//img.uscri.be/pth/cbfafa1e0337caa1d3038661060c250793d6943d
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 21,75 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La comédie cinématographique à l'épreuve de l'histoire

De
284 pages
Chaque période historique, même la plus tragique, peut engendrer sa repartie comique. Au cinéma, des films comme Charlot soldat, Le Mur de l'Atlantique ou La vie est belle témoignent de la licence dont dispose le genre comique pour détourner les grands événements du passé. Voici mise en perspective la tension entre le comique et l'Histoire, notamment dans les films burlesques de la Grande Guerre, les comédies françaises de la Résistance, les satires du Vietnam ou les comédies de la Shoah.
Voir plus Voir moins
 d g  g          ê         -      -      a s loadtL  euM r  CharlotiV aL eb tse etlA ldee qutian   lle              p                     èd     -      h  à   ô                                  p  è   h             g      gç  ê    -    sefssP orà leur et cIAD ed égrahi sruoc à é itnve olÉcl  r     v     niavuoL à aéni cdue qutihésteat aonI  leulgiq eeuvelaabéeitsC  Lcanionti cdeuori etel l hsiotenseignen evr icrta drtos lenu égirilieucer  de aireocallaus rna tganiliagvrcoe acns àré tneidéru éguo ne lique et codl  aiese  nba2/12/101nd.i  d 
à L’épreuve de L’histoire
La comédie cinématographique
8
Sébastien Fevry
   34:31APHIQUE-NEMATOGRIHTSIOERPEERVU-EF__GLSUEIS-VPSAMIC-EIDEMOC_YRVEFaciné au seHC
 
  La comédie cinématographique à lépreuve de lHistoire           
Champs visuels Collection dirigée par Pierre-Jean Benghozi, Raphaëlle Moine, Bruno Péquignot et Guillaume Soulez  Une collection d'ouvrages qui traitent de façon interdisciplinaire des images, peinture, photographie, B.D., télévision, cinéma (acteurs, auteurs, marché, metteurs en scène, thèmes, techniques, publics etc.). Cette collection est ouverte à toutes les démarches théoriques et méthodologiques appliquées aux questions spécifiques des usages esthétiques et sociaux des techniques de l'image fixe ou animée, sans craindre la confrontation des idées, mais aussi sans dogmatisme.   Dernières parutions  Philippe LEMIEUX, Limage numérique au cinéma. Historique, esthétique et techniques dune révolution technologique , 2012. Pierre DEVIDTS, Andreï Tarkovski. Spatialité et habitation , 2012. Angélica Maria Mateus MORA, Cinéma et audiovisuel latino-américains. LIndien : images et conflits , 2012. Daniel WEYL, Mouchette, de Robert Bresson ou le cinématographe comme écriture , 2012. Claude HODIN, Murnau ou les aventures de la pureté , 2012. François Amy DE LA BRETEQUE, Emmanuelle ANDRE, François JOST, Raphaëlle MOINE, Guillaume SOULEZ, Jean-Philippe TRIAS (dir.), Cinéma et audiovisuel se réfléchissent. Réflexivité, migrations, intermédialité , 2012. Catherine BRUNET, Le monde dEttore Scola. La famille, la politique, lhistoire , 2012. Angela BIANCAFIORE, Pasolini : devenir dune création , 2012. Vincent HERISTCHI,  La vidéo contre le cinéma. Neige électronique. Tome 1,  2012. Vincent HERISTCHI,  Entre vidéo et cinéma. Neige électronique. Tome 2,  2012. Florent BARRÈRE, Une espèce animale à lépreuve de limage. Essai sur le calmar géant , 2012. Marguerite CHABROL et Pierre-Olivier TOULZA (sous la direction de), Lola Montès, Lectures croisées , 2011.  
Sébastien F EVRY        La comédie cinématographique à lépreuve de lHistoire            
        
     
 
                                           
© L'Harmattan, 2012  5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00657-4 EAN : 9782336006574
Remerciements Cet ouvrage est la version condensée et remaniée dune thèse défendue à lUniversité catholique de Louvain en décembre 2007, La comédie cinématographique à lépreuve de lHistoire. Enjeux référentiels et pragmatiques.  Je tiens à remercier ici les personnes qui mont soutenu au cours de ce travail. Merci donc à mon promoteur de thèse, Jacques Polet, pour ses encouragements et la pertinence de ses remarques. Mes remerciements sadressent également à mes parents pour leurs marques dattention. Pour le présent ouvrage, ma reconnaissance va plus particulièrement à Romain Rihoux dont laide à la mise en pages fut précieuse. Je remercie aussi Raphaëlle Moine pour sa relecture. 2¼M`XZQUM MVÅV UI OZI\Q\]LM o ;\uXPIVQM ,IUJZWQ[M pour son accompagnement tout au long de ce périple, depuis TM[ \p\WVVMUMV\[ QVQ\QI]` R][Y]¼o TI ZuLIK\QWV ÅVITM
« A lorigine, le rire est donc du domaine du diable. Il a quelque chose de méchant (les choses se révèlent soudain différentes de ce pour quoi elles se faisaient passer) mais il y a aussi en lui une part de bienfaisant soulagement (les choses sont plus légères quil ny paraissait, elles nous laissent vivre plus librement, elles cessent de nous oppresser sous leur austère sérieux). »
Milan Kundera, Le livre du rire et de loubli .