L'odalisque

De
Publié par

Qu'est ce qu'une odalisque? Les odalisques représentées par les peintres correspondent à des personnages qui n'existent pas, mais qui sont fortement ancrés dans l'imaginaire, comme le sont les dieux et les déesses de toutes les mythologies. A partir de quelques exemples l'auteur propose ici des clefs pour comprendre comment les domaines du réel, de la matérialité et de l'imaginaire s'entrecroisent dans la représentation picturale et filmique des odalisques.
Publié le : mercredi 1 mars 2006
Lecture(s) : 338
EAN13 : 9782336252544
Nombre de pages : 154
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

L'ODALISQUE

http://www.librairieharmattan.com diffusion. harmattan @wanadoo.fr harmattan 1@wanadoo.fr

~ L'Harmattan, 2005 ISBN: 2-7475-9707-5 EAN: 9782747597074

Jean-Pierre Brodier

L'ODALISQUE
Ou
La représentation de la femme imaginaire

L'Harmattan 5-7, rue de l'École.Polytechnique ; 75005 Paris

FRANCE
L'Bannattan Hongrie Konyvesbolt Kossuth L. u. 14.16 1053 Budapest
Espace L'Harmattan Kinshasa Pol. et Adm. ;

Fac. .des Sc. Sociales, BP243, Université

L'Harmattan Italia Via Degli Artisti, 15 10124 Torino ITALIE

L'Harmattan Burkina Faso 1200 logements villa 96 12B2260 Ouagadougou 12

KIN XI

de Kinshasa

- RDC

collection de visu coordination éditoriale: Yannick Lebtahi et Bernard Leconte La collection de visu, focalisée en direction de l'audiovisuel, est un outil de travail constitué de courts ouvrages destinés aux étudiants et aux enseignants en communication, en audiovisuel ou en cinéma. Cette collection est ouverte à de jeunes chercheurs ou à des chercheurs confirmés livrant le fruit de leurs réflexions sous forme œ prémisses ou d'aboutissements de leur travail et ceci dans le seul but œ faire avancer la connaissance et sa diffusion dans le domaine retenu. Le substantif /audiovisuel/ doit être entendu ici au sens large du terme car il peut inclure des supports qui ne comportent pas de matière de l'expression phonique (comme la peinture, la photographie, la bande dessinée, la fresque, le roman-photo, l'affiche publicitaire ou, parfois, le multimédia), ni visuelle (comme la radio, l'art lyrique ou la chanson), mais qui accueillent presque toujours des éléments scripturaux.

Dernières

parutions
d'un film mythique: La jetée,

Bernard LECONTE, Approche Chris Marker, 1963, 2005. Pierre GABASTON, Pierre-Alban DELANNOY,

La 317e section, film de guerre, 2005. La Pietà de Bentalha,2005 Loach. Misères de

Erika THOMAS, Le cinéma de Ken l'identité professionnelle, 2005. Jean UNGARO, Américains, Bernard LECONTE, scopiques, 2004.

héros de cinéma, 2005.

L'écran dans l'écran et autres rectangles Loach: engagement la campagne du roman

Erika THOMAS, L'univers de Ken politique et rencontre amoureuse, 2004.

Julien TERRAL, L'insécurité au journal télévisé: présidentielle de 2002, 2004. Eglantine MOIREZ, Lettre et télévision: épistolaire au petit écran, 2004. Bernard LECONTE, télévision, 2004. Bernard 2004. LECONTE,

l'adaptation

Encore un tour! Le Tour de France et la Vu à la télé. Chroniques télévisuelles,

à Marie

Photographies de : Solange Châtillon de Saint Romain et de l'auteur.

Traitement informatique de : Frédéric Durand.

Illustration de couverture de : Pierre-André Guérin

Mes chaleureux remerciements à Nicole Pignone Charton pour sa contribution à la mise en forme de cet ouvrage

- 0PROLOGUE

Et l'aube chassant la nuit, Schéhérazade dut interrompre son récit... Quand ce fut la 37ième nuit elle dit ... [...] J'ai tant d'amour en moi, tant de désir, tant de douleur, tant de faiblesse que mon corps n'est plus qu'unfantôme...l

Les contes des Mille et Une Nuits ont, dès leur parution, enchanté ceux qui savaient lire... ou entendre... La première livraison d'Antoine Galland, au début du XVIIIo siècle, même s'il est considéré comme ne faisant pas partie du corpus oriental, faisait découvrir Ali Baba et les Quarante Voleurs, Aladin ou la lampe merveilleuse ou Sindbad le marin. .. Ali Baba coïncidait avec l'époque et le début de l'accumulation des richesses. Aladin faisait rêver les petites gens, dont la vie, pour certains, tendait à devenir moins pesante. Sindbad, nouvel Ulysse, devenu grand marchand sur les mers, narrait ses exploits, ses aventures et son enrichissement.
Bencheikh J. E. et Miquel A., Les Mille et Une Nuits, Folio, Gallimard, 1991, p. 164. Il
1

Non ce n'est pas Sindbad qui narre. C'est Schéhérazade, cette femme condamnée à mort pour toutes les autres et qui par sa faconde se fait aimer par le tyran, transforme son sort et sauve sa vie. Tout ce qui se joue dans l'imaginaire est convoqué: l'érotisme, désirs, plaisirs infinis et multiples, amours; l'exotisme, voyages, les mers, ailleurs; les richesses, palais, bijoux, merveilles gastronomiques; mais aussi, la magie, transformations physiques, guérisons, destruction et mort des méchants... Imagination débordante, utopies. Elle sait doser ses récits et tenir en haleine son hôte. Elle sait mesurer la démesure. L'orientalisme s'impose. Entre le mythe de Schéhérazade et celui de toutes ces femmes enfermées dans ces palais, les nuances ne sont pas nettes. Qu'en est-il? Quel est le rôle de Schéhérazade et celui des autres femmes soumises? Or l'odalisque devient emblématique de l'une et des autres. Pour les peintres c'est un nouveau thème. Elle remplace les nudités olympiennes. Elle évoque la Grande prostituée sacrée 2. Elle ressemble à la jeune fille pure que chacun voudrait rencontrer et s'approprier. L'odalisque représentée par les peintres correspond à ces personnages qui n'existent pas mais qu'on espère. Mais qu'est-ce qu'une odalisque? Femme imaginée, destinée aux puissants et que même les plus humbles pourront arriver à voir sinon à posséder... ? A-t-elle une réalité? Quels sont les règles et les processus de la représentation? Quelles sont les relations entre son image et l'imaginaire?

2

Husain Shahrukh, La Grande Déesse-Mère, Taschen, 1997, p.100 12

-1 QU'EST-CE QU'UNE ODALISQUE?

Les définitions du terme entraînent le lecteur dans une certaine perplexité. En effet, les pistes sont assez imprécises. Que nous apprennent les dictionnaires consultés? Le terme odalisque correspond à plusieurs définitions. Le Dictionnaire encyclopédique Larousse du XXo siècle (@1932) le définit ainsi: (n. fém. du turc Odaliq de Oda : chambre) 1) Dans l'Empire ottoman, esclave attachée au service des femmes du sultan. (N.B. Dans le Grand Larousse du X/Xo siècle on peut lire: nom donné par erreur aux femmes qui composent le harem du sultan) 2) En littérature: Courtisane. 3) Encyclopédie iconographique : Femme nue allongée sur un lit, l'odalisque représente l'interprétation dans le goût oriental de ce thème traditionnel. Le dictionnaire Hachette Livre (@1999) propose: (du turc odaliq : femme de chambre). 1. Femme esclave, au service des femmes d'un harem. 2. Par ext. Femme d'un harem.

15

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.