Hokusai

De
Katsushika Hokusai est sans doute l’artiste japonais le plus connu en Occident, et ce, depuis le milieu du XIXe siècle. Reflet de l’expression artistique d’une civilisation isolée, les œuvres de Hokusai, qui furent parmi les premières en provenance du Japon à émerger en Europe, influencèrent particulièrement les peintres impressionnistes et post-impressionnistes, tels que Vincent van Gogh. Considéré de son vivant comme un maître de l’estampe Ukiyo-e, Hokusai fascine par la variété et l’étendue de son Œuvre. Son travail, de près de quatre-vingt-dix ans, est présenté ici dans toute son importance et
sa diversité.
Publié le : samedi 10 mai 2014
Lecture(s) : 2
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9781783104970
Nombre de pages : 367
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Page 4 : Autoportrait de Hokusai âgé de quatre-vingt-trois ans,1842. Encre sur papier, 26,9 x 16,9 cm. Rijksmuseum Volkenkunde, Leyde.
Auteur : C. J. Holmes
Mise en page : Baseline Co. Ltd 61A-63A Vo Van Tan Street e 4 étage District 3, Hô-Chi-Minh-Ville Vietnam
© Confidential Concepts, worldwide, USA © Parkstone Press International, New York, USA Image-Bar www.image-bar.com
Tous droits dÊadaptation et de reproduction, réservés pour tous pays. Sauf mentions contraires, le copyright des fluvres reproduites appartient aux photographes, aux artistes qui en sont les auteurs ou à leurs ayants droit. En dépit de nos recherches, il nous a été impossible dÊétablir les droits dÊauteur dans certains cas. En cas de réclamation, nous vous prions de bien vouloir vous adresser à la maison dÊédition.
ISBN : 978-1-78310-916-6
2
ÿ Mon seul objectif est d'être un artiste de talent. Ÿ ∙ Hokusai
3
4
1760 :
1778 :
1789 :
Années 1790 :
1800 :
Début des années 1830 :
BIOGRAPHIE
Katsushika Hokusai naît à Edo. Nakajima Ise, polisseur de miroirs travaillant pour le Shogun, lÊadopte. Dès son plus jeune âge, il commence à apprendre la sculpture sur bois. Sa carrière débute lorsquÊil devient apprenti-graveur à quatorze ans.
-Hokusai intègre lÊatelier de Katsukawa Sunsho, lÊun des principaux graveurs de son époque, dans lequel il sÊinitie à la technique de la gravure sur bois. Un an après, il publie ses premiers travaux, des estampes dÊacteurs, sous le nom -de Shunro.
-Hokusai quitte lÊétablissement de Sunsho à la suite dÊune querelle avec le successeur du maître, Shunko. Il sÊagit dÊun tournant dans sa vie.
Il produit un grand nombre dÊillustrations et dÊestampes colorées : lessurimonos.
Durant cette période, il connaît le succès comme graveur, réalisant des séries sur -la légende de Chushingura.
Il réalise lesCélèbres vues dÊEdoainsi que quinze livres dÊesquisses qui seront publiés en 1814 sous le titreHokusai Manga.
Il réalise les estampes de paysages qui sont aujourdÊhui considérées comme ses chefs-dÊfluvre. Alors que cette série est en cours de réalisation, il sÊattèle
5
6
1834-1836 :
1839 :
1849 :
à dÊautres célèbres séries telles que lesCascades(Shokoku taki meguri), et les -Trente-six Vues du mont Fuji(Fugaku sanjurokkei), qui sont certainement les
estampes dÊHokusai les plus connues.
-Il achève les trois volumes desCent Vues du mont Fuji(Fugaku sanju rokkei), et
les séries desPonts
(Shokoku meikyokiran), desOiseauxet desFleursdans le
même temps. Hokusai réalise ses estampes, ses sérigraphies et ses paysages les
plus typiques. La dernière entreprise notable est une série intituléeCent Poètes
(Shûga Hiakounin Isshu).
Hokusai perd lÊensemble de ses peintures et de ses dessins dans un incendie.
Toutefois, il continue de produire plus de travaux, principalement de la peinture,
pendant les dix années qui suivent la perte sa collection. Mais leur qualité faiblit
par rapport aux réalisations antérieures.
Il meurt le 18 avril (ou le 10 mai), à lÊâge de quatre-vingt-dix ans. Après sa mort,
des reproductions de ses estampes et de travaux dÊautres artistesukiyo-esont
envoyées en Occident, qui influenceront des maîtres comme Vincent van Gogh
et Paul Gauguin.
7
8
VIE DÊHOKUSAI
lÊautomne 1760, un enfant voué à un destin artistique extraordinaire dÊEd¤o. Ses parents appartenaient à la classe naquit dans une modeste banlieue des artisans: son père fabriquait des miroirs en métal pour la cour du Shogun et sa mère était issue dÊune grande famille déchue.
L’Enfant herculéen Kintoki avec un ours et un aigle
vers 1790-1795 Nishiki-e(gravure sur bois polychrome), 372 x 248 cm (ōban) Ostasiatische Kunstsammlung, Museum für Asiatische Kunst, Staatliche Museen zu Berlin, Berlin
9
10
Son grand-père, un suivant du courtisan Kira, était mort en défendant ce dernier lors dÊun sanglant épisode de lÊhistoire japonaise du e XVIIsiècle, à savoir lÊattentat nocturne des quarante-sept ronins. Hokusai était peut-être redevable à cet ancêtre guerrier de lÊesprit fier et indépendant dont il fit preuve durant toute sa vie. Quant à son père, il influença sans doute, à travers son métier, les goûts et talents artistiques de son fils.
Les Acteurs Ichikawa Komazu II et Matsumoto Koshiro IV
vers 1791 Diptyque,nishiki-e(gravure sur bois polychrome) 32 x 14 cm (chaque feuille) Collection Ginza Tokyo Yôkan, Tokyo
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Erotische Kunst aus Asien

de parkstone-international

Die erotische Fotografie

de parkstone-international

Der Ursprung der Welt

de parkstone-international

suivant