Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Manifeste de la renaissance africaine

De
88 pages
Restituer l'histoire aux générations africaines montantes, établir la part de responsabilité historique des uns et des autres, poser le problème de l'Afrique en termes de responsabilité partagée et, enfin, lancer un SOS pour que l'Afrique devienne la première préoccupation des Africains et de tous ceux qui aiment l'Afrique… c'est offrir aux nouvelles générations les armes dont elles ont besoin pour envisager le futur, sans complexes mais avec détermination, lucidité et dignité.
Voir plus Voir moins
.
collana “Africultura” E se l’Africa rifiutasse lo sviluppo? , Axelle Kabou Itroduzioe alle letterature africae: le oriii della eritudie , Pius Ngandu Nkashama Il pesiero politico dei movimeti reliiosi i Africa , Pius Ngandu Nkashama Jea-Marc Ela socioloo e teoloo africao co il boubou , Yao Assogba Il rido dell’uomo africao. Domade ai cristiai e alle Chiese dellAfrica , Jean-Marc Ela Cheikh Ata Diop e l’Africa ella storia del modo , Path Diagne Partiti politici, elezioi e estioe del potere i Africa. Raccoto toolese , Sosthène de Vogan Parlare catado. Edizioe biliue fracese-italiao delle opere «La Vedova Diyilèm (dilemma)», «Il Bambio Mbè» , Werewere-Liking Gnepo (ediz. ital. a cura di N. Raschi) L’arte cotemporaea africaa , Joëlle Busca Istruzioe, educazioe familiare e codizioe iovaile i Africa , Pierre Erny Il ciema africao. Lo suardo i questioe , Olivier Barlet Le radici del pesiero africao. Il dialoo tra la filosofia della storia e la teoloia i Eelbert Mve , Filomeno Lopes Il Maistero della Chiesa i Africa e il ruolo dei laici. Dal processo di Kisubi (1953) ad oi , Philippe Ezin Dantodji Iculturatio et valisatio das le Code de droit caoique , Paul Mambe Shamba Y’Okasa L’albero che ascode la foresta: i sereti della (uova crisi) ella Repubblica Democratica del Coo , Mughanda Muhindo L’evaelizzazioe i Kä Maa, teoloo coolese. Luoo e fermeto per la costruzioe di u’Africa uova , Sbastien Sasa Nganomo Babisayone La diit humaie. La risertio socio-juridique des “dmuis” au Too. Ue cotributio des Surs Missioaires de la Misricorde Divie à la lumière du Maistère de l’élise , Akouawavi Mbonè Agnon L’clipse (roma burkiab) , Kouka Oudraogo L’assaut des ouvelles” reliios au Pays Doo: islam, protestatisme et catholicisme face aux croyaces traditioelles , Amadou Kizito Togo L’valisatio e Afrique. Approche tholoico-spirituelle de l’imae de l’Elise - Famille de Dieu , Lon Sirabahebda La trasmissio du savoir islamique traditioel au Mali etre soufisme tijai et coles coraques , Elisa Pelizzari, Omar Sylla (sous la dir.) L’Oubaui-Chari et so valisatio das le cotexte de la politique coloiale fraçaise e Afrique Cetrale (1889-1960) , Clestin Doyari Dongombe Lo stupro come arma di uerra i Africa , Pauline Aweto Eze Custodi del tempo. Archivi, storie, memorie del Pays doo (Mali), Fabrizio Magnani Violeces sexuelles, rime juridique et limites à la rpressio de ces crimes e Rpublique Dmocratique du Coo , Joël Mapatano Karume Maifeste de la reaissace africaie. Etre la mmoire et la prophtie , Giscard Kevin Dessinga
Giscard Kevin DESSINGA
MANIFESTE DE LA RENAISSANCE AFRICAINE
ENTRE LA MÉMOIRE ET LA PROPHÉTIE
L’Harmattan Italia via Degli Artisti 15 10124 Torino
L’Harmattan 5-7 rue de L’école Polytechnique 75005 Paris
L’Harmatta e Afrique Harmattan Bnin - ISOR Quartier Gbèdjromèd - Rue Agblenco, Lot 1247 I 01 - Cotonou-RP (01 BP 359) - christian dablaka123@yahoo.fr _ Harmattan Burkina Faso Av. Mohamar Kadhafi 12 BP 226 - Ouagadougou / harmattanburkina@yahoo.fr Harmattan Cameroun Immeuble Don Bosco - BP 11486 - Yaound / harmattancam@yahoo.fr Harmattan Congo 67 Av. E. Patrice Lumumba BP 2874 - Brazzaville / harmattan.congo@yahoo.fr Harmattan Côte-d’Ivoire Rs. Karl - Cit des Art 03 BP 1588 - Abidjan / etien_ @y nda ahoo.fr Harmattan Guine Almamya Rue Ka 028 BP 3470 - Conakry / harmattanguinee@yahoo.fr Harmattan Rp. Dmocratique du Congo c/o Facult des sciences sociales, pol. et admin. BP 243 - Universit de Kinshasa (XI) / matangilamusadila@yahoo.fr Harmattan Mali Rue 58, Porte 203 (face au Palais de la Culture) Badalabougou-Bamako / poudiougopaul@yahoo.fr Harmattan Mauritanie Espace El Kettab 472 Av. Palais des Congrès -BP 316 - Nouakchott / mdlemkettab@yahoo.com Harmattan Sngal Ville Rose - Rue Diourbel X - Rue G, Point E BP 45034 - Dakar-Fann / senharmattan@gmail.com Harmattan Togo 1771, boulevard du 13 Janvier BP 414- Lom / gerry@taama.net
www.editions-harmattan.fr harmattan.italia@agora.it
© L’Harmattan Italia, Torino, 2013
AVANT-PROPOS
INTRODUCTION
SOMMAIRE
1 . J’AI OU-DIRE : EnTRE nOUS SOIT DIT
2 . LE TEMPS DE LA MéMOIRE
3 . LES RAISONS DE LA RéSIGNATION
4 . MA PASSION D’AFRICAIN
NOTES
5
7
9
15
22
44
48
86
MAœSUR
 C LAUDETTE D ESSIngA , ALIAS O DETI , Avec affectio, ratitude, ostalie et e trem-blat, aujourd’hui ecore, comme toujours, res-tet allumer das os curs la flamme de tes sacrifices et le souveir de ta vie brise sur l’autel de l’amour.
AVANT-PROPOS L’Afrique est à l’ordre du jour. Elle est devenue l’objet d’tude privilgi et prfr des amateurs de tous genres, des touristes et des curieux, des poètes, romanciers, sociolo-gues et anthropologues en mnopause d’imagination, de tous ceux qui sont en panne d’inspiration ou en quête de renomme, qui veulent crer et produire effet, qui veulent raconter l’inimaginable ou ce qui aurait exist dans les temps immmoriaux quand l’homme apprenait encore à tailler la pierre. Sur l’Afrique, tout semble permis et l’on se croit en droit de tout dire et de raconter ce que l’on veut, comme on le veut. Que de morceaux choisis ! Que de cari-catures ! Que de demi-vrit et de vrit et demie ! Restituer l’histoire aux gnrations africaines montantes à une poque où la lutte pour la survie et la libert empêche de poser et de se poser la question des vraies raisons de cette lutte ; tablir la part de responsabilit historique des uns et des autres à un moment historique où la campagne mdia-tique fausse lamentablement le rapport de l’homme à lui-même, aux autres et à la ralit ; poser le problème de l’Afrique en termes de responsabilit partage et, enfin, lan-cer un SOS pour que l’Afrique soit et devienne l’aîne des proccupations des Africains et de tous ceux qui aiment l’Afrique… c’est offrir aux nouvelles gnrations les armes dont elles ont besoin pour affronter la vie et envisager le futur, sans complexe mais avec dtermination, lucidit et dignit. L’ignorance est mortelle et l’oubli est suicidaire. Ezali likambo ya motema 1 . Dit autrement, c’est un problème de cœur, avant d’être un objet d’tude et une exigence litt-raire. Telle est ma passion d’Africain. C’est vrai que l’Afrique a souffert, continue à souffrir et a 7
une mmoire commune de souffrance et de rendez-vous manqus avec l’histoire et, personne ne peut le nier. Mais, entre nous soit dit, que l’Afrique ait aussi le courage de reconnaitre qu’elle a souvent t complice, par son impru-dence et sa ngligence, par sa lâchet et sa paresse, par son silence et sa superficialit, par son attitude et parfois même, en s’engageant pour la cause de son propre malheur et de ses propres dboires. Plutôt que d’accuser et d’indexer toujours, qu’elle apprenne aussi à s’accuser et à s’indexer. Plutôt que de vouloir, coûte que coûte, tuer l’oppresseur qui est dans l’autre, qu’elle commence par tuer l’opprime qui est en elle et qu’elle est. Telle est, à mon sens, l’unique voie de libra-tion et de salut. Alors, la question devient, pour les Africains, non pas Comme ous avos souffert ? mais bel et bien Que ous-a-t-il maqu et Que ous maque-t-il pour avoir aisi souffert, accept de souffrir et pour cotiuer à souffrir ? Bref, quelles sont les raisons de notre souffrance et de notre mort et, comment passer de la mort à la vie ? Pour y arriver, j’en invite à un travail de r-visitation de notre histoire, de purification des concepts de notre langage et d’excellence dans notre façon d’être et de faire. Ce que vous avez entre vos mains n’est pas un livre, c’est un programme de vie ; ce n’est pas un livre, c’est un dfi à relever ; ce n’est pas un livre, c’est un itinraire de conver-sion pour un continent mal dans sa peau et en quête de bien-être ; ce n’est pas un livre, c’est un vade-mecum pour ceux qui aiment l’Afrique ; ce n’est pas un livre, c’est un miroir pour ceux qui aiment l’homme et l’humanit ; ce n’est pas un livre, c’est une bibliothèque ; ce n’est pas un livre, c’est le testament d’un vivant aux vivants ; ce n’est pas un livre, c’est un manifeste. J’ai dit. g.K.D., Rome, le 2 ovembre 2012
8