Le gâteau et les bougies

De
Publié par

Vous avez déjà eu un ch ?agrinUn chagrin qui vous enveloppe et vous donne la sensation de marcher en apesanteurUn chagrin qui vous rend les yeux lourds Un chagrin que vous ne pouvez pas cacherSourire ? Faire sembla ?ntMême pas cap, même ...

Publié le : samedi 8 octobre 2011
Lecture(s) : 187
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Vous avez déjà eu un chagrin ?
Un chagrin qui vous enveloppe et vous donne la sensation de marcher en apesanteur
Un chagrinqui vous rend les yeux lourds
Un chagrin que vous ne pouvez pas cacher
Sourire ? Faire semblant ?
Même pas cap, même pas pour de faux.
Il est là sur vous, partout,
dans le ciel,
au milieu du silence ou des paroles des personnes qui vous entourent.
Et puis pas de bol aujourd’hui, c’est l’anniversaire de celui qui a fait naître ce chagrin
Alors il a gonflé
gonflé des souvenirs de cette journée
que vous aviez passé avec ses filles
pour préparer une surprise à leur père.
Vous vous souvenez des cadeaux
Vous vous souvenez du gâteau
Vous vous souvenez du bonheur
Vous vous souvenez de cette heure.
Vous vous souvenez de son inquiétude de ne pas vous voir revenir
parce que vous aviez mis du temps toutes les trois à choisir le gâteau et les cadeaux.
Vous aviez pris des photos du gâteau plein de bougies
Vous aviez pris des photos des sourires.
Vous vous souvenez de la lumière qu’on avait coupée,
de la chanson « Joyeux Anniversaire », des lumières qui scintillaient.
Vous vous souvenez de chaque instant
Vous vous souvenez du bonheur
Vous vous souvenez de cette heure
Et vous ne pouvez pas revenir en arrière.
Vous ne savez même pas ce qu’il veut vraiment
Et vous n’osez pas risquer de vous faire mal à nouveau
Vous n’arriveriez pas à vous relever
S’il vous envoyait ballader.
Si l’amour et le chagrin ne se donnaient pas si douloureusementla main
Vous iriez sonner.
Vous iriez frapper à sa porte avec un gâteau allumé.
Mais le chagrinest toujours là, et vos genoux font du bruit
Rien qu’en imaginant le gâteau, les bougies et voussur le pas de sa porte.
Est-ce qu’il vous ouvrirait ?
Alors vous restez là
perdu dans vos souvenirs d’hier et d’aujourd’hui
et le résultat est toujours le même
ce chagrin immense qui vous colle aux paupières.
Alors c’est ça ? Le Chagrin d’amour
Connaissais pas avant lui.
Et l’année prochaine ce sera pareil ?
Et l’année d’après ?
Toujours le même chagrin dans les yeux ?
La même tristesse qui envahira votre coeur à chaque anniversaire ?
Et toujours cette envie d’aller sonner à sa porte avec un gâteau plein de bougies allumées.
Et cette question
Quelle sera sa réaction ?
Dans ta gueule le gâteau
ou tu restes sur le pas de la porte et tu entends le bonheur à l’intérieur
Et tu repars avec ton chagrin
Le gâteau sur le paillasson et les bougies fumantes.
Il fait toujours nuit
Mais plus rien ne brille.
Juliasmile1 8octobre 2011
Les commentaires (3)
Écrire un nouveau message

17/1000 caractères maximum.

Epicuria

Texte très touchant en effet, bravo :)

lundi 24 octobre 2011 - 09:42
juliasmile1

Merci pour ton commentaire, ça me fait plaisir et c'est important quand on écrit de voir si on a réussis à faire partager une émotion, de voir comment on le ressent quand on est de l'autre côté.

vendredi 14 octobre 2011 - 17:37
mediter

Un texte tout récent ! Vraiment très touchant, le fait de perdre l'amour de quelqu'un, et ne se souvenir due du bonheur passé et révolu...

lundi 10 octobre 2011 - 08:15

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Tu me hurles

de juliasmile1

2 avril 2011

de juliasmile1

suivant