//img.uscri.be/pth/bd3965074e19319389a968416486f802317e31a6
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Où va la République populaire démocratique de Corée ?

232 pages
Les rares « spécialistes », de la Corée du Nord tenus volontairement par les règles strictes de la recherche, limitent leurs interventions. La presse adore inviter les donneurs de leçons aux discours bien rodés, bien attendus. Pourquoi peut-on dire n'importe quoi de la Corée du Nord ? Pourquoi en rajouter alors que la situation difficile de ce pays n'appelle aucune exagération, la réalité suffisant ?
Voir plus Voir moins
Où va la République populaire démocratique de Corée ?
tan’gun images de la corée et des coréens
tan’gun où va la république populaire démocratique de corée ? L’Harmattan
revuetan’gunnouvelle série numéroquatre(dix) directeur patrick maurus comité de rédaction adrien gombeaud, patrick maurus comité de lecture pierre cambon, musée guimet paris, ch’oe jeong-u, inalco paris, alain delissen, ehess paris, claude duchet, université paris VIII, bruce fulton, ubc british colombia, adrien gombeaud, critique, david mccann, harvard university, antonio marazzi, université de padoue, patrick maurus, inalco paris adresse de la revue :tangun.paris@yahoo.frprochains numéros(ordre de parution non arrêté) : hallyu, corée du nord, croyances, montagnes, patrimoine, frontières, boire et manger, confucius, jeux, scènes, cinéma les manuscrits, sollicités ou non, doivent être envoyés par mail àtangun.paris@yahoo.fr.Ils seront en format .pdf ; les notes seront en bas de page ; les textes acceptés seront publiés en français, anglais ou coréen ; l’acceptation définitive des manuscrits relève du seul comité de lecture ce numéro a bénéficié de l’aide du CERLOM-INALCO (centre de recherche sur les littératures et les oralités du monde). La rédaction tient à remercier julien mahuzier pour ses remarques et commentaires volume mis en forme par klementyna aura glińska
© L'Harmattan, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-00633-8 EAN : 9782343006338
table des matièrescorée du nord 1 :va la rp où dc?avertissement, la rédaction 9préface,patrick maurus11, parler de la rpdc traductionshan ung bin19, deuxième rencontre, trad. benoit berthellier han ung bin, dans l’espoir d’un coup de chance, trad. benoit berthellier 47 cho kun, dans le bus, trad. yang jung-hee et patrick maurus 73dossier rpdc adrien gombeaudkaja, qu’est-ce que c’est, à propos du film une balle perdue 89 adrien gombeaudquelques mots sur le filmmoranbong 93 dr cheong seong-chang la commission militaire centrale du parti des travailleurs et la succession du pouvoir en corée du nord 99 guillaume strubla corée du nord entre propagande et représentations 113 emilie guillouzouicinvestissements étrangers en corée du nord : quel avenir ? 127
benoit quennedeyles statistiques sur l’économie de corée du nord : comment appréhender la réalité du développement économique en corée du nord fréderic ojardiassurmonter le dilemme de l’aide humanitaire en corée du nord antoine bondazcorée du nord : une situation stratégique plus confortable qu’il y a vingt ans revue des livres,pierre olivier françoiscourrier des lecteursactualitésdocumentsinterview de baek nam-ryeong, écrivain nord-coréen ch’oe hyŏk,opération météore (bande dessinée) trad. fréderic ojardias
137
149
169
177183185
189
199
avertissement« Convaincu qu’il n’avait rien compris à l’art de voyager, Lié-Tseu resta enfermé chez lui jusqu’à la fin de ses jours. » Lié-Tseu,Jean-François Billeter,in :  Leçons sur Tchouang-Tseu, Allia, 2006, p. 117 rien n’est plus difficile que de parler de la Corée du Nord. Les rares « spécialistes », tenus volontairement par les règles strictes de la recherche, limitent leurs interventions, lesquelles sont de toute façon quasi impossibles, et la place reste prise par les permanents de l’opinion. La presse (généralisation hélas méritée) adore inviter ces donneurs de leçons aux discours bien rodés, bien attendus. On aura donc sempiternellement droit à Ubu, à Orwell, aux paranoïaques, aux schizophrènes, à la dynastie, au leader poupin qui regarde des films et souffre de sa petite taille, et, naturellement, au terrible danger que fait courir la RPDC au reste du monde. Passons sur le fait que tous ces braves gens citent en fait George Bush à tour de plume, alors que la parole de l’ex-président américain est dévaluée sur la totalité des autres sujets ! Cela ne semble pas leur poser de questions. Pourquoi ? Pourquoi peut-on dire n’importe quoi, n’importe quand, de la Corée du Nord ? Pourquoi en rajouter alors que la situation difficile de ce pays n’appelle aucune exagération, la réalité suffisant ? Ces gens ont leur réponse toute prête, tant il vrai que l’idéologie a toujours réponse à tout : on ne peut pas y aller, on ne peut rien voir, « ils » cachent tout. Si c’était le cas, alors pourquoi ne pas se taire ? Il n’est pas facile d’aller en Corée du Nord et de se documenter. Mais ce n’est pas impossible. Il est faux qu’on ne puisse pas voyager, il est faux qu’on ne puisse pas y faire aboutir des projets, il est faux que la RPDC demande allégeance à ses visiteurs. De quoi ont-ils donc peur, tous ces bavards qui
9