Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 6,99 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : EPUB - PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Pokémon GO 100% non officiel

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

suivant
l e s c a h
P O U R A B O R D E R
n n i e r s
50 EXERCICES POUR DESSINER AU QUOTIDIEN, DU CROQUIS SUR LE VIF AU DESSIN D’IMAGINATION, DE L’ÉTUDE D’ŒUVRES DE MAÎTRES AU MODÈLE VIVANT.
La collection « Les cahiers buissonniers » réunit une série de cahiers d’exercices dédiés à l’art. Chacun explore une thématique particulière afin d’encourager une pratique régulière du dessin et de la peinture hors des sentiers battus. Elle invite le lecteur à observer le réel, à développer son imagination, en référence à l’histoire de l’art. Son objectif : éduquer l’œil, l’esprit et la main en allant au plus loin dans la liberté d’inventer son propre langage.
Jean-Claude Gérodez est artiste peintre et graveur. Il enseigne les techniques du dessin et de la peinture depuis 1978. Il est l’auteur deLa Leçon de peinture (2007),Le Nu, modèle vivantet (2009) Le Portrait(2011), parus aux éditions Eyrolles.
l e s c a h
Jean-Claude Gérodez
n n i e r s
5 0 E X E R C I C E S P O U R A B O R D E R LEDESSIN
« Je suis né avant tout pour dessiner... » « Le dessin n’est pas la forme ; il est la manière de voir la forme. » « Je suis coloriste avec la ligne. » Edgar Degas
l e sc a h i e r sb u i s s o n n i e r s
• 50 EXERCICES POUR PEINDRE LES ANIMAUX, 2014 • 50 EXERCICES POUR ABORDER LA COULEUR, 2013 • 50 EXERCICES POUR PEINDRE SUR LE MOTIF, 2013 • 50 EXERCICES POUR PEINDRE L’ESPACE, 2013 • 50 EXERCICES POUR ABORDER L’ART CONTEMPORAIN, 2013
TRàvàUx D’ÉlèvES Annie Cottalorda Morvan : p. 31 (1), 34 (2), 44 (2) ; Antonella Bonnefoy : p. 9(1), 15 (1), 16 (1), 37, 44 (1), 61 ; Cécile Rusterholtz : p. 18, 28, 54 (2) ; Chantal Mattutini : p. 9(2), 10, 14 (1), 19 (2), 20, 21, 27 (2), 31 (2), 32 (2), 38 (2), 51 (2), 55 (1), 56 (2), 57 (2), 60 ; Christine Agnese : p. 12 (2), 16 (2) ; Colette Prangé : p. 55 (2) ; Collectif : 45 (2) ; Dominique Garnier : p. 19 (1), 25, 62 (2) ; Edith Silve : p. 52 (2) ; Françoise Miquelis : p. 13, 54 (1) ; Geneviève Toulouse : p. 48 (1) ; Jacqueline Begon : p. 14 (2), 33 (1), 34 (1), 42 (2), 45 (1), 52 (1) ; Jean Palenstijn : p. 33 (2), 39 (1), 40 (1), 42 (1), 46 (1), 62 (1) ; Jean-Pierre Cherruault : p. 15 (2), 46 (2) ; Ludovic Bonnefoy : p. 43 (1) ; Martine Boivin : p. 43 (2) ; Mireille Tournillon : p. 8 (1), 24 (2), 27 (1), 30 (2), 39 (2), 40 (2), 63 (1), 64 ; Pierrette Stahl : p. 26 (2) ; Sylvette Gras : p. 24 (1), 36 ; Yves Bonnot : p. 6 (1), 7(1), 8(2), 12 (1), 26 (1), 30 (1), 32 (1), 48 (2), 49, 50, 51 (1), 56 (1), 57 (1), 58. Tous les efforts ont été faits pour remercier les contributions à cet ouvrage. Nous nous excusons pour toute erreur ou omission involontaire de notre part.
Révision : Lætitia Lanzaro Conception graphique et mise en pages : Zaoum
© Groupe Eyrolles 2014, 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyrolles.com
ISBN : 978-2-212-13915-0 Tous droits réservés. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’Éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
LECTURES
Christopher Lloyd, Mary Anne Stevens, Nicholas Turner, Master Drawings: The Woodner Collection, Royal Academy of Arts, Londres, 1987.
[Exposition. Lyon, musée des Beaux-Arts, 1972].Cent Dessins du musée Kröller-Müller, [s. n.], Lyon, 1972.
Introduction
De la trace au sens, le dessin est à l’origine de l’œuvre d’art. Ce cahier révèle la teneur du tracé linéaire et ses nombreuses applications, de lafiguration à la non-figuration. De la qualité sensible du trait dépendl’ensemble de l’œuvre, son caractère s’exprimant par la force ou la retenuedu geste. Le dessin s’applique à la représentation mais également à la structure de l’œuvre. Le graphisme indique les formes géométriques fondamentaleset précise ou suggère les rythmes fondateurs. Chaque trait contribue à l’ossature et à la musculature d’un dessin ou d’une peinture, la couleur et les masses constituant leur chair. Le dessin peut longuement explorer le réel ou une thématique, ou les saisir brièvement sous forme de croquis rapides. L’humilité du crayonfavorise la noblesse de l’image, et un dessin égale en émotion et enintelligence une œuvre peinte, comme l’attestent les cabinets de dessins. L’imagination tient un rôle essentiel dans l’histoire de l’homme et de l’art. La ligne prolonge la pensée et le geste, et nombreux sont ceux qui aiment laisser filer leur crayon sur un support quelconque. Par conséquent,dessiner dans son environnement quotidien ou au musée, avec ou sans projet défini, revêt une multitude de sens et d’esthétiques. Les techniques du dessin sont spécifiques à une époque et à une culture données, malgré des signes archétypaux. Ce cahier explore les différentesapproches graphiques : classique, moderne, contemporaine, les nuances et la lumière, les accents et les formes, les lignes de construction, les traitements. Les exercices commentés et les analyses prolongent les recherches historiques à l’aide du crayon, de la mine de plomb, de la sanguine, du stylo, de la plume et du pinceau, et explorent la richesse d’un trait sur une modeste feuille de papier blanc.
sommaire
1. LE DESSIN D’OBSERVATION 1 - Lignes fondatrices 2 - Analyses rythmiques 3 - Lignes et formes primordiales 4 - Observation figurative 5 - Non-figuration, pleins et vides
2. LE DESSIN D’IMAGINATION 6 - Paysage imaginaire 7 - Dessin automatique 8 - Bosch 9 - Goya 10 - Van Velde
3. LE DESSIN DE MÉMOIRE 11 - Gestes 12 - Lieux 13 - Anatomie 14 - Lumière 15 - Pochade
4. LE CROQUIS 16 - Mouvement saisi 17 - Effets du temps 18 - Interprétations 19 - Enfants 20 - Notes et projets
5. HISTOIRE DE L’ART : LE TRAIT DANS TOUS SES ÉTATS 21 - Trait contour 22 - Renaissance 23 - Ingres 24 - Dessins de sculpteurs 25 - Modernité
5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28
29 30 31 32 33 34
6.LE DESSIN À LA POINTE DU PINCEAU 35 26 - Abstraction 36 27 - Encre 37 28 - Aquarelle 38 29 - Gouache 39 30 - Traits et masses 40
7. LE TRAIT DE CARACTÈRE ET DE SENS 31 - Trait romantique 32 - Dans l’esprit de Jawlensky 33 - Émergence 34 - Traces 35 - « Underground »
8. LA LIGNE, DE LA FIGURATION À L’ABSTRACTION 36 - Observé 37 - Abstrait 38 - Déclinaisons 39 - Poussin 40 - Poliakoff
9. LA LIGNE ET LES PLANS 41 - Cézanne 42 - Braque 43 - Observation 44 - Imagination 45 - Des lignes aux plans, plans à la ligne
10. LE CORPS ET LA TÊTE DESSINÉS 46 - Modèles vivants 47 - Corps moderne 48 - Contemporain 49 - Tête-à-tête d’après modèle 50 - À la manière de
41 42 43 44 45 46
47 48 49 50 51 52
53 54 55 56 57 58
59 60 61 62 63 64