Le Maroc en perspectives

Publié par

Au sommaire de ce numéro :
L'Union européenne et le Maroc ; R. Bistolfi,
Les défis du Roi Mohamed VI ; A. Lamchichi,
Le bilan du règne de Hassan II ; P. Balta,
Islam et pouvoir séculier ; A-F. Zirari,
Le statut des femmes ; N . Zirari,
Islamisme politique ; A. Lamchichi
Publié le : samedi 1 janvier 2000
Lecture(s) : 307
EAN13 : 9782296426979
Nombre de pages : 96
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

CONFLUENCES Méditerranée

Revue tri111estrielle Hors série 2000

la Revue CONFLUENCES

est publiée avec le concours Sociale (FAS)

du Fonds d'Action

et du Centre national du Livre (CNL)

L'Harmattan 5-7, rue de l'École Polytechnique 75005 Paris FRANCE

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) CANADA H2Y lK9

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan Italia Via Bava, 37 10214 Torino ITALIE

Le site Internet de CONFLUENCES éditerranée M http: \ \ www.ifrance.com/Confluences Grâce à ce site vous pouvez retrouver les chapeaux de tous les

articles parus dans Confluences Méditerranée depuis sa création en 1991
au moyen d'une recherche par dossier, par mot-clé et ou par auteur. Il vous est possible de commander des articles dans leur intégralité, notamment ceux parus dans des numéros anciens dont certains sont épuisés. Vous pouvez consulter notre revue de presse, notre page de numéros à paraître et celle des Cahiersde Confluences,la liste des librairies diffusant Confluences ainsi que celle des revues amies. Vous pouvez également nous faire part de vos suggestions par le biais de notre boîte aux lettres électronique.

En couverture:

autochrome

de Stéphane Passet (1913)

CONFLUENCES
Revue trimestrielle Hors série 2000
3, rue Alfred Bruneau 75016 Paris Site internet: www.ifrance.com/Confluences Fondateur Hamadi Essid (1939-1991) Directeur de la rédaction Jean-Paul Chagnollaud
Comité de rédaction

Méditerranée

Robert Bistolfi, Christophe Chiclet, Anne Deleau, Régine Dhoquois-Cohen, Bassma Kodmani-Darwish, Adderrahim Lamchichi, Olfa Lamloum, Bénédicte Muller, Jean-Christophe Ploquin, Bernard Ravenel, Martine Timsit, Faouzia Zouari
Attachée de Presse Clémentine Lesage

Comité de réflexion Lahouari Addi, Adonis, Paul BaIta, Elie Bamavi, Jean-Michel Belorge)T, Christian Bruschi, Mahmoud Darwish, Shlomo Elbaz, Alain Gresh, Michel Jobert, Paul Kessler, Théo Klein, Madeleine Rebérioux, Edward Saïd, Mohamed Sid Ahmed, Baccar Touzani Correspondan ts Anna Bozzo (Rome), Carole Dagher (Beyrouth), Sarnia el Machat (Tunis), Jarnila Settar-Houfaïdi (Rabat), Leïla Dabdoub (Jérusalem), Gerna Martin Munoz (Madrid), Podrornos Podromou (Nicosie), Rabeh Sebaa (Alger), Kolë Gjeloshaj (Bruxelles)
Directeur de la Publication Denis Pryen @ L'Harmattan,

2000

ISSN : 1148-2664 ISBN: 2-7384-9937-6

Les Cahiers de Confluences
Cette collection, dirigée par Jean-Paul constitue le prolongement de la revue. Chagnollaud et éditée par L'Harmattan,

Viennent

de paraître:

- Palestmiens et Israéliens, Le moment de vérité sous la direction de Jean-Paul Chagnollaud, Régine Dhoquois-Cohen et Bernard Ravenel, 110F, 207p. Les Palestiniens et les Israéliens sont actuellement engagés dans des négociations d'une extrême importance. TIne s'agit plus, en effet, de discuter de tel ou tel problème particulier aussi grave soit-il, mais bien de décider de l'avenir de deux peuples en abordant les grandes questions qui sont au cœur de la confrontation: Jérusalem, les réfugiés, les implantations, l'eau, les frontières de l'Etat palestinien, la sécurité de l'Etat d'Israël. Ce livre rassemble des spécialistes de diverses sensibilités qui présentent et analysent les enjeux de ce moment de vérité. - Méditerranée, Défis et enjeux, Paul Balta, 110F, 214p.

Culture, commerce et conflits se sont toujours conjugués en Méditerranée, foyer de grandes civilisations et berceau des trois religions monothéistes révélées. Dans cette mer des paradoxes, les riverains ont rarement réussi à s'unir en dépit des aspirations. En 1995, la Déclaration de Barcelone, acte fondateur de la Méditerranée du XXIe siècle, a initié le partenariat entre l'Union européenne et douze pays méditerranéens, en vue de créer une zone de paix, de stabilité et de prospérité partagée: l'EuroMéditerranée. Dans une fresque allant des origines à nos jours, l'auteur expose les enjeux, considérables pour les riverains, et analyse les défis qu'ils doivent surmonter pour édifier un ensemble dynamique qui porte haut les valeurs au sein de la mondialisation.

A paraître très prochainement:

-

Kosovo: le piège, sous la direction de Christophe

Chiclet et Bernard Ravenel

C'est avec les bombardements de l'OTAN, au printemps 1999, que cette petite province multiethnique, coincée entre la Serbie, le Monténégro, l'Albanie et la Macédoine est sortie de l'anonymat pour faire la "Une" de l'actualité mondiale. Pourtant le conflit ne date pas d'hier et il est un des points de fixation de la tragédie balkanique. Propagande serbe, albanaise, propagande de la part de l'Alliance Atlantique; tout a été fait pour rendre encore plus incompréhensible cet imbroglio. C'est pour cette raison que nous avons fait appel à des experts et des témoins de différentes sensibilités, le tout agrémenté d'annexes permettant de mieux cerner la réalité des faits du Moyen âge à nos jours.

Pour la liste complète des livres parus de cette collection, voir le site de la revue (www.ifrance.com/Confluences) .

SOMMAIRE

Hors série 2000

Le Maroc en perspectives
Dossier préparé par Abderrahim Lamchichi

Introduction Abderrahim Lamchichi L'Europe et la Méditerranée: une entreprise virtuelle? Robert Bistolfi L'Euro-Méditerranée: un enjeu de première importance Entretien avec Hubert Vedrine De formidables défis pour le jeune roi Mohamed VI Abderrahim Lamchichi Hassan II, du féodal au (presque) libéral Paul Balta Islam et pouvoir séculier Abdou-Filali Ansary Le statut des femmes au Maroc Najia Zirari Islamisme: les spécificités marocaines Abderrahim Lamchichi

p.7

p.9
p.25 p.35 p.51 p.61 p.73 p.81

La Revue CONFLUENCESest publiée avec le concours du Fonds d'Action Sociale (FAS) et du Centre national du Livre (CNL)

Pour vous procurer CONFLUENCES, en fin de volume voir

INTRODUCTION
Abderrahim Lamchichi

e Maroc se trouve à un touman t décisif de sa vie politique. Il a entamé, avec audace et détermination, une expérience de démocratisation inédite dans le monde arabe. Malgré d'énormes problèmes sociaux, toute la société marocaine et ses institutions semblent animées d'une volonté de renouveau et d'une dynamique riche de promesses. La jeunesse y est éprise de liberté et d'une soif de participation aux débats publics; des initiatives de toutes sortes sont lancées aussi bien par les plus hauts dirigeants de l'Etat (monarchie en tête) que par différents acteurs de la société civile (femmes, syndicats, patronat, associations de solidarité sociale et de défense des droits de l'Homme, etc.). Un an et demi après l'accession de Mohamed VI au trône, moins de trois ans apt:ès la nomination d'un gouvernement d'alternance, les problèmes sont certes loin d'être résolus, mais le Maroc est en passe de réussir une révolution pacifique et entame une nouvelle phase dans la mise en place d'une politique de réformes tous azimuts: modernisation de l'administration, institutionnalisation du pluralisme démocratique, approfondissement des libertés fondamentales, campagne anti-corruption, lutte contre le chômage et contre les disparités criantes de revenus, entre villes et campagnes et entre hommes et femmes. C'est ainsi que Mohamed VI a érigé la solidarité sociale, l'intégration des femmes dans la dynamique de modernisation, la lutte contre la pauvreté, l'analphabétisme et le chômage des jeunes en thèmes de mobilisation prioritaires.

L

Fidèle à sa vocation profonde, qui est de susciter des réflexions plurielles et d'être un lieu d'échanges féconds sur les questions méditerranéennes, la revue ConfluencesMéditerranéea rassemblé quelques articles récents consacrés au Maroc, parus dans ses précédentes livraisons. Nous considérons en effet qu'il est nécessaire de réfléchir, avec franchise et en toute liberté, aux problèmes actuels que traverse le Maroc, aux espoirs qui s'y dessinent et à l'avenir d'une nation qui tient toujours une place de premier plan dans le dialogue euro-méditerra-

CONFLUENCES

Méditerranée

- HORS SÉRIE 2000

néen et qui, à présent, cherche courageusement à vaincre le sousdéveloppement et à adosser la légitimité historique et religieuse de son passé à une organisation démocratique et moderne de ses institutions. Parce que c'est le pays sud-méditerranéen le plus proche de l'Europe, mais aussi et surtout parce qu'il semble adhérer pleinement aux valeurs de la modernité et des droits de l'Homme, l'Union européenne est appelée à s'investir plus profondément dans la mise à niveau du Maroc sur les plans monétaire, financier, technologique et humain, et dans tous les efforts visant à aider ce pays à réussir sa transition démocratique et son passage à la modernité. Aider ce pays revient finalement à concrétiser - donc à rendre crédible - le Partenariat euro-méditerranéen. Abderrahim Lamchichi

CONFLUENCES

Méditerranée

- HORS SÉRIE 2000

8

L'Europe et la Méditerranée

Une entreprise

virtuelle?

Robert Bistolfi

La virtualité qui déploie depuis peu ses séductions dans le champ de l'économie a également pénétré le politique. Entre virtualité et illusion, lafrontière est floue et toutes les techniques de la communication sont parfois mises en œuvre pour masquer le défaut de réalité de nombre d'entreprises. On peut se poser la question au sujet du projet euro-méditerranéen. Lancé en fanfare à Barcelone en novembre 1995, relève-t-illui aussi de l'entreprise virtuelle?

a Conférence de Barcelon e avait, c'est incontestable, suscité de réels espoirs. Elle avait paru rompre avec une politique méditerranéenne qui, malgré ses prétentions à la globalité, avait longtemps été gérée de manière artisanale, sans vision longue. Pour la première fois était clairement dessinée la construction régionale souhaitée. La dimension trop étroitement économique des coopérations passées était remise en cause et un vaste champ d'actions, économiques bien sûr, mais aussi sociétales et politiques, semblait désormais s'ouvrir. Avec la notion de partenariat, enfin, la nature des relations entre l'Union européenne et ses interlocuteurs du Sud semblait être profondément repensée. En bref, l'innovation que comportait Barcelone était une volonté affichée par l'Europe et ses partenaires méditerranéens d'instaurer pour le bien commun une régulation régionale d'un type nouveau. Si l'ambition doit être saluée et l'objectif préservé, quel constat peuton faire, cinq ans après la conférence de lancement du projet? La gestion médiatique des rencontres ministérielles à 27 comme l'activisme bureaucratique des comités de hauts fonctionnaires et des groupes de travail spécialisés ont-ils suffi à conférer une réelle consistance à ce qui se voulait une architecture régionale ambitieuse?
.

L

CONFLUENCES

Méditerranée

- N°
9

35 AUTOMNE

2000

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.