Quel président de la République en 2017 ?

De
Publié par

Depuis 1974, les dépenses publiques de la France excèdent de 10% les recettes.

Aucun président, de l’UMP (devenu les Républicains) ou du PS, ne s’est vraiment préoccupé de l’avenir que nous laisserons à nos enfants. Ils laissaient les déficits se renouveler et pensaient surtout à se maintenir au pouvoir, sans oublier de distribuer des avantages à leurs amis politiques et à leurs soutiens financiers.

Dans les livres Servir sans se servir paru en 2009 et Un élu doit servir sans se servir paru en 2011, je m’inquiétais déjà des déficits cumulés depuis 1974 et de l’inquiétante dette publique, en constante augmentation.

Je pense encore plus maintenant, que lorsque les caisses sont vides, nos dirigeants doivent se serrer énergiquement la ceinture pour leur train de vie, réduire au maximum les gaspillages de l’argent public, économiser au maximum, de la base au sommet.

Les Républicains et le PS laissent un piètre bilan de leurs gouvernances alternées durant ces quarante dernières années.

La France s’est toujours redressée lorsqu’elle était gouvernée par un président énergique, vraiment honnête, respectueux de toutes les opinions, mais ne les craignant pas lorsque l’intérêt général l’exigeait.

J’espère qu’en 2017, les Français feront enfin un bon choix.

Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782849932674
Nombre de pages : 94
Prix de location à la page : 0,0052€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
+l=K@A /O71/O7:
37-L 24É51,-n6 ,- L) 4É27*L137--n 0% ?
+oëJGKA -@EJEoI
3KA FHéIE@AJ @A = 4éFK>EGKA A % 
© Claude Gouigoux. Tous droits réservés. ISBN 978-2-84993-265-0 er Dépôt légal : 1 trimestre 2016
Imprimé en France
+l=K@A /oKECoKN
37-l 24É51,-n6 ,- l) 4É27*l137- -n % 
+oëJGKA -@EJEoI
,K mêmA =KJAKH
5oKLAEHI ?omFEéCoEI +oëJGKA -@EJEoI
5AHLEH I=I IA IAHLEH +oëJGKA -@EJEoI
7 éK @oEJ IAHLEH I=I IA IAHLEH +oëJGKA -@EJEoI
Merci à mon ami le dessinateur Piem. Il fut l’un des fondateurs de l’association SOS Gaspillage qui combattait les gaspillages et dépenses excessives de l’argent public.
4=FE@A H=FFA DEIJoHEGKA
Quelques belles avancées sociales (les congés payés, la semaine de 40 heures...) sont nées dans les années 1935 à 1940 pendant que Léon Blum et le Front populaire gouvernaient la France. En 1940, il y eut la défaite éclair de nos soldats face à une armée allemande mieux préparée. Dans une France occupée militairement sur une bonne moitié de son territoire, les Français s’inclinèrent par force majoritairement, certains malheureusement collaborant et les plus patriotes se mirent progressivement en résistance pour soutenir l’inflexible volonté du général de Gaulle. Après le débarquement des Alliés en 1944 et la victoire du 8 mai 1945, il fallait panser les plaies et reconstruire avec l’aide améri-caine du plan Marshall. Ce fut une époque de privations et d’efforts de tout le peuple, avec des moments de découragement et de grèves très dures. Mais l’union et la volonté l’emportèrent malgré l’instabilité des gouver-e nements de la IV République. Ce fut aussi une époque de progrès ménagers et matériels importants, une époque d’une bonne élévation du niveau de vie pour le peuple français. De 1948 à 1958, le monde politique s’équilibrait entre trois forces : le parti socialiste, le MRP (Mouvement républicain popu-laire) et le RPF (Rassemblement du peuple français) animé par les gaullistes.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant