Un mur et des hommes

De
Publié par

Qu'est-ce que vivre dans un "Etat de facto" veut dire ? Ce livre plonge le lecteur dans les représentations sociales des Chypriotes turcs, peuple méconnu vivant dans un territoire en marge du droit international. Divisée depuis 1974, l'île a vu se consolider la "République turque de Chypre du Nord", indépendante depuis 1983. A partir d'une enquête ethnographique, l'auteur dresse un portrait exhaustif de Chypre du Nord : rapport ambivalent des citoyens à leur "Etat", dépendance à l'égard de la Turquie, militarisation du territoire, omniprésence du nationalisme.
Publié le : dimanche 15 mai 2016
Lecture(s) : 4
EAN13 : 9782140009372
Nombre de pages : 404
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
PolitiquecomparŽe
Un mur et des hommes
Mathieu PETITHOMME
Un mur et des hommes Nationalisme et politique à Chypre du nord
Un mur et des hommes
PolitiquecomparŽe
Un mur et des hommes
Politique Comparée Collection dirigée par Mathieu Petithomme La collectionPolitique Comparéeune collection qui publie des est ouvrages de recherche de qualité en science politique, en sociologie et en anthropologie, qui proposent des approches comparatives en se fondant sur plusieurs cas d’étude. Interdisciplinaire, publiant à la fois des travaux individuels ou collectifs, cette collection promeut les recherches compara-tives en langue française. L’objectif est de susciter un bouillonnement intellectuel sur des objets transversaux (partis politiques, mouvements sociaux, conflits, relations interculturelles etc.) et sur des problématiques centrales de l’actualité politique et sociale et de l’histoire de notre temps (citoyenneté, migrations, radicalisations, nationalisme, mondialisation etc.). La collection accueille des travaux sur différentes aires culturelles (Europe, Afrique, Asie, Amérique Latine). La politique comparée permet non seulement d’étudier en détails un phénomène social ou politique local, mais aussi de déceler ses points communs et ses différences avec des tendances similaires dans d’autres espaces, régions ou pays. Prochaines parutions Magali BOUMAZA (dir.),La mémoire mobilisée, 2017. Alicia FERNANDEZ GARCIA (dir.),Ceuta et Melilla. Villes-frontières euro-africaines, 2017.
Mathieu PETITHOMMEUn mur et des hommes
Nationalisme et politique à Chypre du nord
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08815-0 EAN : 9782343088150
«J’essaie toujours de faire ce que je ne sais pas faire, c’est ainsi que j’espère apprendre à le faire», Pablo Picasso
À celle qui partage ma vie…
Aux éditions L’Harmattan
- Du même auteur -
Dépolitiser l’Europe. Comment les partis dominants évitent le conflit sur l’intégration européenne, collection «Questionner l’Europe», 2015, 392 p.
Avec Amandine Crespy (dir.),L’Europe sous tensions.Appropriation et contestation de l’intégration européenne, collection Logiques politiques, 2010, 341 p.
Chez d’autres éditeurs
Avec Alicia Fernández García (dir.),Contester en Espagne. Crise démocratique et mouvements sociaux, Paris, Éditions Demopolis, 352 p. Avec Alicia Fernández García (dir.),Les nationalismes dans lÉspagne contemporaine (1975-2011). Compétition politique et identités nationales, Paris, Armand Colin, collection « Recherches », 2012, 504 p. LÉuropéanisation de la compétition politique nationale. Adaptations et résistances(dir.), Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 2011, 377 p.
Les Européens face au miroir turc. Les représentations sociales de l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne en perspective comparée, Paris, Michel Houdiard éditeur, 2010, 175 p.
- Avant-propos -
- Chapitre 1 -Vivre dans un État de facto
- Table des matières -
Les États de facto au prisme de la sociologie politique comparée Les limites de la géopolitique et des relations internationales « formelles » La déconnection de la réalité sociologique Chypre : asymétrie sud/nord et dominance du « conflit » Le puzzle des mutations sociopolitiques au sein des États de facto Étatisation, nationalisation et légitimation Évolutions identitaires, effets temporels et restructuration des clivages politiques Le dispositif d´enquête: sociologie politique d’un État defacto
Première partie Histoire sociale des relations intercommunautaires
- Chapitre 2 -Les relations intercommunautaires de la dynastie des Lusignan àl’Empire Ottoman (1184-1878)
Féodalisme et oppression : Chypre sous la domination des Lusignans et des Vénitiens Chypre sous la dynastie des Lusignans (1184-1489)Chypre sous la domination des Vénitiens (1489-1570) L’expansion ottomane en Méditerranée orientale et la conquête de Chypre (1453-1571) Le développement de la rivalité turco-vénitienne en Méditerranée orientale La conquête de Chypre et l’installation des Ottomans Les relations intercommunautaires sous l’Empire ottoman (1571-1878) Coexistence et intégration des deux communautés Les Chypriotes et l’administration ottomane La lutte pour l’indépendance de la Grèce et l’importation du nationalisme à Chypre (1820-1878)
--- 7 ---
- Chapitre 3 -De la colonisation britannique à l’indépendance et l’échec de la Constitution (1878-1963)
Les Chypriotes durant la colonisation britannique (1878-1960) L’Église orthodoxe et l’émergence du nationalisme grec unioniste (1878-1914) Diviser pour régner: la tutelle britannique et l’éloignement progressif des Chypriotes (1914-1950) La montée en puissance des ultranationalistes (1950-1958) L’indépendance et l’échec de la Constitution bicommunautaire de 1960 L’internationalisation du conflit et les accords de 1959 La paralysie institutionnelle et le radicalisme des élites Le contentieux constitutionnel et le tournant de 1963 Le contentieux fiscal : symbole de l’intérêt commun à la solidarité La question des municipalités séparées et de l’autonomie politique locale L’échec de la création d’une armée chyprioteLes « 13 amendements de Makarios » La révélation du Plan Akritas
- Chapitre 4 -L’imaginaire de la division Le conflit et la réconciliation vus par les Chypriotes turcs
De la coexistence à la partition Témoignages sur la dégradation des relations intercommunautaires (1963-1974) 1974: une rupture dans l’histoire contemporaine de Chypre La partition dans les têtes Le bal des négociations Cynisme politique et rationalité du statu quo Les droits de propriété des déplacés Confédération versus réunification : des projets politiques irréconciliables ? Les espoirs déçus du plan Annan et la défiance à l’égard de l’UE Injustices et espoirs déçus Du sentiment d’exclusion au discours de résignation Face à l’«impérialisme européen », le renforcement du sentiment nationaliste Redonner la parole et le pouvoir aux citoyens ordinaires
Deuxième partie L’institutionnalisation de la « République turque de Chypre du nord »
- Chapitre 5 -Le régime politique de la RTCN : Turquification et encadrement autoritaire
Une entreprise de turquification du territoire La symbolique de la souveraineté turque La redéfinition des toponymes des localités Les ressorts d’un autoritarisme latent L’encadrement de la liberté d’expression
--- 8 ---
Les usages politiques du populisme et du clientélisme
- Chapitre 6 -Système partisan et évolution des clivages : Instituer un système politique dans un État de facto (1974-2014)
Le système politique chypriote turc : Démocratie formelle, nationalisme et présidentialisation La formation du système partisan et la prédominance du nationalisme (1976-2003) L’ascension de l’opposition et la victoire de la gauche fédéraliste (2003-2009) Le retour des nationalistes au pouvoir et la normalisation des alternances politiques (2009-2014) Institutionnalisation des partis et réalignements électoraux dans un État de facto
- Chapitre 7 -Administration et dépendance dans un État de facto : les ambivalences de l’étatisation
Etatisation, don et dépendance : une approche ethnographique L’étatisation et la dépendance historique des Chypriotes turcs à l’égard de leur administration La dépendance de la RTCN àl’égard de la Turquie Nationalisme et politisation de la bureaucratie Soumission à l’autorité et résignation sociale
Troisième partie Évolutions spatiales et identitaires
-Chapitre 8-La militarisation de l’espace et son impact psychosocial
Misère de la diplomatie, contrôle de l’espace et souveraineté interne Frontière et logiques de contournement Quadrillage du territoire et omniprésence du contrôle policier La « ville-fantôme » de Varosha (Maraş) : Ethnographie d’un espace militarisé en ruinesL’impact psychosocial de la militarisation Du sentiment d’insécurité au désir de protection militaire Un malaise palpable La contestation de la militarisation La souveraineté, un champ de pratiques sociales
-Chapitre 9-Propagande d’État et mémoire nationaliste
Propagande, mémoire et politique La propagande mémorielle du nationalisme turc La politisation de l’enseignement de l’histoire Fêtes nationales et commémorations L’affirmation d’un calendrier mémoriel nationaliste La contestation de la mémoire nationaliste La mémoire des nationalistes chypriotes grecs La contre-mémoire des fédéralistes et des pacifistes
--- 9 ---
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.