Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Un demi-siècle de syndicalisme en France

De
132 pages
Censés représenter des millions de salariés, les appareils syndicaux apparaissent comme les tondus rituels de l'actualité politique. Ayant perdu la plus large part de leurs adhérents et réduites à vivre des subventions de la puissance publique, les centrales syndicales sont devenues les auxiliaires zélés des pouvoirs du moment, au point qu'on peut aujourd'hui légitimement parler d'un syndicalisme d'État en France. Les conquêtes du droit du travail disparaissent. Cet ouvrage se propose de retracer les phases marquantes de cette tragique involution.
Voir plus Voir moins
Questions contemporaines
Elysée Sarin
Questions contemporaines Elysée Sarin
UN DEMI-SIÈCLEDE SYNDICALISMEEN FRANCE suivi de La voie judiciaire État des lieux
Questions contemporaines
UN DEMI-SIÈCLE DE SYNDICALISMEENFRANCE
suivi de
La voie judiciaire État des lieux
Questions contemporaines Collection dirigée par B. Péquignot, D. Rolland et Jean-Paul Chagnollaud Chômage, exclusion, globalisation… Jamais les « questions contemporaines » n’ont été aussi nombreuses et aussi complexes à appréhender. Le pari de la collection « Questions contemporaines » est d’offrir un espace de réflexion et de débat à tous ceux, chercheurs, militants ou praticiens, qui osent penser autrement, exprimer des idées neuves et ouvrir de nouvelles pistes à la réflexion collective. Dernières parutions Hervé PIERRE, Le Désenchantement américain, de l’aube républicaine au crépuscule impérial, la fin du mythe,2016Jean-Michel TOULOUSE,Que faire pour changer la société capitaliste ?, 2016 Roger EVANO, La démocratie faceau défi de l’islamisme, 2016. András István TÜRKE,La géopolitique des premières missions de l'Union européenne en Afrique, nouvelle édition,2016.Yves LE DUC,La valeur des diplômes, 2016. Jean-François DE LE MARANDAIS, Martine PEYRARD-MOULARD,!Chômage, la courbe qui ne voulait pas s’inverser , 2016 Michel ADAM,Jean Monnet, Citoyen du monde, Une pensée pour aujourd’hui, Seconde édition,2016. Emmanuel NKUNZUMWAMI,La France inquiète face à son avenir, Des élections européennes de mai 2014 à l’élection présidentielle de mai 2017, 2016. Marc NABETH,Quelle sera la protection sociale des Français en 2025 ? Nouveaux enjeux, nouveaux défis, 2016. Nasser BACCOUCHE,Le regard de l’étranger : altérité, minorités et devenir révolutionnaire, 2016. Bernard CROZEL,Y a-t-il une nation pour sauver l’Etat ?, 2016. Julien GARGANI,Crises environnementales et crises socio-économiques, 2016. Pierre DE SENARCLENS,Les illusions meurtrières, Ethno-nationalisme et fondamentalisme religieux, 2016. Annie COLL,Pour en finir avec le loup libéral, 2016. Jean-Marc DEFAYS,Singularité et pluralité des langues, des groupes et des individus. Babel et Frankenstein, 2016.
Elysée Sarin
UN DEMI-SIÈCLE DE SYNDICALISMEENFRANCE
suivi de
La voie judiciaire État des lieux
Du même auteur
Introduction conceptuelle à la science des organisationsL’Harmattan, 2003 Proudhon : l’esprit libertaire Monde libertaire, 2009 Épistémologie fondamentale appliquée aux sciences sociales L'Harmattan, 2011 Traité de science des organisations L'Harmattan, 2015
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09061-0 EAN : 9782343090610
S O M M A I R E
Introduction 9 Un demi-siècle de syndicalisme en France 13 La voie judiciaire (Etat des lieux) 31 Quinze années d'intervention en justice  d'une section syndicale d'entreprise 37 La documentation en droit du travail 67 A propos de l'amnistie des délits patronaux 71 Le recours à l'avocat (Amendements à la loi 75  sur les professions réglementées) L'unicité de l'instance. Plaidoyer pour  la Chambre sociale de la Cour de cassation 81 Un droit de classe devant le Conseil  constitutionnel 89 La sécurité du travail. Notes sur l'institution  de la condition ouvrière 97 La société civile pour tous 113 Syndicalisme et conflictualité en entreprise  hier et aujourd'hui 115 7
 Je fus sympathisant CFDT dès mon entrée en usine à la fin des années 1960. Je pratiquerai ensuite la CGC lorsque j'intégrerai le secteur tertiaire, pour en être exclu assez rapidement au motif d'hérésie égalitaire. Enfin je devais connaître FO et exercer un certain nombre de responsabilités dans une entreprise comptant à l'époque 2300 salariés, au sein d'une section anarcho-syndicaliste qui forçait l'admiration : 40% de syndiqués et 70% des voix aux élections.  Régulièrement élu au sein du collège de l'encadrement, je serai ultérieurement désigné comme chef de file de cette organisation au sein du Comité de groupe auquel appartenait ladite entreprise, fédérant une quinzaine de sociétés et près de 30.000 salariés.  Enfant de Mai 1968, j'ai toujours eu la plus grande distance avec les appareils syndicaux. Il m'arrivera ponctuellement de leur apporter mon concours, mais ce que j'y observais ne pouvait que renforcer cette inclination : je n'ai jamais vu des gens aussi exploités que dans ce type d'organisme. En entreprise les salariés peuvent se prévaloir –plus ou moins précairement– d'un minimum de droits, mais dans ces milieux ils n'en ont (1) aucun . Quant à la considération portée au monde des travailleurs, elle était le plus souvent verbale.  J'ai notamment eu à connaître brièvement d'une importante (sur le papier) structure parisienne où la composante trotskiste étant devenue majoritaire, mais ne voulant pas apparaître en première ligne pour se retrouver avec une coquille vide, avait sollicité
9