMars 2010
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.