La politique des USA en Corée du Nord : un fiasco

De
Publié par

Depuis plus de vingt ans, pas moins de quatre présidents américains ont échoué à persuader la Corée du Nord d'abandonner son programme nucléaire. Quelles ont été, dès 1990, les décisions politiques des administrations américaines successives qui ont tenté en vain de faire plier le régime nord-coréen ? Quelle fut l'attitude des présidents sud-coréens, au cours de ces années ? Quels seraient les chemins pouvant mettre fin à l'antagonisme qui empoisonne les relations américano-nord-coréennes ?
Publié le : dimanche 1 juin 2014
Lecture(s) : 64
EAN13 : 9782336349404
Nombre de pages : 338
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Claude Helper
La politique des USA en Corée du Nord : un fiasco
15/05/14 15:29:33
La politique des USA en Corée du Nord : un fiasco
Recherches Asiatiques Collection dirigée par Philippe Delalande Dernières parutions Olivier LOUIS,Histoire du Pakistan jusqu’à nos jours, 2014.Jacques MAÎTRE,ViLt Nam central : renaissance de la vallée d’A ưới après les bombes américaines et l’agent orange (1961-2011), 2013. Jean-José SÉGÉRIC,Le Japon militaire, 2013. Barbara VAILLANT,Boat people vietnamiens, Entre mémoire et diaspora, 2013. Jean-Claude PIVIN,Les semailles des Kurus. Extraits choisis du Mahābhārata, 2012. LI Hong,La renaissance des campagnes en Corée du Sud 1960-2012, 2012. Marion FROMENTIN-LIBOUTHET,L’image du Laos au temps de la colonisation française (1861-1914),2012. Philippe GENDREAU,Pierre-Marie Gendreau, un missionnaire vendéen au Tonkin, 2012. Gérard Gilles EPAIN,Indo-Chine, Découverte, évangelisation, colonisation ; Une histoire coloniale oubliée,Tome I, 2012. Gérard Gilles EPAIN,Indo-Chine, La guerre ; Une histoire coloniale oubliée,Tome II, 2012. Thach TOAN,Les Khmers à l’ère de l’hindouisme (20-1336 apr. J.-C.), 2012. Linda AÏNOUCHE,Le don chez les Jaïns en Inde, 2012.Quang DANG VU,Histoire de la Chine antique, tomes 1 et 2,2011.TAKEHARA YAMADA Yumiko,Japon et Russie : histoire d’un conflit de frontière aux îles Kouriles, 2011. Guy BOIRON,La Grande Muraille de Chine. Histoire et évolution d’un symbole, 2011. Prince Mangkra SOUVANNAPHOUMA,Laos. Autopsie d'une monarchie assassinée, 2010 Marguerite GUYON DE CHEMILLY,Asie du Sud-Est. La décolonisation britannique et française, 2010. e e Joëlle WEEKS,au XIXReprésentations européennes de l’Inde du XVII siècle, 2009 Hélène PORTIER,Les missionnaires catholiques en Inde au XIXe siècle, 2009.
Claude Helper La politique des USA en Corée du Nord : un fiasco
Du même auteur, chez le même éditeur dans la collection « Points sur l'Asie »
Corée du Nord : dénucléarisation et succession de Kim Jon -il, dans le contexte géopolitique et de la sécurité en Asie-Pacifique, 2010. Corée : Réunification Mission impossible Quid de l'après-KIM Jong-il ?,2008. Qui a peur de la Corée du Nord? La saga nucléaire de Kim Jong-il, 2007.
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03349-5 EAN : 9782343033495
AA AIAE
BDA CFC CPV CSONU CTBTO CVID DIA DMZ FinCEN
FTBNK
HEU ICG
ISIS JSA KCNA KPA KWP MAC MAE MDL NNSC
PdT PSI
RC RPDC TNP UNC
USFK
ABRÉVIATIONS
Accord d’Armistice Agence Internationale pour l’Energie Nucléaire (organisation internationale d’interdiction des essais nucléaires) Banco Delta Asia(banque à Macao) Combined Forces Command(commandement des forces US et RC) Chinese People’s Volonteers(volontaires chinois) Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies. Comprehensive Nuclear-test-ban Treaty OrganisationDénucléarisation complète, irréversible et vérifiable Defense Intelligence Agency(renseignements militaires américains) Military Demilitarized Zone(zone démilitarisée) Financial Crimes Enforcement Networkcontre crimes financiers – (lutte USA) Foreign Trade Bank of North Korea (banque nord-coréenne pour le commerce extérieur) Uranium hautement enrichi International Crisis Group(ONG qui œuvre pour la prévention et la résolution des conflits armés).Institut of Science and International SecurityJoint Security Area(Zone de sécurité à Panmunjom) Korean Central News Agency(Agence de presse nord-coréenne) Korean People’s Army(armée nord-coréenne) Korean Workers Party(Parti des Travailleurs nord-coréens) Military Armistice Commission(Commission militaire d’Armistice) Ministère des Affaires étrangères Military Demarcation Line(Ligne de démarcation militaire = frontière) Neutral National Supervisory Commission (Commission des Nations neutres pour la surveillance de l’Armistice) Parti des Travailleurs nord-coréens Prolifération Security Initiativede contrôles de non- (organisme prolifération) République de Corée (Corée du Sud) République Populaire Démocratique de Corée (Corée du Nord) Traité de Non-Prolifération nucléaire United Nations Commanduni des forces de l’ONU en (Commandement Corée) Forces américaines en Corée du Sud
7
AVANT-PROPOS « The US, the sworn enemy of the Korean 1 people. »« In this post-cold war era, North Korea 2 remains a useful demon. »
Au cours des vingt dernières années, pas moins de quatre présidents 3 américains ont échoué à persuader Pyongyang d’abandonner, de manière définitive, irréversible et vérifiable, son programme nucléaire. Toutes les stratégies déployées par Washington ont échoué. Il faut cependant accorder à Bill Clinton le succès, bien que limité et temporaire, qu’il avait obtenu avec l’Agreed Framework signé avec les Nord-Coréens, en octobre 1994 à Genève. Quelques années plus tard, cet Accord-cadre, qui avait permis de geler les installations nucléaires nord-coréennes pendant six ans, a été torpillé par George W. Bush. Au cours des quatre ans de son premier mandat, Barack Obama n’a pas été capable de reprendre les dossiers nord-coréens (nucléaire et missiles) là où Bill Clinton les avaient laissés avant que George W. Bush ne les enterre, ni de faire avancer les négociations devant conduire à la dénucléarisation de la RPDC (République Populaire Démocratique de Corée : Corée du Nord). La politique nord-coréenne des Etats-Unis entre 1990 et 2013 a donc bien été un échec. Obama pourra-t-il réussir avant la fin de son deuxième mandat ? L’année 2012 aura été celle des changements à la tête des pays voisins de la RPDC. Les élections présidentielles ont eu lieu en Russie en mars, d’autres en novembre 2012 aux Etats-Unis et en décembre en Corée du Sud et au Japon. e En novembre, le 18 Congrès du Parti Communiste Chinois avait désigné la sixième génération de ses dirigeants, dont Xi Jinping qui a ensuite été élu président. Ces changements pourraient avoir une influence sur l’avenir des relations internationales de la Corée du Nord. En effet, l’évolution des rapports qu’entretient la RPDC avec ses voisins et avec ses antagonistes dépendra, entre autres facteurs, de l’orientation de la politique nord-coréenne de Barack Obama, de la politique des nouveaux « empereurs » chinois, ainsi que de la « politique
1 KIM Ki-nam, secrétaire du Parti des Travailleurs de la Corée du Nord, en 2010, à l’occasion du e 60 anniversaire du début de la Guerre de Corée. 2 er  John Feffer (American Friends Service Committee), 1 mai 1999, dans «US – North Korea Relations» (Foreign Policy in Focus). 3  George H. W. Bush : 1989-1993 ; Bill Clinton : 1993-2001 ; George W. Bush : 2001-2009 ; Barack Obama : 2009-....
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.