Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 24,50 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Rénovation durable

De
124 pages

31 millions de logements (dont un peu plus de 25,5 millions de résidences principales) à entretenir et rénover. Environ 58,5 % de résidences principales construites avant 1975. Tel est le défi qu’ont à relever les professionnels du bâtiment.


Ce livre présente, au travers de rénovations exemplaires menées par des adhérents de l’UCI-FFB, les techniques qui permettent de transformer un logement ancien en un modèle d’efficacité énergétique. Objectif visé : réduire de 38 % la consommation d’énergie des bâtiments à l’horizon 2020.


Voir plus Voir moins
18
Améliorer l’efficacité énergétique de son habitat
Aujourd’hui, face aux problèmes climatiques et environnementaux, les réglementations, notamment suite au Grenelle de l’environnement, se multiplient. Elles ont pour objectif d’améliorer et de renforcer l’efficacité énergétique dans l’habitat en l’abordant selon une approche globale : système énergétique et bâti.
Dans ce contexte, les occupants de logements s’interrogent sur la performance de leur propre habitat sur les impacts que ce contexte pourrait induire en terme économique et écologique dans la durée. Parallèlement, en réponse à cette problématique et aux besoins émergents de performance énergétique, l’univers des solutions techniques se développe fortement et devient de plus en plus complexe. Le domaine des énergies renouvelables, en particulier, connait un important développement et foisonne de solutions innovantes. Ces éléments de contexte contribuent à modifier les comportements en matière de consommation d’énergie et orientent le consommateur vers des solutions d’efficacité énergétique. Il devient par conséquent nécessaire de clarifier et de simplifier cet univers de solutions techniques. Désormais, la classe énergétique devient le mode de lecture principal des solutions techniques et le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) devient l’axe structurant autour duquel seront classées les solutions techniques et donc l’élément de repère pour le consommateur.
Pourquoi améliorer l’efficacité énergétique de son logement ?
Pour réduire sa facture d’énergie Le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire représentent en moyenne (1) plus de 60 % de la consommation d’énergie d’un logement principal.
Empêcher la chaleur de s’échapper grâce à une meilleure isolation est une bonne façon d’économiser l’énergie. Installer un système de chauffage et de production (2) (3) d’ECS performant, voire utilisant une énergie renouvelable permet de réduire le coût de fonctionnement de son logement et ainsi, sa facture d’énergie.
Pour optimiser son confort Bien isolée et équipée, une maison reste fraîche en été sans climatisation et agréable en hiver sans avoir à agir sur la chaudière.
Pour réduire ses émissions de CO2 Les performances des équipements traditionnels de chauffage et le recours plus large aux énergies renouvelables de certains systèmes permettent de réduire fortement les émissions de gaz à effet de serre tout en réalisant de sérieuses économies d’énergie.
Pour valoriser son bien immobilier Parce qu’ils confèrent au logement une meilleure position sur l’étiquette énergie et donc, un meilleur Diagnostic de Performance Energétique (DPE), les travaux d’amélioration énergétique permettent d’envisager une plus value en cas de revente future du logement. (1) source ADEME – (2) eau chaude sanitaire – (3) bois, solaire…
GDF SUEZ Energie France en chiffre er 1 fournisseur de gaz naturel en France, avec 292 TWh de ventes de gaz naturel et un portefeuille de plus de 10 millions de clients. e 2 producteur et commercialisateur d’électricité, avec : • Près de 8 GW de capacités électriques installées • 32,7 TWh de production électrique • 36,5 TWh d’électricité vendus er 1 acteur dans la maintenance des chaudières individuelles, avec 1,54 million de contrats d’entretien de chaudières.
32 Sur les millions de logements que compte le parc immobilier français, 19 millions ont été construits avant 1975 alors qu’il n’existait aucune réglementation thermique.
19
20
AMÉLIORER L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DE SON HABITAT
Le rôle d’un énergéticien responsable
GDF SUEZ, acteur engagé pour l’environnement, met à contribution sa triple expertise énergétique Gaz Naturel, Electricité et Energie Renouvelable en vue d’aider pour aider les occupants de logements à comprendre et à agir pour améliorer leur habitat. Ce positionnement sur le Mix énergétique favorise l’émergence de solutions diverses et adaptables en réponse à la multiplicité de situations dans l’habitat ancien.
En tant qu’énergéticien et acteur de services énergétiques, le groupe GDF SUEZ est positionné fortement sur le marché du chauffage et de l’eau chaude sanitaire (R&D, offres et services, partenariats avec les filières…). C’est donc sur ce marché qu’il est nécessaire d’apporter des conseils ciblés et de développer des solutions techniques adaptées aux attentes du marché. GDF SUEZ aborde la recherche d’amélioration de l’efficacité énergétique de l’habitat d’une manière globale qui inclut notamment le bâti dans les réflexions
et dans les solutions à apporter.
“Tout part de ma facture !”être l’expression originelle de l’habitant. La pourrait facture est en effet l’élément le plus tangible et souvent déclencheur d’une prise de conscience ou d’engagement d’actions d’amélioration. Face à la complexité perçue du monde de l’énergie, le client attend ainsi toujours plus de confiance et de compétence et de conseil notamment de la part de son énergéticien :  La qualité et la fiabilité du service rendu au quotidien.   Tous les jours, toute l’année, dans toutes les situations de la vie du contrat,   Dans le cadre d’une vraie relation, exemplaire et proactive.  La transparence et l’information autour de la politique tarifaire et de la com pétitivité des énergies.  L’envie de trouver un conseil et un accompagnement crédible.   À partir d’une expertise énergétique sans faille,   Sur l’ensemble des questions liées à la réduction de la facture et à l’efficacité énergétique
Les éléments de lisibilité de la performance énergétique
Les principaux dispositifs mis en place sont les suivants :  La réglementation thermique par éléments qui impose des performances énergétiques minimales pour les matériels changés ou installés. 2  (précision : il existe une RT existant pour les bâtiments de Shon >1000 m )  Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) qui dresse un état des lieux de la performance énergétique et environnementale du logement notamment illustré par l’étiquette énergie (consommation d’énergie primaire) et l’étiquette climat (émissions de gaz à effet de serre). Nouvelle norme efficacité énergé tique, ce diagnostic devient progressivement un élément de structuration fort du marché de l’habitat. Cette étiquette énergie est devenue obligatoire depuis janvier 2011, dans les annonces de logement à vendre ou à louer. Les labels qui fixent des références en matière de performance énergétique.
Logement économe A <50 51 à 90 B 91 à 150 C D 151 à 230 231 à 330 E 331 à 450 F ÉTIQUETTE ÉNERGIE >450 G Logement énergivore
Faible émission de GES <5 A 6 à 10 B 11 à 20 C D 21 à 35 E 36 à 55 F 56 à 80 ÉTIQUETTE CLIMAT G >80 Forte émission de GES
Logement
XXX
2 kWh /m .an EP
Logement
XX
2 kg /m .an éqCO 2
Labels Conso. énergétique (kWhep/m².an)
Rénovation énergétique
HPE Rénovation 2009 Cep150
BBC Rénovation 2009 Cep80
Les labels HPE Rénovation 2009 et BBC Rénovation 2009 ont été l’objet de l’arrêté du 29 septembre 2009.
21
22
AMÉLIORER L’EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DE SON HABITAT
La notion de parcours de rénovation
Chacun dans son logement est confronté aux différents et multiples choix pos sibles : selon sa propre idée des travaux à réaliser, sa perception des priorités, les conseils divers et variés qu’il entend de la part de ses proches et de leurs expériences vécues, ou de professionnels avec leur propres spécialités. En résumé, le propriétaire du logement est perplexe : “doisje changer mes fenêtres, isoler mes combles ou changer ma chaudière qui est ancienne ?” Il convient alors d’éclairer ce client et d’introduire la notion de “parcours de rénovation”.
Performance énergétique : une question d’équilibre Chauffer un logement consiste à garder l’air présent à l’intérieur à tempé-rature égale en respectant l’équilibre entre :
ISOLATION Diminuer les déperditions
VENTILATION Renouveler l’air
CHAUFFAGE Apporter la chaleur
De nombreux paramètres doivent être pris en compte dans le cadre d’une démarche d’efficacité énergétique : le type d’habitation (maison individuelle ou appartement en copropriété, logement neuf ou existant), le mode de chauffage actuel, l’ancienneté de l’installation, le niveau d’isolation, ou encore la proximité ou non du réseau de gaz naturel…
La clé de l’efficacité énergétique : un parcours en 4 étapes
LES OBJECTIFS
Comprendre sa consommation énergé tique tout en répondant à ses attentes de confort, de sécurité et de facilité d’usage.
Chercher les informations pour identi fier les meilleures solutions, lister les travaux ou transformations nécessaires, choisir les matériaux et les équipements performants répondant aux nouvelles normes et réglementations.
Réaliser son projet d’amélioration éner gétique.
Faire vivre son installation et suivre les résultats de ses actions
LES MOYENS Faire le point sur les consommations énergétiques de son logement et repérer les solutions qui permettent de la réduire grâce aux outils disponibles : simulateurs, diagnostics, conseils de professionnels engagés dans l’amélioration de l’efficacité énergétique.
Se rapprocher des spécialistes de l’énergie (experts en rénovation énergétique, techniciens, thermiciens et installateurs...)
Choisir un interlocuteur privilégié qui saura accompagner le projet, présenter une liste de professionnels qualifiés, partenaires ou certifiés, répertorier les solutions de financement envisageables pour soutenir la réalisation du projet.
A l’issue des travaux, souscrire un contrat de maintenance ou d’entretien des équipements, suivre ses consommations pour mieux les maîtriser, échanger et partager les bonnes pratiques.
De la même façon, l’importance des travaux d’amélioration énergétique diffère selon qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire, que le particulier soit propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou locataire. Dans l’existant, les meilleures solutions s’envisagent en fonction des besoins de rénovation (obligation de changer une chaudière en panne, nécessité d’apporter du confort, volonté de réduire sa facture énergétique …). Les travaux peuvent alors être programmés par priorité selon l’urgence et les disponibilités financières.
La performance du bâti Un bon bâti permettra d’économiser l’énergie dans le logement et contribuera ainsi à réduire les consommations de chauffage.
Pertes de chaleur d’une maison individuelle non isolée*
* Source ADEME
Murs 25%
Toiture 30%
ESTIMATION DES PERTES DE CHALEUR DUES À UNE ISOLATION ANCIENNE
Plancher 10%
Parois vitrées 10 à 15%
Le traitement des ponts thermiques Généralement situés à la jonction de deux parois, par exemple entre un plan cher bas et un mur extérieur, aux seuils de portes et de fenêtres ou en pourtour de menuiseries, les ponts thermiques représentent à eux seuls 5 à 10 % des déperditions énergétiques et sont souvent mis en cause dans le développe ment de moisissures. L’isolation par l’extérieur fait partie des solutions efficaces pour les supprimer et limiter ainsi la dégradation de la qualité de l’air intérieur. (Source ADEME)
Le niveau d’isolation Si une bonne isolation de l’habitat permet de réduire ses besoins en chauffage avec la garantie d’un confort optimal (plus d’effet de parois froides en hiver, harmonisation de la température…), elle contribue également à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour choisir un bon produit isolant adapté au neuf comme à l’existant parmi les matériaux proposés sur le marché, le particulier doit :  tenir compte de la résistance thermique “R” qui figure sur son étiquette. Plus le niveau “R” est important, plus le produit est isolant.
23
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin