De la sculpture antique et moderne

De
"M '4Jh.y À .X N 1' i V *?- X L -r-^A l fJ ^. i de ses progrès et de ses défaillances, Au premier abord, il semble exister une cer- taine analogie entre cette question et celle qui étéavait proposée par la même Académie en VIII «Tan : Quelles ont été les causes de la perfection de la sculpture antique et quels seraient les moyens »d'y atteindre. On re- IV INTRODUCTION. connaît bien vite, cependant, que les deux questions ont une portée toute différente. Celle de l'an YIII était purement dogmatique elle; laissait en dehors non-seulement toute la sculp- ture moderne, mais le développement histori- que de l'art dans l'antiquité leset variations de l'enseignement. Émeric David, qui remporta le prix avec un mémoire publié depuis sous le titre de Recherches sur Fart statuaire, s'était aidé des conseils du statuaire Giraud. Les principes qui ont guidé les sculpteurs de l'antiquité sont exposés dans cet ouvrage avecun grand talent. duL'auteur analyse les formes corps humain comment l'art grec a su arriver à laet montre idéale sans jamais oublier son point debeauté départ, l'imitation de la nature. 11 ajoute que les traditions de l'antiquité n'ont pas toujours été suivies parles artistes modernes, mais sans sens et au nom de quelsexpliquer dans quel principes vrais ou faux la tradition antique a été abandonnée ou combattue. Cette question, VINTRODUCTION. préci-qui ne rentrait pas dans son cadre, est sément celle que pose cette année rAcadémie.
Publié le : dimanche 30 septembre 2012
Lecture(s) : 43
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 460
Voir plus Voir moins

"M
'4Jh.yÀ
.X
N
1'
i
V
*?- X
L
-r-^A
l
fJ
^.
i
<
*^ hr^DE LA
SCULPTURE
MODERNEANTIQUE ETA LA MÊME LIBRAIRIE:
Tableau nrsroRiQUE des beaux-arts, depuis la Renaissance jus-
qu'à la fin du XYiii»^ siècle, par MM. Louis et René Ménard.
[Ouvrage couronnépar l'Académie des Beaux-Arts.) 1 vol. in-S»,
— 6 fr.
Hermès Trismégiste, traduction complète, précédée d'une étude
sur l'origine des livres hermétiques, par M. Louis Ménard. [Ou-
vrage couronnépar l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.)
in-8o. —1 Yol, 6 fr.
La morale avant les philosophes, par Louis Ménard.M.
1 vol. in-8o. — fr.3 50 c.
Paiis. — Imprimé fils aîné, rue deschez Pillet Grands-Augustins, 5.DE LA
I SCULPTURE
ET MODERNEANTIQUE
PAR MM.
ET RENE MENARDLOUIS
OUVRAGE
COURONNÉ PAR L'ACADÉMIE DES REAUX-ARTS
Deuxième édition
î
PARIS m^k
*
LIBRAIRIE ACADÉMIQUE
DIDIER ET G^ LIBRAIRES-ÉDITEURS
QUAI DES AUGUSTINS, 3535,
1868
droits réservés.Tous

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.