//img.uscri.be/pth/edf92b4a3aee2c6daf33c59a24cb31d4dfeebb23
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 24,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Hercule Florence

De
304 pages
Hercule Florence, français originaire de Nice, réalisa, à partir de 1833 au Brésil, des expériences inédites sur des matériaux photosensibles et sur des procédés de fixation de copies sur papier. Ses recherches tombèrent cependant dans l'anonymat et demeurèrent pendant 140 ans sans vérification scientifique. Elles furent cependant sauvées de l'oubli par Boris Kossoy dans les années 70 qui démontra historiquement et scientifiquement leur caractère novateur. Ainsi, sa découverte montre que la photographie pouvait être conçue par certains esprits en avance sur leur temps, indépendamment de l'endroit où ils se trouvaient.
Voir plus Voir moins
x
Historiques
Boris Kossoy
série Travaux
HerculeFlorenceLa découverte isolée de la photographie au Brésil
Historiques Travaux
Hercule Florence La découverte isolée de la photographie au Brésil
Historiques Dirigée par Bruno Péquignot et Vincent Laniol
La collection « Historiques » a pour vocation de présenter les recherches les plus récentes en sciences historiques. La collection est ouverte à la diversité des thèmes d'étude et des périodes historiques. Elle comprend trois séries : la première s’intitulant « travaux » est ouverte aux études respectant une démarche scientifique (l’accent est particulièrement mis sur la recherche universitaire) tandis que la deuxième intitulée « sources » a pour objectif d’éditer des témoignages de contemporains relatifs à des événements d’ampleur historique ou de publier tout texte dont la diffusion enrichira le corpus documentaire de l’historien ; enfin, la troisième, « essais », accueille des textes ayant une forte dimension historique sans pour autant relever d’une démarche académique.
Série Travaux
Didiver CHAUVET,Hitler et la Nuit des Longs Couteaux (29 juin – 2 juillet 1934), La Sturmabteilung (SA) décapitée, 2016. Jean-Yves CHAUVET,La transmission des maisons lorraines, Familles et e e maisons paysannes de la fin du XVII au milieu du XX siècle,2016. Tchavdar MARINOV,« Nos ancêtres les Thraces, Usages idéologiques de l’Antiquité en Europe du Sud-Est,2016. Françoise DASQUES,La pensée française de l’architecture mexicaine, Paris–Mexico 1784-1910, Architectures et univers mental, Tome III,2015. Françoise DASQUES,Du style parisien à l’éclectisme porfirien, Paris– Mexico 1784-1910, Architectures et devenir des formes, Tome II,2015. Françoise DASQUES,Deux Rome, Paris–Mexico 1784-1910, Architectures et transferts, Tome I,2015 Murielle PERRIER,Utopie et libertinage au siècle des Lumières. Une allégorie de la liberté, 2015. Welleda MULLER,Les stalles, siège du corps, 2015. Jean-Claude COLBUS et Brigitte HÉBERT (dir.),Approches critiques du plaisir (1450-1750), 2015. Jean-Claude COLBUS et Brigitte HÉBERT (dir.),De la satisfaction des besoins vitaux aux plaisirs des sens, aux délices de l’esprit et aux égarements de l’âme (1450-1750), 2015. Maxime RENARD,L’Héritage du jacobinisme, 2015. Christian BÉGIN,Tocqueville et ses amis(2 tomes), 2015. Christian FEUCHER,Buchoz-Hilton.Ennemi-bouffon de Louis-Philippe, 2015.
Boris Kossoy
Hercule Florence
La découverte isolée de la photographie au Brésil
Préface de Jacques Leenhardt Traduit du portugais par Jean Briant et Thierry Thomas
Du même auteur
Viagem pelo Fantástico, São Paulo, Kosmos, 1971. e Hercules Florence, a Descoberta Isolada da Fotografia no Brasil,São Paulo, 3 éd., e Editora da Universidade de São Paulo, 2006 (1 éd., 1977). Hercule Florence: el Descubrimiento de la Fotografía en Brasil,Cidade do Mexico, e e 2 éd., Instituto Nacional de Antropologia e História, 2011 (1 éd., 2004). Hercule Florence. Die Unabhängige Entdeckung der Fotografie in Brasilien,Vienna, Lit Verlag, 2015. Origens e Expansão a Fotografia no Brasil. Século XIX,Rio de Janeiro, Fundação Nacional das Artes,1980. Album de Photographias do Estado de São Paulo, 1892. Estudo Crítico,São Paulo, Kosmos/CBPO, 1984. São Paulo, 1900, São Paulo, Kosmos/CBPO, 1988. e Fotografia e História,éd., 1989).São Paulo, 5ed, Ateliê Ed., 2014 (1 O Olhar Europeu : O Negro na Iconografia Brasileira do Século XIX(en co-auteur e avec Maria Luiza Tucci Carneiro). São Paulo, 2 éd., Editora da Universidade de e São Paulo, 2002 (1 éd., 1994). e e Realidades e Ficções na Trama Fotográfica,éd., Ateliê Ed., 2016 (1São Paulo, 5 éd., 1999). Dicionário Histórico-Fotográfico Brasileiro,Rio de Janeiro, Instituto Moreira Salles, 2002. A Imprensa Confiscada pelo DEOPS 1924-1954,(en co-auteur avec Maria Luiza Tucci Carneiro) São Paulo, Ateliê Ed/Imprensa Oficial/Arquivo do Estado de São Paulo, 2003.e e Os Tempos da Fotografia,éd., 2007).éd., Ateliê Ed., 2014, (1 São Paulo, 3 Boris Kossoy, Fotógrafo,São Paulo, Cosac & Naify/Imprensa Oficial/Arquivo do Estado de São Paulo, 2010. Boris Kossoy Habla con Beatriz de las Heras,Madrid. La Fabrica Ed., 2011. Um Olhar sobre o Brasil : a Fotografia na Construção da Imagem da Nação1833-2003,(coord.), Rio de Janeiro, Objetiva/Fundación Mapfre, 2012. Lo Efímero y lo Perpetuo en la Imagen Fotográfica,Madrid, Cátedra, 2013. Imago...das Offensichtliche und das Verborgene)Imago...sobre o Aparente e o Oculto, Basel,Fundacão Brasilea, 2015.
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-10359-4 EAN : 9782343103594
J’ai toujours prévu que mes découvertes, que mon isolement m’empêchait de faire connaître, que le manque de matériaux m’empêchait de développer, ne manqueraient pas de surgir dans d’autres pays plus favorables aux progrès de l’intelligence. Je sentais que mes travaux ne seraientpasutiles, ni à moi, ni à la société.HERCULE FLORENCE Troisième livre de premiers matériaux 5 octobre 1852, pp. 62-63. Dans notre inévitable subordination envers le passé, nous nous sommes donc affranchis du moins en ceci que, condamnés toujours à le connaître exclusivement par ses traces, nous parvenons toutefois à en savoir sur lui beaucoup plus long qu’il n’avait lui-même cru bon de nous faire connaître. C’est, à bien le prendre, une grande revanche de l’intelligence sur le donné. MARC BLOCH Apologie pour l’histoire ou Métier d’historien, Cahier des Annales, 3, e Librairie Armand Colin, Paris, 2 éd., 1952, p. 25.
7
SOMMAIRE NOTE POUR L’ÉDITION FRANCAISE………………………….....11 PRÉFACE DE JACQUES LEENHARDT…………………………… 13 REMERCIEMENTS ………………………………………………....19 INTRODUCTION…………………………………………………….23 Partie I. LE BRÉSIL D’HERCULE FLORENCE………………...29 e 1. Le Brésil dans lespsiècle………….....remières années du XIX 31 2. Lajeunesse de l’inventeur………………………………………37 3. L’arrivée au Brésil………………………………………………43 4. L’expédition Langsdorff………………………………………...47 5. LaVilade São Carlos…………………………………………...57 6. Premières recherches etpremières découvertes………………...59 7. La première imprimerie de Campinas, le journalO Paulista…...75 8. De la représentationpicturale à la « Salle obscure »……………77 9. Autres activités d’Hercule Florence après 1839………………...83 Partie II. LA PHOTOGRAPHIE…………………………………...91 1. La redécouverte du Monde……………………………………...93 e 2. L’Europe au XVIII siècle……………………………………....95 Les connaissances en optique : lacamera obscura………….....97 La contribution de la chimie…………………………………....100 3. Les multiples inventions de la Photographie……………………103 4. L’annonce au Brésil de la découverte de Daguerre……………..111 5. Références à la découverte d’Hercule Florence chez diversauteurs………………………………………………………….......117 6. Références d’Hercule Florence lui-même à sa découverte……..123 Partie III. RECONSTITUTION ET CONFIRMATION DE LADÉCOUVERTE D’HERCULE FLORENCE……………………...127 1. Examen critique des sources : méthodologie…………………...129 2. Sources écrites…………………………………………………..133 Description des caractéristiquesphysiques et contenu desjournaux………………………………………………………...133 Analyse des textes relatifs à laphotographie contenus dans lesjournaux………………………………………………………...143 Lespremières annotations……………………………………...146 Utilisation de la « chambre obscure »(camera obscura), sensibilisation de papiers au moyen du nitrate d’argent……….149
9