//img.uscri.be/pth/1b9a5cf078425ee9b655a965fa60b04a759a696a
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les relations extérieures de la CEDEAO

De
252 pages
Les relations extérieures de la CEDEAO consistent aujourd'hui en un réseau dense de liens avec les acteurs les plus divers des relations internationales: Etats, organisations internationales, organisations non gouvernementales. L'importance acquise par la CEDEAO sur la scène internationale est illustrée par son rôle essentiel dans des processus avec l'Union Européenne (comme l'APE) et par ses interventions politico-militaires dans diverses situations de crise. Il faut ajouter à cela l'important réseau de relations diplomatiques qu'elle a tissé avec d'autres Etats. C'est à l'étude de cette constellation de relations que s'attèle cet ouvrage.
Voir plus Voir moins
AliouneSALL
Les relations extérieures de la CEDEAO
LES RELATIONS EXTÉRIEURESDE LACEDEAO
ALIOUNESALL LES RELATIONS EXTÉRIEURESDE LACEDEAO
© L’HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-10856-8 EAN : 9782343108568
À un homme substantiel,Madieyna Ndiaye; À toutes ces personnes, vivantes ou disparues, qui m’ont enseigné, respectivement, àl’école primaire de Thiawlèneà Rufisque, auPrytanée militaire de Saint-Louis et à l’Université de Paris, pour ce que je leur dois et pour l’attachement que je leur porte : ˗maîtres d’école : Mme Fall Alima Niang,Mountaga Ndaw,Pape Mbaye DiènePape Abdoulaye Sarr; ˗professeurs de français : Moussa Mbaye,Cheikh Mbaye ;Pape Ndiaye; ˗professeur d’histoire et géographie : Mamadou Mané ;˗professeurs d’anglais :Cira Diakhaté, François-Émile Faye ; ˗professeur de droit :Jean-Pierre Queneudec
7
INTRODUCTION
À l’instar d’une bonne proportion d’organisations internationales dans le monde, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, créée par le traité de Lagos de 1975 – traité substantiellement révisé en 1993 et par ailleurs modifié par une série de « protocoles » ou « Actes additionnels » – entretient des relations avec des États – à commencer par les États membres eux-mêmes – et avec d’autres regroupements d’États. Donnée tendant à devenir relativement banale dans les relations interna-tionales actuelles, les relations extérieures des organisations internationales n’ont toutefois donné lieu qu’à peu d’études en Afrique en général. S’agissant plus spécifiquement de la CEDEAO, il n’existe pas, à notre connaissance et à ce jour, une seule étude consacrée à ses relations externes, alors pourtant que la Communauté est dotée d’une Direction des relations extérieures, insérée dans la Commission, qui est l’organe intégré de l’organisation, faisant office de « secrétariat ».
Cette lacune est évidemment regrettable, pour au moins une raison. En effet, la CEDEAO réalise aujourd’hui une bonne part de son objet grâce à ses relations de coopération avec d’autres organisations, qu’il s’agisse d’un domaine aussi central que le maintien de la paix et de la sécurité sous-régionales (on pense aux relations avec l’Union africaine ou l’ONU) ou sur des questions plus liées à ses vocations originelles qui sont l’intégration et le développement économiques – on peut citer à cet égard ses rapports avec l’UEMOA ou l’Union européenne. Mais même avec des États, la CEDEAO a tissé un réseau de relations assez dense, dont témoigne l’octroi du statut
9