//img.uscri.be/pth/651902314c4b36dd786b0e8888e69dcef290ddc5
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La Corse et l'idée républicaine

De
228 pages
Au travers d'une réflexion sur la "question corse", cet essai poursuit un triple objectif : montrer que la France n'a pas le monopole de la république ; revenir sur l'expérience paolienne du XVIIIe siècle ; analyser le retour du nationalisme insulaire. Cette nouvelle édition enrichit le propos initial en tenant compte de l'accession des nationalistes aux responsabilités en décembre 2015 et des évolutions de la société corse au cours des dernières années, et en s'intéressant au glissement des thématiques purement identitaires et à ses conséquences du point de vue de l'égalité des citoyens et des libertés individuelles.
Voir plus Voir moins
Daniel Arnaud tionscontemporaines Q LA CORSE ET L’IDÉE RÉPUBLICAINE Nouvelle édition revue et augmentée
Questions contemporaines
La Corse et l’idée républicaine
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Francis CHOISEL,Comprendre le Gaullisme, A propos de quelques contresens sur la pensée et l’action du général de Gaulle,2016. Daniel LAGOT,Le droit international et les guerres de notre temps,2016 Zéphirin ROMANOVSKI,Les réseaux de migrants haïtiano-guyanais dans l’espace américain, 2016. Frédéric GOBERT,Le système éducatif français à l’ère des perversions idéologiques, 2016. Corentin BULTEZ,Zygmunt Bauman. La nouvelle question éthique, 2016. Nicolas TANTI-HARDOUIN,Santé et grande précarité, L’exclusion par le soin des populations roms, 2016. Guylain BERNIER,Radicalisme, Dichotomie entre croyance et tolérance, 2016. Jean GIRARDON,Sauver la démocratie. Regards sur la e démocratie contemporaine auXXIsiècle, 2016. Jean AMADO,Principes éternels et universels de l’art de gouverner. Traité de gouvernement tome 1, 2016. Jean AMADO,À la recherche du temps futur. Traité de gouvernementtome 2, 2016. Jean AMADO,De l’action gouvernementale. Traité de gouvernement tome 3, 2016.André PETERS,la dictature financière à la démocratie De monétaire,2016.
Daniel Arnaud La Corse et l’idée républicaine
Nouvelle édition revue et augmentée
Du même auteur La Corse et l’idée républicaine, L’Harmattan, 2006. Essai. Dernières nouvelles du front, Choses vues dans un système éducatif à la dérive, L’Harmattan, 2008. Roman. La République a-t-elle encore un sens ?, L’Harmattan, 2011. Essai. Le Harcèlement moral dans l’enseignement, Sévices publics, L’Harmattan, 2013. Essai. Manuel de survie en milieu scolaire, Max Milo, 2013. Essai. Collectif Dialogue(s) sur la République, le néolibéralisme, la parole politique, Colonna Edition, 2015. Entretiens conduits par le journaliste Philippe Martinetti. Site Internet http://generation69.blogs.nouvelobs.com/(Idées rép ublicaines)re 1 édition © L’Harmattan, 2006 © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-10513-0 EAN : 9782343105130
Au regretté Maître Vincent Stagnara, que je n’ai pas eu l’honneur de rencontrer, mais qui avait pris la peine en son temps de lire la première version de ce livre ; et d’en proposer une recension critique - des plus intelligentes et philosophiques, avec référence fort à propos au travail de « déconstruction » de Jacques Derrida - dans U Ribombu.
« Sur le plan strictement politique, la patrie de Paoli, telle la planète Saturne, a frôlé ce que les astrophysiciens appellentle point d’allumage, lequel l’aurait transmuée sur-le-champ en un autre soleil, autrement dit en une nation à part entière. Or ce processus n’a pas eu le loisir d’aller jusqu’à son terme et ainsi, au plus secret de son être, l’infortunée en éprouve encore une forme de douleur. » Aristide Nerrière, philosophe.