L'énaction et l'art sonore numérique

De
Publié par

Cet ouvrage pose le problème de la représentation dans le contexte de la création sonore numérique. L'auteur propose que l'objet sonore et l'auditeur ne sont pas des entités indépendantes, mais codépendantes. Cette analyse à la première personne rejoint certaines idées postulées par la phénoménologie et la philosophie bouddhiste. Les symboles dans cette approche ne sont pas des représentations mais des outils opératoires servant à la composition. Ce livre propose une approche participative de la création sonore.
Publié le : vendredi 15 août 2014
Lecture(s) : 3
Tags :
EAN13 : 9782336353722
Nombre de pages : 290
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Univers musical
Juan Rodrigo Garcia Reyes
L’ÉNACTION ET L’ARTSONORE NUMÉRIQUE
Lénaction et lart sonore numérique
Univers Musical Collection dirigée par Anne-Marie Green
La collectionUnivers Musical est créée pour donner la parole à tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine musical. Son ambition est de proposer un panorama de la recherche actuelle et de promouvoir une ouverture musicologique nécessaire pour maintenir en éveil la réflexion sur l’ensemble des faits musicaux contemporains ou historiquement marqués.
Déjà parus Philippe GODEFROID, Wagner et le juif errant : une hontologie. Qu’est-ce qui est allemand ? — donner la mort,2014. Angéline YÉGNAN-TOURÉ G.,Le Gbofé d’Afounkaha. Une forme d’expression musicale de Côte d’Ivoire, 2013. Claudie RICAUD,Francis Thomé, compositeur créole, 2013. Dominique ARBEY,Francis Poulenc et la musique populaire, 2012 Leiling CHANG,Dialogues, temps musical, temps social,2012. Françoise ROY-GERBOUD,Le piano des Lumières, Le Grand Œuvre de Louis-Bertrand Castel, 2012. Jarosław KAPUŚCIŃSKI,François ROSE,Le temps et le timbre dans la musique de Gagaku, 2012. Christophe BAILLAT,Vera Moore, pianiste, de Dunedin à Jouy-en-Josas, 2012. Ladan Taghian EFTEKHARI,Bomtempo (1775-1842). Un compositeur au sein de la mouvance romantique, 2012. Joachim E. GOMA-THETHET, François Roger BYHAMOT,Jean Serge Essous. Clarinettiste, saxophoniste et chanteur congolais (1935-2009), 2012. Anouck GENTHON,Musique touarègue, Du symbolisme politique à une singularisation esthétique, 2012. Bernard BANOUN, Lenka STRÁNSKÁ, Jean-Jacques VELLY,Leoš JANÁČEK: Création et culture européenne,2011. Pierre GUINGAMP,Michel Warlop 1911-1947, 2011. Luc RUDOLPH,La valse dans tous ses états. Petite histoire de la valse et de ses compositeurs dans le monde, 2011. Alexandre TYLSKI (sous la dir. de),John Williams. Un alchimiste musical à Hollywood, 2011. Irina AKIMOVA,Pierre Souvtchinsky. Parcours d’un Russe hors frontière, 2011. Philippe GODEFROID,Richard Wagner 1813-2013, Quelle Allemagne désirons-nous ?, 2011. Michaël ANDRIEU,Réinvestir la musique, 2011. Jean-Paul DOUS,Rameau. Un musicien philosophe au siècle des Lumières, 2011.
Juan Rodrigo GARCIAREYESL’ÉNACTION ET LART SONORE NUMÉRIQUE
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01406-7 EAN : 9782343014067
Remerciements
La réalisation de ce livre naurait pas été possible sans les conseils, les critiques et les commentaires toujours pertinents de mon directeur de thèse, Horacio Vaggione. Sa vision de la composition musicale et lexpressivité de son œuvre ont été pour moi une source d’inspiration pour les idées développées dans le présent travail.
Je remercie aussi les amis et toutes les personnes qui mont soutenu tout au long de mon doctorat. Jai apprécié les échanges didées et les discussions menées avec André Villa, Pedro Castillo, Hiram Zagoya, Alvaro Herrera et Phivos Angelus. Je dois également remercier, pour leurs commentaires et critiques, mes professeurs Anne Seddes et Mario Mary, et, pour ses enseignements en composition instrumentale, José Manuel Lopez Lopez.
Jexprime aussi toute ma reconnaissance à Marie Huët, Franck Raynal, Martin Laliberté, Agnès Saint Esteben, Mélina Touhami, Julie Alfonsi, Éva Mosseau, Marie-Hélène Guillemain et Lydie Tamarelle, pour la correction et la relecture de cet ouvrage.
Enfin, toute ma gratitude est acquise à ma mère, ma sœur, mon frère et ma compagne Zayda, dont le soutien inconditionnel ma permis de mener cette thèse à bout.
Je veux dédier ce travail à la mémoire de mon père, qui ma servi de guide sur une grande partie de ma vie.
INTRODUCTION
Dans ce travail, nous voudrions faire une analyse détaillée de lart sonore par ordinateur, inspirée du concept dénaction en sciences cognitives.
Aujourdhui, grâce à la technologie numérique, nous pouvons mettre en relation le son électronique avec dautres domaines perceptifs comme limage. Il est aussi possible de faire émerger des sonorités et de mettre en place des changements dynamiques sur sa morphologie en temps réel grâce à nos gestes. Ainsi, un éventail de possibilités de création souvre aux compositeurs ; ils élargissent les dimensions composables. Il apparaît alors que la communication entre les différentes disciplines artistiques se renforce chaque fois plus par lapparition de la technologie numérique.
Lordinateur permet, par son architecture, de mettre en rapport dynamique, à partir du symbole, différentes dimensions perceptives-motrices, comme le visuel, le gestuel et le son. La fusion entre différentes disciplines peut donc devenir une seule forme de création. Il existe des manifestations artistiques qui mettent en relation plusieurs formes dexpression ; cest le cas de lopéra, du cinéma, de la vidéo, de la performance, etc. Ici, en tant que musicien, nous nous intéresserons plus au phénomène sonore et à sa mise en relation avec dautres dimensions artistiques par le biais de lordinateur. Nous nous référons à lart sonore numérique comme forme de création pouvant lier différents champs artistiques à partir de la programmation des stratégies symboliques. Lidée consiste à trouver des liaisons entre les différents paramètres et caractéristiques du son et de limage à partir de la performance en temps réel . La mise en relation de différents domaines génère beaucoup de problématiques à résoudre lorsque nous voulons créer une œuvre car toutes ces nouvelles possibilités daction que la technologie daujourdhui nous offre font que chaque création est une véritable recherche, avec de nouveaux chemins à construire.
Dautre part, la vision dualiste sur la connaissance de la réalité, dominante en Occident, soriente vers lidée de lexistence dune division et dune indépendance entre la perception et laction, lobjet et le sujet, le corps et lesprit. Lidée dun centre de linformation (le cerveau) et de périphériques (les sens) reliés à ce premier est lune des prémisses qui soutient cette idée de la réalité. Ainsi, chaque sens serait indépendant de lautre. De la même façon, les arts se développent de façon séparée : nous avons des arts du temps et des
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.