//img.uscri.be/pth/fffd376371bdfc14a03f7bbc423af1b87d58aef0
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,88 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

De l'Avant-Garde à la Crise

De
136 pages
Ce volume relève de l'évolution de l'art moderne et contemporain. Il présente une interprétation en quatre parties : - l'évolution de l'avant-garde politique révolutionnaire jusqu'au conservatisme, de 1793 à 1968 ; - la théorie récente des arrière-gardes et des théories nouvelles sur la fin des avant-gardes après 1968 ; - les collections de documents sur l'avant-garde (1945-1968) et du post-modernisme depuis 1960 ; - enfin, la crise du libéralisme depuis 2007 à l'interrogation sur le fin de l'art fric et la naissance d'un art anticapitaliste.
Voir plus Voir moins

REVUE DE BIBLIOLOGIE
Schéma et Schématisation
Revue de l’Association Internationale de Bibliologie AVERTISSEMENT
LA REVUE DE BIBLIOLOGIE Schéma et Schématisation est publiée A partir du n°70, (1er semestre 2009) en co-édition et co-distribution Par LES EDITIONS L’HARMATTAN ET LA SOCIETE DE BIBLIOLOGIE ET DE SCHEMATISATION *** Elle est l’organe d’expression de l’Association Internationale de Bibliologie Fondée en 1988 ** Elle remonte à 1967 Son titre a été modifié plusieurs fois, durant quatre décennies, en fonction de l’évolution de la Recherche * Elle a toujours présenté des travaux Sur L’ECRIT ET LA COMMUNICATION ECRITE

REVUE DE BIBLIOLOGIE
SCHEMA ET SCHEMATISATION *** ©Societé de Schématologie et de Bibliologie
Commission paritaire 56944-Paris,13-10-1975 ** ISSN : 0982-65-48 * CO-EDITION – CO-DISTRIBUTION

Société de SCHEMATISATION et de BIBLIOLOGIE Rédaction : Robert Estivals Gestion des abonnements : Danièle Estivals 10 Place de l’Hôtel de Ville 89310 Noyers-sur-Serein, France Téléphone : (33) 03 86 82 67 65

L’HARMATTAN Librairie, édition, diffusion Fabrication : Eddie Tambwe Editions L’Harmattan 16 Rue des Ecoles, 75 005 Paris, France Téléphone : (33) 01 40 46 79 14 Distribution :

estivals.ssb.aib@wanadoo.fr harmattan@wanadoo.fr Internet : http://ssb.artemis.jussieu.fr/ssb

75005 Paris

5-7 rue de l’Ecole Polytechnique

Distribution aux libraires Courriel : 01 40 46 77 23 http://www.librairie harmattan.com

Association Internationale de Bibliologie AIB-Belgique Internet : site J.Hellemans http://www.ac.be/aib

L’HARMATTAN–RDC, KINSHASA, 1025 Avenue By Pass Commune de Lemba, Kinshasa, RDCongo

Schéma et Schématisation n°70 /

COMITE D’EDITION
Robert ESTIVALS Eddie TAMBWE Suzanne CHARPENTIER Danièle ESTIVALS Kikie TAMBWE Sabrina SUINOT-FERREIRA Directeur Scientifique Directeur éditorial Maquette-Réalisation Composition Secrétaire de rédaction Distribution Informatique et Publicité

COMITE DE REDACTION
Nom Marie-France BLANQUET Farida DJEFEL Robert ESTIVALS Ani GUERGOVA Jacques HELLEMANS Pays France Algérie France Bulgarie Belgique Qualité Maître de Conférence Relation avec la Presse Chargée de cours Professeur Honoris Causa Professeur Chargé de cours Directeur du site AIB Vice-Président de l’AIB Chargé de cours Président du Conseil scientifique de l’AIB Professeur Président d’ARES Professeur à l’Université de Séoul Professeur Président de l’AIB Présidente d’honneur de l’AIB Professeur, directeur de la collection « Recherches en Bibliologie » chez L’Harmattan Université Cheikh Anta Diop -Dakar Schéma et Schématisation n°70 / 5

Mouloud HOUALI

Algérie

Rosa ISSOLAH Bobo-Bercky KITUMU Hae-Jae LEE Jean-Pierre MANUANA-NSEKA Elena SAVOVA Eddie TAMBWE

Algérie RDCongo Corée du Sud RDCongo

Bulgarie RDCongo

Dominique-Hado ZIDOUEMBA

Sénégal

L’AVANT-GARDE ET LA CRISE
N°70- 1 er semestre 2009

QUALITE DES AUTEURS DU N° 70

(par ordre alphabétique)

Guy BODSON Robert ESTIVALS Jean-Pierre HAMON Jean-Pierre MANUANANSEKA

Néo-artiste Professeur Honoris Causa Désinformaticien Professeur à l’IFASIC (RDCongo), Président de l’AIB.

Schéma et Schématisation n°70 /

7

SOMMAIRE
-Historique de la Revue de Bibliologie, Schéma et Schématisation p.11 par Robert ESTIVALS -Préface : De l’avant-garde à un art anticapitaliste par Robert ESTIVALS p.15

I. L’AVANT-GARDE
-Documents sur les périodiques ayant pour titre “ l’avant-garde ” p.23 1794-1968 par Robert ESTIVALS - L’avant-garde : liste des reproductions des documents p. 29

II. L’ARRIERE-GARDE OU LA FIN DES AVANT-GARDES
-Avant-propos par Jean-Pierre HAMON -Histoire des Avant-gardes par Guy BODSON -A l’arrière-garde des avant-gardes par Guy BODSON -Aux poubelles de la gloire (revue centrale du courant d’avant-garde de notre époque) par Guy BODSON -Fre (s) nésie (et son temps) par Jean-Pierre HAMON p. 53 p. 55 p. 59

p. 65 p. 69

Schéma et Schématisation n°70 /

9

-OSS PATATAS (LA FIN D’UNE EPOQUE) par Jean-Pierre HAMON -La méthode du discours (tableau synoptique des mouvements d’avant-garde au 20è siècle) par Jean-Pierre HAMON - OSS PATATAS (PERSONNAGES CITES) par Jean-Pierre HAMON

p. 71

p. 73

p.74

III. L’AVANT-GARDE ET LE POST-MODERNISME
-Le Centre de Documentation de l’Avant-garde 1945-1968 et du Post-Modernisme depuis 1960 (2008) par Robert ESTIVALS

p. 87

IV. LA CRISE DU LIBERALISME ET L’ART
-Les maîtres du Marxisme-Léninisme p. 103

- De la fin du Post-Modernisme et de l’art-fric à un art anticapitaliste ? par Robert ESTIVALS p. 105

BIIB N° 34
-Bilan d’activités de l’Association Internationale de Bibliologie, en 2008 par Jean-Pierre MANUANA-NSEKA p. 125

10 / Revue de Bibliologie

HISTORIQUE DE LA REVUE DE BIBLIOLOGIE SCHEMA ET SCHEMATISATION
Par Robert ESTIVALS Ce texte constitue une contribution à l’histoire des publications périodiques scientifiques et artistiques indépendantes. Qu’il s’agisse de science ou d’art, la durée, la continuité de publication d’une revue, constituent l’une des preuves de la volonté individuelle et collective de persévérance dans le développement d’une discipline ou d’un mouvement artistique. Il en est ainsi de la Revue de Bibliologie, Schéma et Schématisation. En comptant ses titres préliminaires et successifs elle couvre les années 1957-2009, soit cinquante deux ans, presque deux générations, la 2è moitié du 20è siècle et le début du 21è siècle. Cette revue porte sur une même catégorie de phénomènes : l’écrit. pour cela, avec le temps, nous avons utilisé les termes de bibliotique (ou écritique). Cette revue est donc centrée et délimitée. Elle est spécialisée. Mais l’écrit peut-être abordé dans des perspectives différentes . La nôtre fut toujours double : scientifique pour expliquer l’écrit par la bibliologie ;artistique pour créer un mouvement d’art d’avant-garde, le schématisme, reposant sur le schéma graphique, expression synthétique du schème de la pensée (Kant). Ces deux perspectives conjointes ont varié d’importance avec le temps, l’optique artistique étant prioritaire au commencement, l’optique scientifique étant devenue principale aujourd’hui. L’évolution des titres en est une manifestation (voir liste des numéros à la fin du volume).

Schéma et Schématisation n°70 / 11

*1-De 1957 à 1961 Il s’agit de la Revue GRAMMES qui comporte sept numéros, dont le titre relève du concept d’écrit et qui accompagne avec le Signisme et le Schématisme, la fin de l’art d’avant-garde et du signe, la mort de l’art. *2-De 1963 à 1965 La Revue SCHEMAS prend la suite de GRAMMES. Elle concerne le développement du mouvement d’art d’avant-garde du Schématisme, créé en 1960 et qui remontait aux années 1948-1949. *3-De 1965 à 1967 La Revue CAHIERS DU SCHEMATISME poursuit l’œuvre de SCHEMAS avec des moyens plus faibles puisqu’il s’agit de cahiers polycopiés *4- A partir de 1968 La Revue Schéma et Schématisation assure la continuité sur quatre décennies ; Polycopiée (3 numéros), en 1967, elle est imprimée ensuite d’une manière continue à partir de 1968. *5- C’est durant cette période que le changement de tendance se manifeste. Du N° 1 (1968) au numéro 24 ( 2è trimestre 1986), le titre reste identique. A partir du N° 25 ( 4è trimestre 1986) jusqu’au N° 45 ( 4è trimestre 1996) la Revue Schéma et Schématisation devient REVUE DE BIBLIOLOGIE, SCHÉMA ET SCHÉMATISATION. Pourquoi ? Toute cette période de dix ans est marquée par la dominante de la recherche scientifique sur l’écrit, la préparation, la constitution de l’A.I.B ( Association Internationale de Bibliologie1988), la recherche collective par les colloques, la réalisation collective de l’Encyclopédie Internationale de Bibliologie, les Sciences de l’Ecrit (Retz, 1993). *6- A partir du n°46 (2è trimestre 1987) et jusqu’au N° 59 (4è trimestre 2003) A mesure que commence la période de synthèse de la recherche sur la schématologie la revue revient à son titre initial SCHEMA ET
12 / Revue de Bibliologie

SCHEMATISATION avec un sous-titre nouveau : Revue de Schématologie et de Bibliologie ( exception faite de N° 56 qui porte le sous-titre : Revue Internationale de Bibliologie) *7- Avec le n°60 (2è trimestre 2004) et jusqu’au N°69 – (4è trimestre 2008) Schéma et Schématisation, qui comporte deux numéros annuels, en affecte l’un à la Revue Internationale de Bibliologie et l’autre à la Revue du Schématisme Pourquoi tant de changements qui rendent la revue parfois peu claire pour la communication et le public des lecteurs ? Pour une raison simple. Cette revue était pour nous l’aboutissement de la recherche sur l’écrit en art et en sciences. Les titres doivent suivre le cheminement des résultats de nos travaux. Nous visions l’indépendance et l’expression . Nous nous étions toujours fixé comme objectif l’être et non le paraître. Notre démarche relevait de la pensée d’avant-garde du temps ou celle-ci existait : l’indépendance. Puis vint la période des synthèses successives. Ce fut d’abord la publication aux Editions l’Harmattan , de la Théorie générale de la Schématisation, en trois volumes, à la fois, Théorie de la cognition, théorie sémiologique et théorie de la communication (2002-2003). A cet ouvrage succéda en 2005-2007, l’Histoire du Schématisme (Tome 1-Le Signisme ; tome 2 : Les Ecoles du Schématisme et de la Schématologie) . Dès ce moment s’imposait la nécessité de procéder à une synthèse de la bibliologie internationale. Elle commence en 2009 avec la publication, toujours aux Editions l’Harmattan du premier tome de la Bibliologie scientifique : le bilan de l’Association Internationale de Bibliologie. Dès lors il nous paru évident qu’il fallait assurer le relais, pour la bibliologie, ce qu’aucun bibliologue n’avait réussi à faire depuis Peignot (1802) jusqu’à Otlet (1934). Il fallait confier cette discipline aux nouvelles générations. Pour cela il fallait une nouvelle fois changer le titre de la Revue et revenir à son titre , déjà utilisé, dès 1985 : REVUE DE BIBLIOLOGIE, SCHEMA ET SCHEMATISATION.

Schéma et Schématisation n°70 / 13