LE MONDE ILLUSTRE N° 705 du 15 octobre 1870

De
Publié par

Admirez avec ce journal intégral de l'édition du magazine "MONDE ILLUSTRE (LE) N° 705" et trouvez pour votre plus grand plaisir les actualités importantes du 15 octobre 1870.
En exclusivité venez découvrir en une de ce journal datant de 1870, les sujets inoubliables des grands titres à la une de l'époque :
-JULES FAVRE
-VICE-PRESIDENT DU GOUVERNEMENT DE LA DEFENSE NATIONALE ET MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES.
Publié le : samedi 15 octobre 1870
Lecture(s) : 43
Tags :
EAN13 : 3607910050025
Nombre de pages : 16
Prix de location à la page : 0,0068€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

LE MONDE ILLUSTRÉ
JOURNAL HEBDOMADAIRE
r n
wm
SE 1
«
i __
. --Si1
i.vA-
K\i ™' mmœàMm
e14 Aimée. N° 70!» IS Octobre 1870
8 o'Iobre 1870. septembre 1870. F -
/
« Pa r u n redou- « L a population
table hasard de la de Paris est coura-
fortune , Paris a geuse et résolue
l'honneur de con- au x derniers sacri-
centrer sur lui l'ef- fices; son héroïsme
fort des agresseurs peut changer le
de la France; il est cours des événe-
son boulevard, il la ments. Si vous
sauvera par voire avez, l'honneur de
abnégation , par la vaincre, vous n e
votre courage, par la soumettrez pas.
vosvertusciviques, La nation tout en -
et si quelques té-
tière est dans les
méraires essayent
mêmes sentiments.
de jeter dans son
Tan t que nous
sein des germes de trouverons en elle
division, votre bon u n élément de ré-
sens les étouffera
sistance, nous vous
sans peine.
combattrons. C'est
un e lutte indéfinie
entre deux peuples
« Quand vous
qu i devraient se
aurez vaincu, vous
tendre la main .
reviendrez au x ur-
J'avais espéré un e
nes électorales : et,
autre solution. Je
au momen t où je
pars bien malheu-
vous parle, enten-
reux, et néanmoins
dez-vous l'appel su-
plein d'espoir.
prêm e qui m'inter-
rompt ? c'est la voi.\
du canon qu i tonne
« Dieu, qui nou3 SU
et qu i nous dit à
jilge, décidera de
tou s où est le de-
nos destinées. J'ai
voir. »
foi dans sa justice.»
\
B (Discours aux gardes
nationales sur la (WJres à M. de Bis-
place de FIlôtel-lk- nn./'k, après l'entre-
ViUe.)
vue Ferrières, . .
SCTMN.TOURFA.gT - STsocourt^FEU
J 1 L E S FÀVK E
vice-président do Gouvernement de la défense nationale et ministre des affaires étrangères,

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.