Printemps arabe : entre le pire des scénarios et l'aspiration à la citoyenneté

De
Publié par

Dans ce nouveau numéro de la revue Interstices, les auteurs nous proposent d'appréhender le Printemps arabe sous les approches sociologique et philosophique.
Publié le : samedi 15 août 2015
Lecture(s) : 29
EAN13 : 9782336388540
Nombre de pages : 190
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
5
Cultures Éducations Sociétés
Printemps arabe : entre le pire des scénarios et l’aspiration à la citoyenneté
Revue semestrielle  n°5 N u m é r o s p é c i a l 2 0 1 5
R e v u e s e m e s t r i e l l e Directeurs de la publication : M. Melyani (F)A.Tenkoul (Ma)Ch. Tazi Cherti (Ma)Rédacteur en chef : M. Melyani (F)Équipe rédactionnelle : A. Amrani (Ma)  L. Baugnet (F)  K Bensalah (Alg)  A. Bernoussi (F)  M. Bouanani (Ma)  J. Boutayeb (Ma)  A. Cherrak (Ma)  Kh. El Alami (Ma)  J. Barash (F)  M. Hajaoui (Ma)  O. Megalakaki (F)  M. Melyani (F)  S. Masmoudi (Tu)  A. Souitat (Ma)  A.Tenkoul (Ma)  Comité de lecture (scientifique) : M. Abdellaoui (F) Amar (Ma)  J. Barasch (F)  K Bensalah M. (Alg)  M. Bouanani (Ma)M. Boullasa-Joly (F) F. Bouhassoune (Ma)  A. Bounou (Ma)  L. Bove (F)  S. BouzouitaA. Cherrak (Ma)  J. Copains (F). A. Dachmi (Ma)  A. Dbich (Ma)  S. Denoux (F)  P. Denoux (F)  A. De Perretti (F)  A. El Abbadi (Ma)  P. Galvani (Ca)  M. Gontard (F)  J. Hallak (F)  A. Kaddouri (Ma)  N. Marouf (F)  S. Masmoudi (Tu)  M. Lani-Bayle (F)  N. Ouachene (Ma)  G. Pineau (F)  M. Saleh (Eg)  Y. Sefri (Ma)A. Souitat (Ma) Ch. Tazi Cherti (Ma)M.Temmar (F) Secrétariat : interstices@u-picardie.fr Site Internet : M. Mergaoui (Ma) m.mergaoui@gmail.com www.interstices.fr
Printemps arabe : entre le pire des scénarios et l’aspiration à la citoyenneté Janvier-juin 2015
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06812-1 EAN : 9782343068121
Sommaire N° 5 - 2015
Dossier: P”‹–‡’• ƒ”ƒ„‡Ǥ ‡–”‡ Ž‡ ’‹”‡ †‡• •…±ƒ”‹‘• ‡– Žǯƒ•’‹”ƒ–‹‘  Žƒ …‹–‘›‡‡–±---------------------------------------------------------------------------- 7 Présentation------------------------------------------------------------------------- 9 Sociologie du Printemps arabe ----------------------------------------------------------Notes de recherche-------------------------------------------------------------13 Lahbib MAAMRI.Les processus révolutionnaires dans le monde arabe : sens et contresens -----------------------------------------------------------------------15 Elkhammar EL ALAMI. Questions sociologiques sur le Printemps arabe --33 Abdelmalek OUARDǤDes révolutions aux mouvements sociaux a l’ère du « Printemps arabe » : le mouvement du 20 février au Maroc ------------------43 Ahmed CHERRAK.Le Printemps arabe : bibliographie ----------------------ͷͻ Débats et essais critiques---------------------------------------------------67 Izzeddine KHATTABI.Le Printemps arabe : état des lieux -------------------69 Jean-Marc SALMON. Le soulèvement tunisien et les internautes ------------73 Azelarabe LAHKIM BENNANIǤLa désobéissance civile face aux mouvements du Printemps arabe-----------------------------------------------------89 Asmae BENADADA. Le Printemps arabe ou Féminin, le vent de l’automne qui souffle ------------------------------------------------------------------------------ 103 Ahmed CHABCHOUB. Le Printemps arabe : analyse critique de l’expérience tunisienne -------------------------------------------------------------- 113 Magdi SALEH.---------------- 139Le Printemps arabe : l’exemple de l’Égypte Mémoire, partage et transmission(s)------------------------------ 165 Entretien avec Jacques HALLAK ------------------------------------------------- 167 Entretien avec Kacem BENSALAH ---------------------------------------------- 175
Dossier Printemps arabe : entre le pire des scénarios et l’aspiration à la citoyenneté
Présentation
Sociologie du Printemps arabe
Ahmed CHERRAK
* Selon mon étude sociologique sur le Printemps arabe , le Printemps arabe a été abordé selon trois sensibilités et trois points de vue, de disciplines et méthodes, et même tendances idéo-théoriques différentes, qui sont les suivantes :
1. Les théorie(s) du complotLes théories du complot sont des analyses qui imputent le déclenchement des protestations ou des révolutions arabes à des causes extérieures, Autrement dit, les révolutions sont manipulées par le « complot américano-sioniste » notamment la CIA et le Mossad. Il y a beaucoup de vecteurs des théories du complot sur le phénomène révolutionnaire arabe, partout dans le monde (la France, l’Italie, l’Amérique la Russie, Canada…). Michaël Béchir Ayari, Vincent Geisser (Ayari, Geisser, 2011) citent, parmi eux, beaucoup d’auteurs « conspirationnistes » comme Thierry Meyssan et Ahmed Ben Saada …
Cette théorie se rencontre objectivement avec l’orientalisme ; elle est même héritée de l’orientalisme (Ayari, Geisser 2011, p. 57) qui est basée sur la doctrine de l’infériorité des peuples arabes (d’Orient en général) ces peuples incapables de présenter une leçon en philosophie (en réflexion profonde). Ainsi, ces peuples sont impuissants à lutter contre les régimes *  Étude intituléeRévolutions constituantes(conjugaison sociologique de quelques verbes duPrintemps arabe(en cours d’impression).
 9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.