Putain ! Trois ans ! (mai 2012 - mai 2015)

De
Publié par

Cet ouvrage fait suite à Chronique de la Présidence très horrifique du petit Nicolas. Il y a dans Putain ! Trois ans ! une allusion directe à « Putain ! Deux ans ! », formule que la marionnette de Chirac rendit célèbre en 2007. Si l'exclamation est presque la même, son sens est ambigu et sa portée très différente. Elle convient aussi bien à une droite, qui se tord les mains de douleur sur ces trois funestes années socialistes, qu'à une gauche qui, au contraire, s'enthousiasmerait de tout ce qui a été accompli.
Publié le : dimanche 8 novembre 2015
Lecture(s) : 1
EAN13 : 9782336396767
Nombre de pages : 352
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Robert Chaudenson
PUTAIN ! TROIS ANS !
(mai 2012  mai 2015)
Les impliqués É d i t e u r
PUTAIN ! TROIS ANS !
Les Impliqués Éditeur Structure éditoriale récente fondée par L’Harmattan, Les Impliqués Éditeur a pour ambition de proposer au public des ouvrages de tous horizons, essentiellement dans les domaines des sciences humaines et de la création littéraire. Déjà parus Albanel (Philippe), Juilliard(Vincent),Destination Iran, récit, 2015. Hudson(William),City Way of Life, poèmes, 2015.
Nya (Blandine),La violence conjugale, essai, 2015.
Urbain(Roland),Du bon usage de la relation pédagogique, essai, 2015.
Younouss (Mohamed),Côte d’Ivoire : en route vers l’émergence, essai, 2015. Zeif(Colette),Ne dis pas ton nom et cache-toi, récit, 2015. De Parcou(Blanche),Sur le fil du rasoir, récit, 2015.
Maarek (Judith),L’Âme-Son, récit autobiographique, 2015.
Baehrel (Robert),Éducations d’ici et d’ailleurs, essai, 2015.
Carn (Michel),Le marteau et la machette, roman, 2015.
Ces dix derniers titres de ce secteur sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site : www.lesimpliques.fr
Robert Chaudenson PUTAIN ! TROIS ANS ! (mai 2012 - mai 2015) Les impliqués Éditeur
© Les impliqués Éditeur, 2015 21 bis, rue des écoles, 75005 Paris www.lesimpliques.fr contact@lesimpliques.fr ISBN : 978-2-343-07632-4 EAN : 9782343076324
AVANT-PROPOS
Cet ouvrage, recueil de 121 blogs, laborieusement et difficilement retenus parmi les centaines de billets que j’ai publiés durant cette période chez mes deux hébergeurs,MediapartetL’Obs, m’a posé un problème difficile quant à l’intitulé que je devais donner à cet ensemble aussi peu sérieux que disparate. Lorsqu’en octobre 2014, j’ai publié, chez l’Harmattan et les Impliqués, ma « Chronique de la Présidence très horrifique du petit Nicolas », le choix d’un titre n’avait pas été très difficile et ne m’était pas apparu problématique, même si je me suis rendu compte, après coup et d’ailleurs très récemment, que l’ignorance de l’œuvre de Rabelais comme sans doute quelques difficultés de lecture et de langue avaient amené certains à présenter la « Chronique » de cette présidence, non pas comme « horrifique », mais comme …« honorifique » ! J’ai sans doute pris ici un risque d’une autre nature, en intitulant le présent volume, qui est consacré à la période 2012-2015 et à la Présidence de François Hollande, « Putain ! Trois ans ! ». Je crains de ne pas être compris (d’où ce nécessaire préambule), mais j’avoue un certain goût pour les titres ambigus, dans mes blogs comme ailleurs ! Il y a évidemment là une allusion directe aux « Guignols de l’Info » qui, en ce moment, ont bien besoin d’un appui, fût-il aussi modeste que le mien. Leur existence même, en effet, est menacée par « le grand capital » pour causer comme Georges Marchais et les tracts du PCF des années 70 ! Leur rôle politique est en cause car les « Guignols » de Canal Plus, à la grande époque de Bruno Gaccio, avaient rendu populaire le candidat Chirac (peut-être ont-ils même contribué à son succès), devenu tel grâce à ses pommes et à son fameux « Putain ! Deux ans ! ». Si l’exclamation est la même, elle a ici un tout autre sens, ambigu bien entendu, et une portée différente. En effet, elle peut convenir, sans que cela entraîne pour autant vers mon livre un quelconque lectorat, aussi bien à une droite de « Ripouxblicains » qui verse des torrents de larmes sur ces trois funestes années de régime socialiste, qu’à une gauche, qui, au contraire, s’enthousiasmerait de tout ce qui a été accompli durant ces trois mêmes années. Le « Putain ! » serait, dans ce dernier cas, aussi admiratif qu’il était précédemment douloureux ! Je laisse à ceux qui auront l’audace de se risquer dans la lecture de ce volume le soin de faire le choix entre ces deux options qui sont clairement ouvertes.
7
J’ai eu toutefois à résoudre un problème que je ne m’étais pas posé dans « la chronique horrifique de la Présidence du petit Nicolas » et qui tient à l’ordre même de la présentation de ces cent vingt et un billets. Dans le précédent volume, j’avais choisi, un peu paresseusement j’en conviens, mais avec l’excuse bien commode qu’il s’agissait d’une « chronique », de respecter dans l’ouvrage l’ordre chronologique de publication des textes. J’ai fait cette fois-ci un choix différent tout en maintenant l’ordre chronologique pour les diverses sections dans lesquelles je les ai regroupés ; la première, la plus longue, est consacrée à la politique mais, dans la suite, j’ai choisi de regrouper les billets (tout en leur conservant au sein de chaque section, leur ordre de publication) concernant des questions ou des problèmes particuliers, pour éviter de n’avancer, tout au long du volume, que « par sauts et gambades » comme aimait à le faire notre bon Montaigne. J’ai ici, en revanche, regroupé mes billets sur les thèmes qui m’ont paru importants et pour lesquels je jugeais très souvent insuffisante voire fautive l’information fournie par nos médias écrits et audiovisuels. Ces, thèmes, successivement abordés, pour la période en cause, avec chaque fois une douzaine de billets sont l’immigration, qui n’a pas cessé d’être à l’ordre du jour tout en prenant de plus en plus d’importance sur le plan social, l’esclavage et la repentance auxquels Madame Taubira a contribué à donner une importance particulière, pas toujours à bon escient comme on le verra, la croissance et l’économie, la politique extérieure, l’information et les médias. J’ai aussi réuni plusieurs textes sur les aberrations de l’administration française que j’ai placés sous le haut patronage des deux figures, tutélaires et permanentes, que sont le Père Ubu d’Alfred Jarry et le Père Soupe de Georges Courteline, si différents qu’ils puissent être par ailleurs mais que j’ai unis dans un mariage gai de l’absurdité administrative ! J’ai fait une place particulière, par exception, à un personnage des plus singuliers, mort durant cette période, Jacques Vergès, issu d’une famille réunionnaise, à laquelle j’avais, en 2010, consacré un livre chez ce même éditeur sous le titreVergès, père, frère et fils : une saga réunionnaise. Cet ouvrage, et je le comprends tout à fait, avait fort déplu au Parti Communiste Réunionnais, qui existait encore un peu à cette époque, et à son journal Témoignagesdéjà, ne se trouvait plus guère en vente que dans les qui, boulangeries ! Le PCR s’était néanmoins employé de son mieux alors d’empêcher la diffusion de mon petit livre dans l’île, en raison du trop grand nombre de vérités sur son compte qu’on y trouvait. Toutefois la vie, la carrière et la personnalité de Jacques Vergès sont si singulières qu’il méritait assurément la douzaine de billets que je lui ai
8
consacrés et qui révèlent, parfois grâce à des informations nouvelles, des aspects cachés ou inconnus d’un homme des plus étranges. Pour en finir avec le contenu de cet ouvrage, j’y ai aussi réuni les portraits de quelques personnages marquants de la période, de Richard Descoings à Claude Guéant, en passant par Gérard Depardieu, Bernard Tapie, Nicole Notat et Dieudonné M’Bala M’Bala. On ne saura donc me reprocher de ne pas faire preuve d’éclectisme ! À bientôt donc, si vous vous risquez à cette lecture. Robert Chaudenson, alias Usbek.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.