//img.uscri.be/pth/f298a9ac7ac7deb2c20e92f4fe01585121008fff
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 20,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

À l'écoute de Disney

De
264 pages
Des Trois Petits Cochons (1933) à La Reine des Neiges (2013), le succès des films et des chansons des studios Disney est international et traverse plusieurs générations. Cet ouvrage décrit les modalités de la constitution du voiret de l'entendre cinématographiques au travers du "cas" Disney. Par le biais d'une enquête sociologique, cet ouvrage présente une analyse des ressorts sémiotiques de la réception de la musique de films et tente de dépasser, par le cinéma, l'ineffabilité de cette musique que l'on ressent toujours sans ne jamais pouvoir la matérialiser.
Voir plus Voir moins
À L’ÉCOUTE DE DISNEY Une sociologie de la réception de la musique au cinéma
Raphaël Roth
Préface d’Emmanuel Ethis et Damien Malinas
À l’écoute de Disney
Champs visuels Collection dirigée par Pierre-Jean Benghozi, Raphaëlle Moine, Bruno Péquignot et Guillaume Soulez  Une collection d'ouvrages qui traitent de façon interdisciplinaire des images, peinture, photographie, B.D., télévision, cinéma (acteurs, auteurs, marché, metteurs en scène, thèmes, techniques, publics etc.). Cette collection est ouverte à toutes les démarches théoriques et méthodologiques appliquées aux questions spécifiques des usages esthétiques et sociaux des techniques de l'image fixe ou animée, sans craindre la confrontation des idées, mais aussi sans dogmatisme. Dernières parutions Hyun Jung CHOI,Origines et prémices du personnage documentaire. La liminalité du personnage documentaire I, 2017. Hyun Jung CHOI, Émancipation et évolution du personnage documentaire. La liminalité du personnage documentaire II, 2017. Camille GENDRAULT, Voir Naples ? Le cinéma et la ville,Mutations de fin de siècle (1980-1998),2017. Michel CONDÉ,Cinéma et fiction,Essai sur la réception filmique, 2016. Gábor ERÖSS,L’Art de l’histoire. Construction sociale de l’authenticité et de la vraisemblance historiques au cinéma, 2016. Anne BENJAMIN,Cinéma et incitation à l’action,2016. Martin BARNIER, Isabelle LE CORFF, Nedjma MOUSSAOUI,Penser les émotions, Cinémas, séries, nouvelles images, 2016. Paul OBADIA,FBI : portés disparus, Une infinie tristesse, 2016. Mélanie BOISSONNEAU, Bérénice BONHOMME, Adrienne BOUTANG (Dir),Tim Burton, horreurs enfantines, 2016 Marion POIRSON-DECHONNE,Entre spiritualité et laïcité, La tentation iconoclaste du cinéma, 2016. Alain DELIGNE,Charger, L’idée de poids dans la caricature, 2015. Laurent JULLIER (dir.),Les films à voir cette semaine, stratégies de la critique de cinéma, 2015. LIN Chih-Wei,Les images qui se suivent, 2015. Christophe TRIOLLET,Le contrôle cinématographique en France. Quand le sexe, la violence, et la religion font débat,2015. Philippe DE VITA,Jean Renoir Épistolier, Fragments autobiographiques d’un honnête homme,2015. Karl DERISSON,Blanche Neige et les sept nains, la création du chef-d’œuvre de Walt Disney,2014. Florent BARRERE,Une espèce animale à l’épreuve de l’image. Essai sur le calmar géant. Seconde édition revue et augmentée, 2014. Pierre Kast Ecrits 1945-1983. Suivi de Amende honorablepar Noël Burch, 2014. Anne GILLAIN,François Truffaut. Le secret perdu, 2014. Daniel WEYL,Robert Bresson : procès de Jeanne d’Arc. De la plume médiévale au cinématographe, 2014.
Raphaël Roth À l’écoute de Disney Une sociologie de la réception de la musique au cinéma
Préface d’Emmanuel Ethis et Damien Malinas
Cet ouvrage a reçu le soutien de l’équipe Culture et Communication du Centre Norbert Elias (UMR 8562 EHESS-UAPV-CNRS-AMU), de l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre du projet GAFES et de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse pour sa réalisation. © L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-09365-9 EAN : 9782343093659
REMERCIEMENTS
Mes remerciements vont, en tout premier lieu, à Emmanuel Ethis et 1 Damien Malinas qui ont dirigé la thèse dont est issu cet ouvrage . Ils m’ont fait un grand honneur en acceptant d’en rédiger la préface. J’ai suivi leurs pas sur les terrains de la sociologie des publics des cinémas et des festivals où ils m’ont transmis leur générosité scientifique
Je remercie également Jean-François Camilleri, Frédéric Gimello-Mesplomb, Yves Jeanneret, Jean-Marc Leveratto, Emmanuel Pedler et Yves Winkin pour leur accompagnement et leurs retours lors de la soutenance de thèse.
À Jean-Louis Fabiani, Jonathan Burston et Janet Staiger qui ont accompagné mes premières expériences de communications scientifiques internationales.
À Bruno Péquignot qui a accepté la publication de cet ouvrage.
À ceux qui ont participé à l’enrichissement de ce travail nourri par les réflexions et les discussions menées au sein de l’Université d’Avignon ou ailleurs : Marianne Alex, Damien Amadieu, Louis Basco, David Bourbonnaud, Martine Boulangé, Alexandre Delorme, Olivier Faron, Lauriane Guillou, Daniel Jacobi, Laure Marchis-Mouren, Émilie Pamart, Marie-Hélène Poggi, Marie-Sylvie Poli, Stéphanie Pourquier-Jacquin, Matthieu Prudhon, Joëlle Richetta, Camille Royon, Virginie Spies, Sophie Taillan, Éric Triquet, Violaine Vezolle-Périchon. À Marianne Carpentier, Nicolas Romain, Ilan Urroz ainsi qu’à toute l’équipe et les membres du Conseil d’Administration de PRIMI. À Béatrice Macé et toute l’équipe des Trans Musicales de Rennes. À Diane et Jean-Jacques Launier d’Art Ludique – Le Musée.
1  La thèse et ses annexes sont consultables en ligne : ROTH Raphaël.Bande originale de film, bande originale de vie : pour une sémiologie tripartite de l’emblème musical : le cas de l’univers Disney. Sciences de l’information et de la communication. Université d’Avignon, 2013. Français. <NNT : 2013AVIG1127>. <tel-00987167> : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00987167
7
À Olivier Alexandre pour sa relecture et ses conseils avisés. À Quentin Amalou, Isabelle Gachet et Dominique Joly pour leurs corrections. À Michel David, Myriam Dougados, Philippe Ellerkamp, Georges Linarès, Karinne Morin, Natalie Petiteau, Ange Polidori, Baïa Pontier.
Aux étudiants du département des Sciences de l’information et de la communication de l’Université d’Avignon au cœur de l’enquête, toujours source d’inspiration pour mieux voir le monde.
À mes proches : Isabelle dont la présence quotidienne enrichit mes jours ; À mes parents, Marcel et Dominique Roth. Marcel et Solange Gachet ; Bastien, Sylvie, Nawell et Vanessa Roth. À Françoise et Achille Cosme, Florence Pouthier, Romano Marck. À mes grands-parents, Suzanne et Edgard Palluault, en souvenir d’un dessin de Mickey sur un plâtre quand j’avais trois ans.
À notre très cher Pierre-Louis Suet.
8
À Mathéo, Noé et Maël