//img.uscri.be/pth/a69bead6832ed3b2dc4faa0a34eaf82bda8692e6
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Machiavel ou l'illusion réaliste

De
158 pages
L'œuvre politique de Machiavel nous concerne aujourd'hui de façon directe parce qu'elle expose la théorie de l'asservissement des peuples et que nous sommes toujours asservis. Les formes de notre servitude ont changé, mais les méthodes qui permettent à une infime minorité de l'imposer sont toujours les mêmes. La vision du monde de Machiavel continue d'imposer une philosophie de résignation. Détruire le "faux réalisme" qui nous empêche d'y voir clair est une tâche très urgente.Š
Voir plus Voir moins
Maurice Bertrand em aines MACHIAVEL OU L’ILLUSION RÉALISTE
Questions contemporaines
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les «questions contemporaines »n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection «Questions contemporaines» est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Cyril MARÉ & Rémi RAHER,Géopolitique de l’Arctique, 2014. Chantal PERRAS,La coopération policière globale contre le trafic de drogue transnational,2014. Gaby NAVENNEC,Les souffrances sociales. De l’acceptation aux alternatives, 2014. Julien PINOL,Essais nucléaires : 1961, une apothéose ?,2014. François COUDERC,Chronique d’une aventure politique ordinaire, 2014. Gérard DAHAN,La manipulation par les sondages. Techniques, impacts et instrumentalisations, 2014. Nadine JASMIN,Les mairies au défi des politiques d’égalité,2014.Georges Claude GUILBERT,Le genre des objets, 2014.Guillaume FONGANG,Les Politiques agro-environnementales en France. Dispositifs de concertation et enjeux de gouvernance, 2014.Françoise FRISCH,La boulotdiversité, Ensemble vers l’extermination du chômage, 2014. Frédéric JONNET,Défense, 2007-2012: un plan pour l’égalité des chances, 2014. Lise GREMONT,Mutation dans les collectivités territoriales,2014.
Machiavel oul’Illusion réaliste
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03664-9 EAN : 9782343036649
Maurice BERTRANDMachiaveloul’Illusion réaliste
DU MÊME AUTEURPour une doctrine militaire française, Gallimard, Collection « Idées », 1965. Refaire l’ONU, un programme pour la paix,Éditions Zoé, Genève, 1986. Traduction : - Allemande, DGVN, UNO Verlag, Bonn, 1988. The third generation World Organisation,Martinus Nijhoff, Dordrecht, 1989. Traductions : - Japonaise, Kokusai Shobo Ltd, Tokyo, 1991. - Allemande, DGVN, UNO Verlag, Bonn, 1988. La stratégie suicidaire de l’Occident, Éditions Bruylant, Bruxelles, 1994. A new Charter for a worldwide organisationcollaboration (en avec Daniel Warner), Éditions Martinus Nijhoff, 1 997. L’ONU, LaDécouverte, collection « Repères » Paris, 1994, 6ème édition en 2006. Traductions : - Arabe, Dar el mustagal el arabi, Le Caire, - Allemande, Fischer Verlag, Bonn, - Anglaise, Martinus Nijhoff, Dordrecht - Japonaise, Kokusai Shobo Ltd, Tokyo, - Espagnole, Acento editiones, Madrid. La fin de l’ordre militaire,Presses des Sciences Politiques, Paris 1996. Traduction : - Espagnole, Acento editiones, Madrid. Les secrets de l’impôt (en collaboration avec Jean Lyon),Éditions du Perchay, 2013.
À la mémoire de mon fils Dominique À mes enfants et petits-enfants À Doris
Avant Propos Enjeux et conditions d’une étude sur Machiavel Nous sommes tous machiavéliens. Et c’est bien là le problème. Comment la vision politique de l’auteur du Prince a pu, à cinq siècles de distance, influencer à ce point notre propre vision, notre «sens commun», notre conception du « bon sens » est un phénomène surprenant. Que nous soyons de droite ou de gauche, nationalistes, conservateurs, modérés, réformistes ou révolutionnaires, satisfaits ou insatisfaits, nous entendons, comme Machiavel, nous en tenir à «la verita effetuale della cosa »,au monde «tel qu’il est». Nous sommes tous des réalistes, nous ne nous faisons pas d’illusions, nous ne sommes ni des utopistes ni des rêveurs. Le dictionnaire Robert définit le «machiavélisme » comme «l’art de gouverner efficacement sans préoccupation morale quant aux moyens» et un « machiavel »,du nom de Machiavel, homme d’État florentin (1469-1527) célèbre par ses théories politiques et ses écrits, comme « un homme d’État sans scrupule ». Nous sommes très loin d’être tous «machiavéliques », mais nous sommes « machiavéliens », en ce sens que nous croyons que «la fin justifie les moyens» et qu’il existe des circonstances où ces moyens ne peuvent respecter la morale ordinaire.  Nousserions sans doute surpris si l’on nous disait que cette attitude que nous estimons prudente et sage, objective, moderne et même scientifique, est une vision biaisée de la société, aussi fausse et périmée que celle d’un astronome qui croirait encore que le soleil et les étoiles tournent autour d’une terre fixe au milieu de l’univers. Ou
9