Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le
d’après
corps
Adieu
wigmanien
et
Merci
(1942)
Univers de laDanse Collection dirigée parAnnearieGreen
La danse est un domaine de la culture qui a considérablement marqué la fin du siècle dernier tout autant que le début de notre siècle. Il s’agit d’un secteur vivant et dynamique qui provoque interrogation et réflexion. La collectionUnivers de laDanseest créée pour donner la parole à tous ceux qui produisent des études tant d’analyse que de synthèse concernant le domaine de la danse.Elle a pour ambition de permettre favoriser et provoquer l’échange de la pensée maintenir en éveil la compréhension de l’ensemble des faits de danse contemporaine ou de danse marquée historiquement.
Déjà parus
Kamini RANGARADJOUBharata atyam la danse classique du sud de l’nde 2010. Cécile JOUVELa danse azz et ses fondamentaux 2007. MarieJoëlle LOUISONLASSABLIEREFeuillets pour Terpsichore2007.
Le d’après
Sarah
corps Adieu
Nouveau
wigmanien et Merci(1942)
L’HTTNARAAM
5-7,
rue
de
© L'HAMTTNAAR, 2011 l'École-Polytechnique ; 75005
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-54990-6 EAN : 9782296549906
Paris
emerciements
Citations
Avant-propos
ntroduction
SOMMARE
remière partie«Adieu eterci »ception etanalysedudernier solodearyigman
Deuxième partiequel corps est à l’œuvre dans ce solo ?
Conclusionya-t-ildes résurgencesducorps wigmanien dans l’art?
Bibliographie
Cdits photographiques
abledes matières
7
9
11
13
27
85
141
149
158
159
e remercieaurenceouppe pour saprésenceattentiveson ouverture et sa disponibilité, pour son modèle d’exigence dans l’étude et pour son amour de la danse.
« La vie pour moi est une danse profonde, sacrée, joyeuse, remplie d’âme et de mystère.ais c’est une danse.Atravers les marchés, les maisons de passe, les abattoirs, les boucheries, les laboratoires scientifiques, les hôpitaux, Montparnasse, je marche avec mon rêve déployé, et je me perds dans mes propres labyrinthes, et le rêve déployé me porte. »1
« Quand un jeune danseur commence son travail, la première chose qu’il veut exprimer, c’est un hurlement.Ensuite, il apprend à dire autre chose. »2
«a seule tâche sensée d’une vie ne peut être que de se retourner contre sa maladie.Ce n est qu ainsi qu’on peut arriver à ’ ’ une vie créative, satisfaisante, jouissive. Sans doute sommes-nous largement programmés, déterminés par notre lésion. Mais en tout être humain, en tout organisme vivant existe un instinct qui aspire à la santé.C’est pourquoi beaucoup d’idéologies anti-vitalité n’arrivent jamais à s’imposer complètement malgré la terreur et la violence.’ai plus confiance en mon corps qu’en n’importe quelle idéologie. »3
«u’est-que la beauté sinon l’image où nous trouvonsce reflétée la joie extraordinaire qu’éprouve la nature quand une possibilité de vie, nouvelle et féconde, vient d’être découverte? »4
1A.inJournal déc. 1936. 2.igmaninterviewauN.Y. Times cité inMary WigmanBook,.orell. 3.uehlSortir du bourbier2001. 4F.ietzscheNaissance de la philosophie1873.
9