Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 19,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Vous aimerez aussi

suivant
SOUS LA DIRECTION DE DENIS MONIÈRE, JEANFRANÇOIS SIMARD ET ROBERT COMEAU QUATRE SAISONS DANS LA VIEDE MARC L REGAMRD SUR L’ÉVAOLUTION DUSQUÉBEC CSONTEMPOREAIN
QUATRE SAISONS DANS LA VIE DE MARCEL MASSE
SOUS LA DIRECTION DE Denis Monière, JeanFrançois Simard et Robert Comeau
QUATRE SAISONS DANS LA VIE DE MARCEL MASSE
Regard sur l’évolution du Québec contemporain
S E P T E N T R I O N
Pour effectuer une recherche libre par motclé à l’intérieur de cet ouvrage, rendezvous sur notre site Internet au www.septentrion.qc.ca
Les éditions du Septentrion remercient le Conseil des Arts du Canada et la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) pour le soutien accordé à leur programme d’édition, ainsi que le gouvernement du Québec pour son Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres.
Photo de la couverture : Intervention de Marcel Masse à la Chambre des communes en octobre 1984. Source : United Press Canada Limited, Toronto.
Chargée de projet : Sophie Imbeault
Révision : Carole Pâquet
Mise en pages et maquette de couverture : PierreLouis Cauchon
Si vous désirez être tenu au courant des publications des ÉDITIONS DU SEPTENTRION vous pouvez nous écrire par courrier, par courriel à sept@septentrion.qc.ca, ou consulter notre catalogue sur Internet : www.septentrion.qc.ca
© Les éditions du Septentrion 835, avenue Turnbull Québec (Québec) G1R 2X4 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2015 ISBN papier : 9782894488430 ISBN PDF : 9782896649563 ISBN EPUB : 9782896649570
Diffusion au Canada : Diffusion Dimedia 539, boul. Lebeau SaintLaurent (Québec) H4N 1S2
Ventes en Europe : Distribution du Nouveau Monde 30, rue GayLussac 75005 Paris
REMERCIEMENTS
ASOCIÉTÉDUPATRIMOINEPOLITIQUEdésire exprimer sa gratitude à la famille Masse pour L nous avoir donné accès aux archives politiques et photographiques de Marcel Masse. Nous adressons aussi nos remerciements à la Fondation Lionel Groulx.
PRÉSENTATION HOMMAGE À MARCEL MASSE
NMEPERMETTRAd’emblée une note bien personnelle qui dépasse mes attributions de tiquOe du Québec (SOPPOQ). Marcel Masse fut pour président de la Société du patrimoine poli moi un collaborateur, un conseiller et j’ose même le croire : un ami. J’ai fait sa connaissance en 1995, au cours des travaux de la Commission nationale sur l’avenir du Québec. À la demande du premier ministre Jacques Parizeau, il m’aura fallu remplacer au pied levé MarcAndré Coallier à titre de représentant de la Commission nationale des jeunes, dont j’avais assumé la viceprésidence. Depuis, à des moments irréguliers, nos chemins n’ont jamais cessé de se croiser. Il fut l’un des premiers à me téléphoner à la suite de ma défaite électorale en 2003. Dans les semaines qui suivirent, histoire de me réconforter un peu (du moins je l’ima gine ainsi), il m’avait invité à une réunion tenue dans l’ancienne demeure de Paul Sauvé que le propriétaire de l’époque souhaitait mettre en valeur. Je garde de cette rencontre et des idées qu’on y exprima le sou venir d’une SOPPOQ en gestation… L’une des raisons du succès des nombreuses entreprises mises sur pied par Marcel Masse tient pour beaucoup à la qualité des personnes qu’il a su regrouper autour de lui tout au long de sa vie. À cet
10 •Q U AT R ES A I S O N SDA N SL AV I ED EM A R C E LM A S S E
égard, la SOPPOQ, une organisation vivant entière ment du bénévolat de ses membres, n’aurait jamais pu se maintenir depuis 2001 sans le soutien quotidien et l’engagement méticuleux de M. Denis Monière. Ce dernier, à la suite de Marcel Masse, aura assumé la présidence de la société pendant dix ans. Du reste, on n’insistera jamais assez sur la force du duo Masse Monière. L’heureuse cohabitation d’une culture poli tique et d’une culture universitaire, qui découle direc tement du tandem, donne à la SOPPOQ un cachet qui lui est tout à fait singulier. Au sein de notre orga nisation cohabitent chercheurs et acteurs, cela dans une logique d’enrichissement mutuel.
Une organisation plurielle
Marcel Masse est le « père fondateur » de la SOPPOQ, une organisation sans but lucratif et non partisane dont l’objectif est de mettre en valeur la richesse du patrimoine politique québécois : tantôt immatériel (discours, programmes politiques, mémoires person nels, etc.), ou tantôt matériel (résidences de premiers ministres, lieux de sépulture, bustes, etc.). Consciente des imperfections que comporte iné vitablement tout devoir de mémoire nationale, la Société du patrimoine politique fonde résolument son action sur des valeurs de scientificité historique. L’objectif de son action est une reconnaissance des différentes trajectoires qui parcourent l’histoire poli tique du Québec.