Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Leçons d'économie politique dans la poésie parabolique kôngo

De
81 pages
La tradition africaine offre-t-elle un espace de (re)construction scientifique ? A partir de l'analyse des contenus des proverbes, maximes et aphorismes de la tradition kôngo, l'auteur reconstitue les principes de l'économie politique, tout en montrant l'implication de l'éthique dans les conceptions économiques des populations kôngo. Ce nouvel éclairage a l'avantage de projeter ce passé dans le présent, mais surtout dans l'avenir, pour une autre lecture des politiques en matière de conception du développement économique et social.
Voir plus Voir moins

Leçons d'économie politique dans la poésie parabolique kôngo

Louis BAKABADIO

Leçons d'économie politique dans la poésie parabolique kôngo

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris

FRANCE

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan Italia Via Bava, 37 10214 Torino

IT ALlE

(Ç)L'Harmattan,

2003

ISBN: 2-7475-5139-3

Sommaire
Page 5 7 Il 17 17 21 25 25 28 34 39
47

PREFACE. A V ANT

. . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ... . . . . . . . . . . . - PROPOS. ....................................................................

mTRODUCTION.

. . ... . . . . . . . . . ... . . . . . . . . . ... ... . .. ... .. . . . . . .. ... ... .. . . .. ... . . . ...

1.

LA POESIE PARABOLIQUE KÔNGO: SOURCE DE CONNAISSANCES... ..... . ... ... .. . ...... ...... ... .. .... ...... ... ...... .... ..
Images traditionnelles
l'intellect aux sens.

Kôngo : des sens à l'intellect,

de

.. ... .. .... ...... ... ...... ... ...... ..... .... ... .......

2

Images traditionnelles Kôngo : l'exégèse philosophiques des
principes économiques... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..

II.

LECTURE ECONOMIQUE DE LA TRADITION KÔNGO Le roi du Kôngo, agent économique? La question du rôle économique de l'Etat............................. 2
3

La conception de la richesse chez les Kôngo : de
I' accum ul ati on. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

De la source

de la richesse:

le travail.

.. .... .. ... ..... .... ..... .... ...

4
5

Valeur d'usage, valeur d'échange, division du travaiL..............
Du droit de propriété. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ...

6 7 8 9

De la consommation et de l'épargne. De la maximisation sous contrainte de revenu Du marché et du commerce... ... .. .. .... .. .. .. ..

.. ..

50 56 61 65

De la monnaie et du crédit. . .. .. .. .. .. .. . .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. .. Du cycle ou de la conjoncture

IODe l'organisationdu travaiL
CONCLUSION.

.. .....

...

... .

.. ..

67
71

. . . . . . . . . . . . . . . .. .. . . . . .. . . . . ... ... . . . . . . . . . ... . . . ... ... . . . . .. .. . . . . . . ..

ANNEXE: LEXIQUE BIBLIOGRAPHIE

75 77

PREFACE
La réflexion qu'amorce ici, si courageusement, Louis Bakabadio, déborde forcément la modestie intellectuelle revendiquée par l'auteur. Cette réflexion est constitutive de ce que, avec d'autres, je considère comme une démarche d'avenir, de cet avenir qui sait éclairer le passé pour mieux se mettre en projet. Affirmation paradoxale? Peut-être, dès lors que l'objet médité renvoie à une séquence historique: le royaume Kôngo. Celui-ci existe comme moment d'une tradition humaine. Or, ce n'est pas tant ce moment qui est, en soi, intéressant, mais plutôt cette récupération qui devient interpellation de la modernité visà-vis d'elle-même, et en un lieu précis. Il n'est pas question, pour Louis Bakabadio, de se creuser la tête pour honorer ce qui n'est plus, pour célébrer la nostalgie des origines. Notre collègue et ami voudrait penser une médiation épistémologique entre une expérience déjà vécue de la rareté (re)productive avec la rareté éthique persistante au cœur de l'érudition économique, laquelle se voulait traditionnellement positiviste. Magistralement, Louis Bakabadio montre comment la poésie parabolique kôngo déroule la critique explicative de cette rareté première, tandis qu'aucun sursaut éthique ne semble avoir raison, à ce jour, de la logique de la consommation. La démarche «bakabadienne» est celle du surgissement éthique au cœur de l'économique, surgissement poétiquement mis à couvert. Le philosophe peut subvertir cette démarche dans
5

nos sociétés, ne serait-ce que pour postuler la rareté éthique comme faiblesse universellement partagée des civilisations humaines, de l'humanité tout cour. Louis Bakabadio a tenu, là, un pari épistémologique à l'horizon d'un siècle qui se veut éthique, sans toujours, hélas, savoir puiser dans l'histoire la leçon d'un avenir encore à construire. Que l'économie politique «traditionnelle» soit le point de focalisation d'une telle leçon et d'un tel avenir, c'est la preuve que, quelle que soit la figure qu'il épouse, le positivisme épistémologique a atteint son seuil de compétence critique. Comment donc dégager l'universel de la poésie traditionnelle pour l'arrimer à l'économie éthique aujourd'hui? Voire. Le débat ne fait que commencer. ..

Professeur Charles Zacharie BOWAO.

6