//img.uscri.be/pth/be92909ec21a03afd1b44ed989250c012baf2ee0
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,25 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Le trou de Jacques Becker

De
85 pages
A la fois traversée infernale et marche vers la lumière, Le trou, dernier film de Jacques Becker, est une œuvre qui semble contenir l'histoire des hommes et du monde. Marqué par cette dimension symbolique, l'auteur, parcourant ces galeries de doubles, s'engouffre lui aussi dans l'aventure pour en commenter la richesse. Il propose une lecture de ce film qui, cinquante ans après sa sortie, continue de nous émerveiller.
Voir plus Voir moins

Le Trou de Jacques Becker

Sang Maudit Collection dirigée par Jérôme Martin

Déjà parus

Arnaud LABOMBARDA, Scarface, ou le fantasme du paradis, 2010. Delphine LETORT, Du film noir au néo-noir : l’Amérique en représentation (1941-2008), 2010. Michel CHLASTACZ, Trains du mystère. 150 ans de trains et de polars, 2009. Fabienne VIALA, Leonardo Padura. Le roman noir au paradis perdu, 2007. Laurent BOURDELAS, Le Paris de Nestor Burma. L’Occupation et les « Trente glorieuses » de Léo Malet, 2007. Fabienne VIALA, Le Roman noir à l’encre de l’histoire. M. Vásquez Montalbán et Didier Daeninckx ou Le polar en su tinta, 2007. Natacha LALLEMAND, James Ellroy : la corruption du Roman noir, 2006.

Emmanuel Girard

Le Trou de Jacques Becker

L’Harmattan

© L'HARMATTAN, 2011 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-13075-3 EAN : 9782296130753

REMERCIEMENTS

À René Belletto, pour son amitié fidèle, ses encouragements initiaux quand écrire sur ce film n’était encore qu’une idée. Pour ses commentaires et les suggestions qui ont ponctué la rédaction, de tout mon cœur, merci ! À Françoise de Kervenoaël, l’amie de la rue de Condé, pour sa lecture, ses remarques pertinentes et sa présence, toute ma gratitude. Merci infiniment à Jérôme Martin pour son enthousiasme et sa confiance immédiate. Et à ma merveilleuse Miho.