Seurat

De
Connu pour la subtilité de ses toiles pointillistes, Georges Seurat (1859-1891) était un peintre unifiant l’art et la science, qui obtenait des résultats exceptionnels. Il pouvait prendre des années pour terminer ses peintures qui impressionnaient alors le spectateur par leur complexité scientifique et leur impact visuel. Klaus H. Carl offre aux lecteurs un aperçu fascinant de la technique scientifique se cachant derrière les chefs-d’œuvre pointillistes de Seurat.
Publié le : vendredi 5 juillet 2013
Lecture(s) : 6
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9781783101498
Nombre de pages : 262
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Seurat
Page 4 : Georges-Pierre Seurat. Photographie.
Auteur : Lucie Cousturier
Mise en page : Baseline Co. Ltd 61A-63A Vo Van Tan Street e 4 étage District 3, Hô-Chi-Minh-Ville Vietnam
© Confidential Concepts, worldwide, USA © Parkstone Press International, New York, USA Image-Bar www.image-bar.com
Tous droits dÊadaptation et de reproduction, réservés pour tous pays. Sauf mentions contraires, le copyright des fluvres reproduites appartient aux photographes, aux artistes qui en sont les auteurs ou à leurs ayants droit. En dépit de nos recherches, il nous a été impossible dÊétablir les droits dÊauteur dans certains cas. En cas de réclamation, nous vous prions de bien vouloir vous adresser à la maison dÊédition.
ISBN : 978-1-78160-772-5
2
ÿ LÊart cÊest lÊharmonie. LÊharmonie cÊest lÊanalogie des contraires, lÊanalogie des semblables, de ton, de teinte, de ligne, considérés par la dominante et sous lÊinfluence dÊun éclairage en combinaisons gaies, calmes ou tristes Ÿ.
· Georges Seurat
3
1859 :
1876 :
1878 :
1879 :
Biographie
Naissance de Georges-Pierre Seurat à Paris dans une famille bourgeoise.
Sa tante est lÊépouse du marchand dÊart et peintre amateur Paul Haumonté. Cet oncle comptera pour beaucoup dans lÊintérêt du jeune Georges pour la pratique de la peinture. Dès lÊâge de sept ans il dessine.
Seurat sÊinscrit à lÊÉcole nationale des beaux-arts de Paris en tant quÊauditeur externe.
Il est admis définitivement à lÊÉcole nationale des beaux-arts dans la section
peinture. LÊun de ses professeurs est le peintre Henri Lehmann (1814-1882), un ancien élève dÊIngres. CÊest à cette époque que Seurat lit pour la première fois un traité scientifique sur les couleurs. Il débute avecDe la loi
du contraste simultané des couleurs(1839) du chimiste Eugène Chevreul.
Il ouvre un atelier avec ses amis Edmond Aman-Jean (qui deviendra un peintre symboliste) et Ernest Laurent qui le suivra vers le néo-impressionnisme. CÊest avec eux quÊil visite la quatrième exposition des impressionnistes et décide de quitter les Beaux-Arts. Il part faire son service militaire à Brest et revient un an plus tard avec de nombreux
dessins de paysages maritimes.
5
1882 :
1884 :
1884-1890 :
1886 :
1890 :
Mars 1891 :
Il commence à se consacrer à lÊétude du blanc et du noir, des oppositions
entre les couleurs, ce qui sera la base de sa technique artistique.
Seurat expose sa première grande composition,Une Baignade à Asnières, au Salon des artistes indépendants. Il y rencontre les peintres qui formeront le groupe des néo-impressionnistes, parmi eux figurent Charles Angrand, Maximilien Luce, Henri Cross et Paul Signac.
Pendant lÊété, Seurat fait de nombreux séjours en Normandie, au bord de la mer, notamment à Grandcamp-Maisy, Honfleur ou Port-en-Bessin. Ces paysages marins lÊinspirent et il en ramène de nombreux tableaux et dessins.
Il termine ce qui est sans doute sa toile la plus connue,Un Dimanche après-midi à lÊîle de la Grande Jatte - 1884, et lÊexpose lors du deuxième
Salon des indépendants.
Naissance de son fils Pierre Georges, issu de sa liaison avec le modèle
Madeleine Knobloch. Sa famille et ses amis découvrent cette relation quÊil
tenait cachée jusquÊalors.
Mort soudaine de Georges Seurat, vraisemblablement à cause dÊune angine
infectieuse. Son fils décède de la même maladie un mois plus tard.
7
8
Les Peintures
Si la renommée qui fait retenir le nom de Cézanne et de Renoir oublie Seurat, cÊest que lÊfluvre de ce dernier, immédiatement happée et fixée dans des collections privées, ne prend presque plus de contact avec le public. CÊest par des fluvres successives que les inventeurs apaisent les masses violentées. Leur production
Portrait de jeune fille (la cousine de l’artiste ?)
vers 1877-1879 Huile sur toile, 30,4 x 25 cm The Dumbarton Oaks Research Library and Collections, Washington, D.C.
10
totale est comme une conversation qui, par des formes et des nuances insensibles, convainc les auditeurs. Nul, si Seurat eût continué à vivre après ses trente et un ans, nÊéchapperait aujourdÊhui à la domination de son fluvre que lÊenvergure de son caractère et de son pouvoir créateur promettait dÊégaler celle dÊun Eugène Delacroix.
Femme assise sur un banc (reprisant son manteau)
1880-1881 Crayon, 16,5 x 10,4 cm Robert and Lisa Sainsbury Collection Sainsbury Centre for Visual Arts, Norwich
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Erotische Kunst aus Asien

de parkstone-international

Die erotische Fotografie

de parkstone-international

Der Ursprung der Welt

de parkstone-international

suivant