//img.uscri.be/pth/3702b600c95bee560b6c497300d8f5d0b05ec5e2
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF - MOBI - EPUB

sans DRM

Elvin Jones de A à ZZ

De
136 pages

Franck Oflo (de son nom de plume) est enseignant et « mosicien ». Il a publié récemment « Photocktails », « Chaman » et « Don Quishepp » (mise en scène par Rosemonde Cathala au festival Jazz In Marciac 2014) aux Éditions Edilivre et expose régulièrement son travail intitulé « Poaimes ♫ » (chansons, calligrammes, photos) dans les festivals (à Marciac depuis 1997), les clubs de jazz et les librairies. Elvin Jones de A à ZZ présente des photographies Live de Jazz In Marciac 1998 et du Paris Jazz Festival 2000.
Contact : oflo2@hotmail.fr


Voir plus Voir moins

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composér Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-94003-2

 

© Edilivre, 2015

A John Coltrane
(Blues to Elvin)

A tous les chercheurs de langue

Creusez loin votre cervelle

Pulvérisez cette gangue

Jailliront des étincelles !

Filez ce précieux filon

Inaccessible aux filous

Il mène aux constellations

Ce qui les rend forts jaloux !

A coup de phrazz et de force

Fouillez le cœur de vot’ crâne

Pour que souffle dans vot’ torse

Le feu franc de la Cocagne !

Préface

« Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours. » Maintes fois vérifiée, la phrase a souvent été reprise. On l’attribue à Napoléon. Qu’eût-il dit, alors, de la photographie ? Elle révèle souvent tout un univers. Un monde extérieur, bien sûr – d’où l’importance du cadrage, de la composition, voire des couleurs. Mais aussi, pour peu que le photographe soit inspiré, il parvient à saisir l’instant, unique et fugitif, où se révélera tout ce qui est suggéré de l’intériorité du sujet. Les pensées qui l’animent...