Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La paix au Congo Brazzaville

De
180 pages
Depuis 1997, la situation de la République du Congo-Brazzaville ne s'est pas stabilisée. La paix y est toujours perturbée. La sécurité demeure précaire et trop d'armes restent entre les mains de personnes incontrôlables. Les femmes et les hommes politiques arrogants, obnubilés par leur goût effréné du pouvoir pour le pouvoir foulent aux pieds les intérêts du peuple congolais. Cet ouvrage pose les questions suivantes : Que voulons-nous ? Qui perturbe la paix et pourquoi ? Quelles sont les conditions d'une paix durable et comment y parvenir ?
Voir plus Voir moins
ANGA G
NTOINE A
Dieudonné
DieudonnéANTOINEGANGA
LA PAIX AU CONGOBRAZZAVILLE
Diagnostic et remèdes
Collection JUSTICE INTERNATIONALE LA PAIX AU CONGOBR AZZAVILLE
La paix au Congo-Brazzaville
Collection JUSTICE INTERNATIONALE Dirigée par Joseph Bemba La collection "Justice internationale" des Editions L'Harmattan se fixe avant tout pour but d'être un té moin privilégié de l'évolution de la justice internationale et les sujets connexes dans un monde marqué par le passage presque inespéré de la mondialisation des injustices à l'émerge nce d'une mondialisation de la justice. Elle est une contribution au devoir de mémoire auquel est tenue l'humanité entière, singulièrement depuis l'en trée en fonction de la Cour pénale internationale, le 1er juillet 2002.Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, un nouveau système juridictionnel permet d'appliquer le droit international à des personnes physiques incluant les plus hauts responsables politiques et militaires qui se sont rendus coupables des crimes les plus graves (crimes de guerre, crimes contre l'humanité, crime de génocide, crime d’agression, autres violations graves du droit international humanitaire) et ce, indépendammen t du bon vouloir des Etats concernés. On mesure le chemin parcouru depui s Nuremberg et Tokyo et celui qui reste à parcourir pour promouvo ir la démocratie, les droits de l'homme et les libertés fondamentales, les droits de ces victimes qui doivent enfin pouvoir obtenir justice et laisser à nos enfants et petits-enfants un monde nouveau où s'appliquera la règle du droit et de la ème justice. Ainsi le 21 siècle sera le siècle de la Justice internationale. Dans cette perspective, la collection "Justice internationale", qui concerne l'ensemble des juridictions internationales pénales et non pénales, y compris les juridictions régionales et les tribunaux spéciaux établis ou parrainés par les Nations Unies, est ouverte à toutes les appro ches du droit. Tout en publiant aussi des ouvrages à vocation professionnelle ou pédagogique, elle est susceptible de rassembler des recherches originales tirées notamment des travaux de doctorat, des ouvrages collectifs et entend faire une place importante au commentaire des décisions de la j ustice internationale, au règlement des différends par l'arbitrage international ainsi qu'aux contributions mettant l'accent sur l'apport de la Francophonie dans la lutte contre l'impunité. Le but fondamental de la collection est d'informer sur l'évolut ion de la Justice internationale et les sujets connexes et de contribuer, par ses publications, à ce que la Justice internationale devienne une j ustice au quotidien. Déjà parus Le procès de Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale, Joseph Bemba, 2016 Statistiques(s) et génocide au Rwanda – La genèse d’un système de catégorisation «génocidaire », Facil Tesfaye, 2014. Prix “Faculty Research Award for Junior Tenure Track Professoriate Staff” de la faculté des Arts de l’Université de Hong Kong, 2015
Dieudonné Antoine-Ganga
La paix au Congo-Brazzaville
Diagnosticet remèdes *
Du même auteur
Si Bacongo m’était conté,Paris, L’Harmattan, 2012.
Grand-Père, parle-nous L’Harmattan, 2012.
du
peuple
Koongo,
La nudité du Pèlerin,Paris, L’Harmattan, 2012.
N’Tinu, la retraitée L’Harmattan, 2014.
maltraitée
de
Mfoa,
Les leçons du trottoir,Paris, L’Harmattan, 2015.
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-11506-1 EAN : 9782343115061
Paris,
Paris,
«Il ne faut pas oublier que la guerre et la violence ne constituent pas seulement des forces de dislocation qui affaiblissent ou détruisent les structures familiales ; elles exercent aussi une influence néfaste sur les esprits, allant jusqu’à proposer et presque à imposer des types de comportement diamétralement opposés à la paix. »
Jean-Paul II
« La paix n’est pas simplement une absence de guerre, elle ne se réduit pas à l’établissement d’un équilibre entre forces adverses, elle ne provient pas d’une domination despotique, mais il est tout à fait exact et approprié de l’appeler l’œuvre de la justice. »
Concile Vatican II
À mon aîné Taata André Milongo Ntsatouabantou, Premier Ministre du Gouvernement de Transition,
À Mon ami et condisciple Monseigneur Ernest Nkombo, Président du Conseil Supérieur de la République,
L’impossible oubli et merci infiniment pour m’avoir associé dans votre noble combat à défendre à tout prix les acquis de la Conférence Nationale Souveraine, en sacrifiant sur l’autel de la nation notre amour-propre et notre fierté, et en acceptant jusqu’à l’humiliation publique.
À la Révérende Sœur Marie Brigitte Yengo, Membre du Bureau du Conseil Supérieur de la République,
À Gabriel Matsiona, ancien Ministre de la Culture Démocratique,
À tous les artisans et apôtres de la paix,
« Comme il est beau de voir courir sur les montagnes le messager qui annonce la paix. » Isaïe.
À mes très chers amis Dany et Joseph Brudey
« L’amitié est la plus étroite des parentés ».
Proverbe algérien.
Merci à mon épouse Rose Antoinette, à mes enfants, à mes belles-filles, à mes beaux-fils, à mes petits-enfants, à Daniel Abibi, à Mingwa Biango, à Victor Doulou, à Justin Gandoulou, à Mathieu Kinouani, à Guy Maurille Rostan-Massamba, à Joseph Armand Bemba et à Sidonie Alexis-Salabanzi, pour leurs conseils, contributions, soutiens et encouragements grâce auxquels j’ai rédigé cet ouvrage.
8
PREFACE
 Si j’ai accepté, avec plaisir, d’écrire la préface de l’ouvrage de Dieudonné Antoine-Ganga, c’est que celui-ci incarne à mes yeux, un double symbole : un Homme de Culture et un Apôtre de Paix.
 Homme de Culture, c’est ce que prouve son cursus universitaire couronné par un Doctorat en Sciences politiques (option Relations Internationales) de la Sorbonne (Paris I). A ce titre, Dieudonné Antoine-Ganga ajoute une maîtrise parfaite des Humanités Latines. De par son milieu Bantu, il pratique un certain nombre de langues africaines, ce qui démontre son enracinement dans la terre Mère. Le ton, le style et la pensée rappellent ce que disait à la tribune de l’Unesco, le 2 juin 1980, Sa sainteté la Pape Jean-Paul II : « Tout l’avoir de l’homme n’est important pour la culture, n’est un facteur créateur de la culture, que dans la mesure où l’homme, par l’intermédiaire de son savoir, peut en même temps « être » plus pleinement comme homme, devenir plus pleinement homme dans toutes les dimensions de son existence, dans tout ce qui caractérise son humanité.»
 Apôtre de la Paix, c’est bien ce qui ressort d’abord de la carrière qu’a choisie Dieudonné Antoine-Ganga : La Diplomatie et la Coopération. Il ne s’en cache pas et reconnaît volontiers que, « par essence, tout diplomate est un ministre de Paix. Son premier devoir, comme représentant de défenseur des intérêts de son pays, est de se comporter toujours en conciliateur, en agent de concorde et d’apaisement. »Tour à tour, il est Ministre des Affaires Etrangères, Ambassadeur en Ethiopie, Représentant Permanent auprès de l’O.U.A, et enfin
9