L'architecture aux États-Unis; preuve de la force d'expansion du génie français, heureuse association de qualités admirablement complémentaires. Préf. de Victor Cambon

De
^., £' ...Â- i*%. ,««^ ^SfV- -^ *STt ^. f^ '1\ "^ ^ «eift ifc-".:,. f V '*îl;%. m& *! :-|.. 0^K "-^/èr ^^ f^ -*%.^- *(;: ,X., ît*?**^ x l*^' * \ -Sv /*^,.. '^^'^fôL'' ^«ïW^•1-W^^ f.». v^^- v 4 ^*^j. %. '^•'"'fci,? J& *'W ""s^^I^S^ "'****-., ,s* m^ r-'if^lt: "ï^ ^*j^:- L'Architecture AUX ÉTATS UNIS TOME PREMIER L'Architecture AUX ÉTATS UNIS PREUVE DE LA FORCE D'EXPANSION DU GÉNIE FRANÇAIS Hèureut^e A^Mciation de Qualités admirablement complémentalreAj PAR Jacques Crréber, Arch. s. a. o. g. Pré/ace de VICTOR CAMBON, Ingénieur E. C. P. TOME PREMIER PAYOT & C'^ PARIS 106, BOULEVARD SAINT-GERMAIN, 106 1920 A/A 705 t I 7 1967AUG 1 ^x Og^^% T^/Ty OF A Monsieur Tardieu,André Haut-Commissaire de la République, sur la base de l'Amitié Franco-Américaine,qui, construit pendant la Guerrea l'Union Inséparable et Féconde des deux Peuples dans la Paix. ET MonsieurA JOSEPH-E. WIDENER, un des grands Amis de la France et des Arts à Philadelphie. (Hommage teconnaiàâantj. Les documents qui m'ont été si gracieusement confiés pour ce livre sont si nombreux qu'il est impossible de remercier, par une mention personnelle, chacun des leurconfrères américains qui ont bien voulu me prêter concours. L'hommage de gratitude ne peut être mieuxma placé qu'au bas chacune montrées dansde de leurs œuvres, cet ouvrage.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 56
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 212
Voir plus Voir moins

^.,
£'
...Â-
i*%.,««^
^SfV-
-^
*STt
^.
f^
'1\
"^
^
«eift
ifc-".:,. f
V
'*îl;%.
m&
*!
:-|..
0^K
"-^/èr
^^ f^
-*%.^-
*(;:
,X.,
ît*?**^ x
l*^'
* \
-Sv
/*^,..
'^^'^fôL''
^«ïW^•1-W^^
f.».
v^^-
v
4
^*^j.
%.'^•'"'fci,?
J&
*'W
""<:;,
"%..
^.#
Sîfe^^"-^
"-%"
Yïï'giP
^
"«N.
%....:».
X
:«*
^>s^^I^S^ "'****-.,
,s*
m^
r-'if^lt:
"ï^
^*j^:-

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.