//img.uscri.be/pth/bc975b422e3d286c81de55f5a2f682dc84582614
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La révolution tunisienne : la part du droit

De
182 pages
Depuis le déclenchement de ce qu'on a pris l'habitude d'appeler "le printemps tunisien", l'idée de révolution est omniprésente. Véritable basculement historique, c'est une marche ascendante qui se veut non seulement une rupture avec l'ordre ancien, mais surtout un arrimage avec l'universel. Ce peuple marque sa volonté de mettre définitivement un terme à sa marginalité historique et d'être embarqué vers le mieux, pour le meilleur et sans le pire.
Voir plus Voir moins
DivesrtiséSINB:987-3-2-036620618-8Aurcoc ved te ega ,étingi eutiniselp uelp 23 jouren a, en ésrh nur ,sevnegiré dmeriore bliul laq otirciat ansé 23 volui acnetsixe nos ed  dntsaisagn  Ee.elpud a nomé értlae or s ctepee uq easr véloeta au monde en er emetuah ilop tnon cne uon tanoéte birengti tid. Ju quee, ls c. seisMaa  sviderosésiamos éd tnpopulairrévolte  eec  ep uo ruqleabitér vne uen emrofsnart es eer àmenc comfauti  lo ,nlour vétea  le,n  oantjuot tsearg sruo r l bânir.ave secD naettxc nopot seusler lu pol sp niisso elbnde daller versl  aaridaciléte eriotsihl snad uolév rnecuau, uo tedt iv elne. Oruirenstrrecolovéo u in r ale)bra ndn toOcalR véloo  nn( iançaise,u on frreutenv l  e .tEide Le vaucuna xel ed  .tnatsitat ai fserae bltea ig rivetp uos. Il faut agir d imb ses âruesmpteess lt neenoit e dri, lAinsév.euoeltss s eui qon nae unr iovecéd sap en rla poliiété et  eals coas nod orlnigaon e  d enucnofived tne JamPourle. peupalp  ,ecyahaliS dura tset airrouaméd enu rap erist plus  que nenaèierd uquenm en sà s doe ernnno  ud salaripao lpci eecsnd ent  momsif déciaérc edl ùo no oiuvpoe ecllcor crehr féroamrtcie qui consiste àias  ris seldnoc oi enslet ims xuaevuon xuaédi don ragu on c; i esrufose trph esSayamil . Jaseuqcna p se aravt  lecf  mproonvuleelus rnu et parie iennes et esl  IenemalégbonerG e.)II( elAP (ERDHre dCentrehc thcuaC ue rt oiblpu àicu lne lgiesl enrd e Mendès France dinevsrti éiPreerlique). on pub
D iversités
La révolution tunisienne : la part du droit
Jamil Sayah
reoisthil, itroartsinimdal te e reet ddes étueld us rhc ehcre
  
 
  
 
  La révolution tunisie  nne : la part du droit          
                    
Collection « Diversités » Dirigée par Hedi SAIDI, historien.  Cette collection est destinée à présenter les travaux théoriques, empiriques et pratiques des chercheurs scientifiques, et des acteurs sociaux. Elle a vocation à publier des ouvrages essentiellement universitaires, traitant des rapports sociaux, de la mémoire, de lhistoire et de l'altérité. Elle se propose de constituer un portail daccès à létude des sociétés contemporaines et offrir une plateforme déchanges à des chercheurs de plusieurs disciplines. La collection entend faire connaître la production française dans les domaines historiques et sociologiques mais aussi relayer les travaux de chercheurs étrangers et devenir ainsi un point dappui dans le développement des échanges scientifiques au niveau international en sciences humaines et sociales.  Comité scientifique international : ARFAOUI Khémais  Université de Tunis, Tunisie ; BARBOUCHI Sarah Université de Toulouse-Le Mirail, France ; BELGACEM Brahim  Université de Tunis, Tunisie ; BELLAMINE Meriem  Université de Tunis, Tunisie ; BELKHOJA Chedly  Université de Moncton, Canada ; BENSEDRINE Lamjed  Tunisie ; BOUCHER Colette  Université Laval, Canada ; BRICHARD Christiane  Belgique ; COSTEA Simion Université de Targu Mures, Roumanie ; DAHMANI Said  Université de Toulouse 1, France ; DRAME Patrick Université de Sherbrooke, Canada ; JOLIOT Bernard  universitaire, France ; LABORI Michel  historien, France ; MANAA Ammar  Université de Msila, Algérie ; MEKKI Nidhal  Université de Tunis, Tunisie ; MRABET Tarek CCMA, France ; PRIMEAU Marie Douce  Université de Montréal, Canada ; SAPICAS Marina  France ; SAYAH Jamil  Université de Grenoble, France ; SAYAH Mansour  Université de Toulouse-Le Mirail, France ; SOW Abdoulaye Université de Nouakchott, Mauritanie ; TADLAOUI Jamal-Eddine  Université de Sherbrooke, Canada ; TITO Anna  journaliste, Italie.       
Jamil S AYAH   
  La révolution tunisienne : la part du droit    
           
 
Du même auteur  Au cur de la tragédie arabe : la crise du constitutionnalisme, Éditions Phenomena, 2009.   Le Droit administratif, Studyrama, 2007.   La religion de la loi : la laïcité réaffirmée, Éditions Phenomena, 2004.  Le droit à un corps parfait : critique dune utopie, Éditions Phenomena, 2002.   Politique de lIslam : lidée de lÉTAT de Ibn Khaldoun à aujourdhui , Éditions de lAtelier de lArcher - Diffusion PUF, 2000.                
    
     
 © L'Harmattan, 2013  5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00662-8 EAN : 9782336006628
A la Tunisie éternelle
« Si le peuple un jour proclame sa volonté de vivre, le destin doit répondre à sa volonté »
Abou El-kasem Chebbi